Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 80

Bardage en bois



  1. #31
    Yoghourt

    Re : Quel bois pour un bardage bois ?

    suffit de vérifier si le bois rétifié est classe 3 voire 4

    -----

    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  2. Publicité
  3. #32
    patanca

    Re : Quel bois pour un bardage bois ?

    Bonjour,

    il y a aussi le robinier ou faux acacia,trés abondant dans nos régions,qui résiste trés bien aux insectes/intempéries.Tous les piquets de vignes par exemple sont en robinier et résistent trés longtemps sans aucun traitement.

    A plus

  4. #33
    patanca

    Re : Quel bois pour un bardage bois ?

    Dernière modification par patanca ; 11/05/2007 à 17h11. Motif: Modif des liens

  5. #34
    François_CH

    Re : Quel bois pour un bardage bois ?

    Bonjour,

    J'ai utilisé du Pin Douglas comme bardage de façade. Il possède les mêmes caractéristiques que le Mélèze et aussi cultivé dans nos contrées. Le prix y est assez proche également.

    Le traitement d'un tel bois est inutile, au mieux vous retardez le vieillissement de quelques années à peine, au pire vous empêchez la respiration naturelle et favorisez les attaques et/ou la pourriture. Un bardage de bois non traité en douglas à une durée de vie meilleure que la notre, et les planches non traitées peuvent être réutilisée pour d'autre usages, voir même pour faire des grillades après la déconstruction. Cet argument écologique n'est pas négligeable à mes yeux.

    Je me permet d'ajouter en citation un extrait d'un travail de diplôme de M.Patric Schneider, Ingenieur du bois, HSB, Bienne (CH) 1997, au sujet du vieillissement et notamment du changement de couleur du bois :

    "Le bois de construction en plein air présente pratiquement tout au long de l’année une humidité constante de 18 à 23%. Ces conditions sont quasiment idéales pour le développement du bleuissement. Ce parasite dégrade les substances accompagnant du bois. La surface du bois prend une teinte allant de gris-bleu à gris argenté. La substance du bois proprement dite (cellulose, lignine) n’est pas touchée. Ainsi, le bois conserve une consistance absolue. Les spores de cette moisissure se trouvent répartis partout dans l’air, si bien que le bois peut être atteint en l’espace de quelques jours seulement. L’apparition du bleuissement ainsi que la dégradation due aux intempéries se manifestent presque toujours simultanément. Dans les régions situées à basse altitude, le bleuissement domine, si bien que les façades en bois prennent normalement une teinte grise. Dans les régions élevées, où l’air est moins humide et les rayons UV sont plus intenses, la dégradation due aux intempéries domine. Là, les façades prennent des teintes allant de brun roux à noir.

    Le fait de ne pas employer de traitement de surface n’a quasiment aucune influence sur la longévité d’une façade. Il faut pourtant savoir que ces façades-là ne pardonnent aucune erreur de construction. Si la construction est bonne, une façade non-traitée peut même durer plus longtemps qu’une façade traitée. Selon le type et la qualité, les enduits ont une durabilité limitée de 5 à 15 ans. Ils sont en partie difficilement renouvelables. En conséquence, il arrive souvent qu’il soit nécessaire de remplacer la façade entière après quelques années déjà, à cause d’un mauvais enduit."

  6. #35
    bedouin

    Re : Quel bois pour un bardage bois ?

    Juste une précision de taille:

    Mélèze et Douglas sont des bois locaux et durables qui passent tres bien pour un bardage et même une terrasse bois si bien mis en oeuvre.

    Ce qui est fondamental c'est d'avoir un bois purgé de son aubier.
    Si vous regardez une poutre de douglas, vous verrez des différences de couleur, les parties plus claires tendance blanc/jaune c'est de l'aubier et l'aubier ne possède pas les qualités de durabilité de l'essence considérée. L'aubier c'est la partie périphérique du bois (proche de l'écorce), le vrai bois vient ensuite jusqu'au coeur.

    Donc si vous commandez votre bardage demandez expressement qu'il soit hors aubier ou purgé de son aubier.

    On constate plus(+) d'aubier sur les arbres à pousse rapide comme le Douglas ou le Mélèze de nos régions. Le Mélèze de Sibérie par exemple en contiendra moins car climat rude et pousse très lente.

    Le bois rétifié lui devrait rester durable, d'ailleurs sans traitement de surface, sa couleur brun foncé va aussi comme tous les bois devenir grise. On constate juste une tendance du bois à être un peu plus cassant.
    La Caravane passe...

  7. #36
    Merfène

    Re : Quel bois pour un bardage bois ?

    Le robinier-faux acacia a bien des avantages et semble très séduisant "sur le papier".
    Il a par contre un gros inconvénient : il est presque impossible à trouver en France en bois de construction (on le trouve par contre assez facilement sous forme de piquets).
    J'ai cherché longtemps avant de trouver un fabricant qui proposait du parquet en robinier pour ma salle de bains. Mais prix élevé et vendeur éloigné, j'ai fini par me rabattre sur du chataîgner qui est beaucoup plus facile à trouver dans le sud et qui présente des propriétés assez voisines.

  8. Publicité
  9. #37
    patanca

    Re : Quel bois pour un bardage bois ?

    Citation Envoyé par Merfène Voir le message
    j'ai fini par me rabattre sur du chataîgner qui est beaucoup plus facile à trouver dans le sud et qui présente des propriétés assez voisines.
    Bonjour,

    En fait du mon côté(nord toulousain,frontonnais),c'est le contraire,il n'y a pas beaucoup de chataîgner,mais le robinier envahis toute les forêts.Dans mon village,il y a une scierie qui travaille tout types de bois,dont l'acacias,mais niveau tarif j'avoue que je ne suis pas encore renseigné.J'essayerai dans savoir un peu plus la semaine prochaine si j'ai le temps.

    A +

  10. #38
    conscience

    Re : Quel bois pour un bardage bois ?

    En fait du mon côté(nord toulousain,frontonnais),c'est le contraire,il n'y a pas beaucoup de chataîgner,mais le robinier envahis toute les forêts.Dans mon village,il y a une scierie qui travaille tout types de bois,dont l'acacias,mais niveau tarif j'avoue que je ne suis pas encore renseigné.J'essayerai dans savoir un peu plus la semaine prochaine si j'ai le temps.
    Tu as eu le temps d'y faire un tour ?
    Je suis preneur de tes infos là dessus si ca ne te dérange pas

    Question technique relative à un bardage bois sur de l'isolation exterieure.

    Si je pars sur du PSE ou du liège en isol ext (15cm) + bardage bois, comment qu'on fait ?

    En fait là où je ne vois pas comment on fait c'est au niveau des deux couches croisées posées à joints décalés ?
    Quel est le montage à réaliser ?
    Comment faire tenir le bardage bois solidement avec une épaisseur de 15 cm d'isolant ?

    Merci d'avance d'éclairer ma lanterne
    Mon projet http://forums.futura-sciences.com/thread134047.html

  11. #39
    Linn

    Re : Quel bois pour un bardage bois ?

    Va faire un tour sur la discussion Isolation par l'extérieur, plusieurs personnes expliquent comment elles ont procédé.

  12. #40
    daid

    Re : Quel bois pour un bardage bois ?

    Citation Envoyé par patanca Voir le message
    Bonjour,

    En fait du mon côté(nord toulousain,frontonnais),c'est le contraire,il n'y a pas beaucoup de chataîgner,mais le robinier envahis toute les forêts.Dans mon village,il y a une scierie qui travaille tout types de bois,dont l'acacias,mais niveau tarif j'avoue que je ne suis pas encore renseigné.J'essayerai dans savoir un peu plus la semaine prochaine si j'ai le temps.

    A +
    Bonjour,
    Je suis également à la recherche d'acacia (robinier) pour réaliser un plateau de table de jardin. J'habite également dans le Nord (Ouest) de Toulouse coté Grenade et je recherche une scierie: pourrais-tu me donner les coordonnées de celle dont tu parles où à défaut le nom du village où je pourrais la trouver ?

    Merci d'avance.

  13. #41
    jojomorvan

    Re : Bardage en bois

    Bonjour!
    J'ai besoin d'un petit conseil.... j'ai une maison dans le morvan, les façades étant en beton enduit récent. Je les trouve très moche et pensai mettre un bardage de bois. J'hésite entre mettre du douglas ou du mélèze. Voici ma question: je ne trouve pas joli c'est un avis perso), le bleuissement et le grisonnement du aux UV. Les produits proposés sur le marché sont ils reellement efficaces? Certains fabricants proposent l'option de traitement anti-uv et pluie en usine... est ce que ça marche ou est ce que c'est bidon? Voila.... j'espère que quelqu'un pourra me conseiller car je ne voudrais pas mettre un bardage traité anti UV en meleze et qu'il devienne gris six mois après! Merci d'avance!

  14. #42
    bonbec

    Re : Bardage en bois

    Bonjour !

    est-ce que le fait de alisser grimper une plante sur un bardage bois (essence imputrescible, non traité) met celui-ci en péril ?

  15. Publicité
  16. #43
    herakles

    Re : Bardage en bois

    On peut très bien faire grimper les plantes sur une treille métallique fixée à 30~40 cms du bardage bois ..

  17. #44
    Titi_Des_Petites_Roches

    Re : Bardage en bois

    Citation Envoyé par bonbec Voir le message
    Bonjour !

    est-ce que le fait de alisser grimper une plante sur un bardage bois (essence imputrescible, non traité) met celui-ci en péril ?
    Directement sur celui-ci, je dit qui oui car cela va entrainer une bonne monter d'insecte... Fourmis et autre mangeurs de bois ... Donc attention si il n'est pas traité au Xylo

    Sinon comme le dit notre spécialiste en construction, tu peux le fixer un poil plus en retrait du bardage
    Mon vieux chalet: http://forums.futura-sciences.com/showthread.php?t=213951

  18. #45
    Yoghourt

    Re : Bardage en bois

    Salut Titi,
    J'avais eu une discussion à ce sujet sur un autre forum. Les fourmis ne sont pas xylophages. Dans un bois sain, il n'y a qu'une seule race de fourmi qui pose souci parce qu'elle creuse des excavations dans le bois (mais ne digère pas la sciure, tout comme "l'abeille" charpentière): la fourmi charpentière (photo ici).
    Les autres fourmis ne s'installent éventuellement dans le bois mort que s'il a déjà été bouffé par des insectes xylophages (=> qui va à la chasse perd sa place!), et/ou s'il est est atteint de pourriture
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  19. #46
    bonbec

    Re : Bardage en bois

    Merci pour vos réponses... par principe de rpécaution, si bardage il y a, je planterai les grimpantes à distance...

  20. #47
    Titi_Des_Petites_Roches

    Re : Bardage en bois

    Merci pour les précisions, mais ca permet tout de même un bon pont pour les bouffeurs de bois classique....
    Mon vieux chalet: http://forums.futura-sciences.com/showthread.php?t=213951

  21. #48
    herakles

    Re : Bardage en bois

    si bardage il y a,
    le Western Red Cedar est un bois naturellement anti-insecticide et ne craint pas la pourriture ..son domaine d'emploi = bardages et ossature de véranda
    son défaut = léger et un peu trop tendre =obligation d'utiliser des vis inox car très tannique et très acide

    On s'en sert pour éloigner le mites dans les placards !

    Oui , je sais , il pousse en Amérique du Nord et au Canada , pas très écolo de le faire transporter
    Utilisé sur une serre en 83 , toujours là sans broncher malgré les températures élevées au sommet !!!

    Reste le robinier ou faux-acacia , qui est une essence locale intéressante qu'on commence à dévélopper .
    Images attachées Images attachées

  22. Publicité
  23. #49
    Yoghourt

    Re : Bardage en bois

    En fait, tous les bois classe 3 ou 4, plus le bois thermochauffé/rétifié.
    Ou du bois classe 2 + traitement IFH (insecticide, fongicide, humidité), si tu es fan de chimie.

    @Jojomorvan: si c'est traité/lasuré régulièrement, tu as la possibilité de choisir des essences classe 3 plus faciles à trouver et moins chères que le mélèze, tel les pins sylvestres ou maritimes.
    Bémol concernant le douglas: seul le duramen (le coeur) est classe 3. L'aubier peut être attaqué, par le capricorne par exemple. Trouver du bardage douglas purgé d'aubier, c'est quasi mission impossible, et m'est avis que le sucoût doit être dissuasif.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  24. #50
    bonbec

    Re : Bardage en bois

    Bonjour !
    autre mission impossible, semble-t-il, trouver en Lorraine un bardage qui ne soit pas du mélèze importé de Russie ou, justement, du Red Cédar importé du Canada !
    J'ai passé quelques coups de fils à des scieries locales... pas de robinier, pas de chataîgner même en le faisant venir de pas trop loin...
    On m'a aussi proposé du Douglas, mais comment savoir s'il est purgé d'aubier ?

  25. #51
    Tigrou07

    Re : Bardage en bois

    Bonjour,

    Nous allons nous lancer dans la construction d'une MOB et nous nous questionnons sur le bardage ... que choisir ? du mélèze ou du red cedar ??
    Nous habitons en Ardèche.
    On nous a dit que le mélèze était un bois résineux et que dans notre région (chaude en été) il coulerait de la sève, l'archi nous affirme que non ...

    Avez-vous des avis ? des témoignages ??

    Merci d'avance
    Dernière modification par Yoghourt ; 28/07/2008 à 08h54. Motif: lignes blanches

  26. #52
    Titi_Des_Petites_Roches

    Re : Bardage en bois

    Couler de la sève... Je pense pas quand même... Mais protège le avec une lasure pour le soleil
    Dernière modification par Yoghourt ; 28/07/2008 à 08h53. Motif: citation superflue
    Mon vieux chalet: http://forums.futura-sciences.com/showthread.php?t=213951

  27. #53
    aligator427...

    Re : Bardage en bois

    bonjour,

    il faut savoir que les mélèzes sont les seuls conifères d'europe à feuilles caduqes (ils perdent leurs feuilles en hiver lors du repos végétatif par manque de sève).
    l'abattage des arbres à feuilles caduques l'hiver permet de récupérer un bois bois pauvre en sève,donc moins interressant pour les bestioles et moins de coulée de sève aprés plusieurs jours chauds et secs.
    mais va t'en trouver du bardage dont le bois a été coupé à la bonne période et purgé d'aubier....ou alors tu vas le payer cher ton mélèze.

    c'est ach'ment important cette histoire d'aubier et de duramen pas seulement pour les bestioles;
    une pièce de bois débitée sur maille (au coeur du bois) subit peu de retraits tangenciels (déformations).
    une pièce de bois débitée sur dosse (éloignée du coeur) va avoir un retrait plus important on dit qu'elle "tuile" ou qu'elle "tire à coeur" avec risques de fissurations au cours de la déformation du bois.

    c'est pour cela qu'on voit beaucoup de bardages dont une des faces (côté lame d'air) est rainurée pour "couper le fil du bois" et limiter la déformation.

    ah ouais autre chose à propos de l'abattage des arbres,le pire c'est l'été.
    à cette période là,les arbres contiennent une forte concentration en potasse qui va favoriser le développement des moisissures.
    mais bon on s'en fout puisque xylomachin nous garantit une protection sur 10 ans et aprés 10 ans,on fait quoi.....

    j'ai bien conscience de t'embrouiller encore un peu plus,mais bon il fallait le savoir.

    A+

  28. #54
    bonbec

    Re : Bardage en bois

    Bonjour,
    en gros, combien de temps après la coupe un arbre est-il mis en vente ? Est-ce qu'acheter avant l'été nous donne un peu plus de tranquillité sur al date de coupe, ou un temps de séchage minimum ?

    c'est bête, mais quand on n'est sûr de rien, on fait ce qu'on peut !

    Bonbec

  29. Publicité
  30. #55
    aligator427...

    Re : Bardage en bois

    bonjour,
    aprés la coupe,le bois est mis en vente trés rapidement,les scieries elles aussi travaillent à flux tendus.le bois est scié,traité et rarement stocké.
    rares sont celles qui bossent encore à l'ancienne en stockant le bois sans traiment et en le séchant plusieurs années à l'air libre.
    j'ai eu la chance de trouver un menuisier charpentier qui achète son bois plusieurs années à l'avance et travaille dans les règles de l'art.

    depuis que l'on traite le bois,on le coupe n'importe quand.pour ce qui est de savoir quand le bois a été coupé le scieur doit pouvoir te renseigner.
    le bois vendu directement dans les scieries est généralement vert ou alors séché artificiellement dans un séchoir (1 mois environ) sur demande pour atteindre le taux d'humidité recherché.

    quelques précisions sur le traitement autoclave au CCA (cuivre,chrome,arsenic ).
    quelques milers de tonnes sont utilisées pour protéger le bois qui nous entoure.l'impact écologique direct ou indirect (dans la chaîne des déchets) est largement sous estimé,voila notre futur scandale de l'amiante.
    il faut savoir aussi malgrés tous ce que voudraient nous faire croire les "je surfe sur la vague écolo" que les sels de bore sont aussi nocifs,je te mettrais le lien si je retrouve la fiche toxique du produit.

    heureusement l'europe est là pour nous montrer le chemin et nous forcer à interdire la plus part de ces merdes (mais bon là aussi,les industriels font pression et freinent des 2 pieds).force est deconstater qu'on est encore à la ramasse,beaucoup de pays européens ont déjà interdit les CCA.

    une lueur d'espoir peut être avec l'ASAM:
    un composé végétal qui transforme et rend la cellulose du bois non comestible par les xylophages.le second effet bénéfique est l'hydrophobation du bois qui renforce son imputrescibilité et lui donne une meuilleure stabilité dimensionnelle en évitant la fissuration.

    HARRRGGGG vade retro R177777 sort de mon corps.

  31. #56
    Titi_Des_Petites_Roches

    Re : Bardage en bois

    Il me semble que les traitements CCA sont désomais interdits ... En tout cas dans toutes les sciries ou magasins c'est écrits en Gros : "Classe 3 : Traitement sans ARSENIC"

    Ensuite pour le mélèze il a quand même quelques avantages non négligeable ..
    Mon vieux chalet: http://forums.futura-sciences.com/showthread.php?t=213951

  32. #57
    aligator427...

    Re : Bardage en bois

    il est vrai les CCA sont theoriquements interdits depuis 2006 je crois.
    mais,car il y a toujours un mais,on en trouve encore sur le marché par dérogation;et pas qu'un peu.
    regarde l'article R521-15 et les autres aussi d'ailleur.
    c'est grâce à ça qu'on en trouve encore dans de nombreux magazins de matériaux: pieux de clôtures,éléments de charpentes,bardages pour batiments agricoles,......le tout accessible au commun des mortels alors que c'est formellement interdit dans les constructions à usage d'habitation.
    j'ai même vu contruire un MOB l'an dernier avec du bois traité au CCA,alors d'ici qu'ils aient droit d'écouler les stock......
    de toute façon,les autres traitements de substitutions au propiconazole,tebuconazole,cyp erméthrine,....ne sont guere plus réjouissants.

    mon coup de gueule n'est pas sur l'essence des bois mais sur ce que l'on en fait.

    TCHAW.
    Dernière modification par Philou67 ; 28/07/2008 à 09h08.

  33. #58
    xutron

    Re : Bardage en bois

    Bonjour à tous,

    Pour mon premier message sur le forum - que je lis néanmoins depuis longtemps, et avec beaucoup d'intérêt! - un petit up pour ce sujet.

    J'envisage moi aussi une isolation extérieure + bardage, et suis également à la recherche d'un retour d'expérience sur le bardage chatignier. -> imputrescibilité, aspect esthétique à moyen et long terme, etc.

    Qu'est ce qui fait que les constructeurs proposent d'abord du mélèze ou du redar de provenance lointaine, plutôt que nos robiniers ou chataignier locaux? En quoi ces derniers seraient moins adaptés à cet usage ?

    Merci d'avance pour vos contibutions! (photos bienvenues!)

  34. #59
    aligator427...

    Re : Bardage en bois

    bonjour,
    le problème du robinier,c'est la "petite" taille de l'arbre qui limite son utilisation,on ne peut pas s'en procurer dans de grandes longueurs.
    c'est aussi un bois trés nerveux qui fend rapidement sous la contrainte et qui ne permet que la fabrication de pièces réduites.
    en contre partie,c'est probablement une essence de bois des plus durable.

    attention toutefois si ton choix se porte sur le chataignier,il faut savoir que
    cette variété de bois contient beaucoup de tanins qui occasionnent de nombreuses coulures en bardage extérieur si celui ci est laissé brut et sans protection.
    je ne dis pas que c'est moche,tout est une histoire de goût.

    TCHAW.

  35. #60
    herakles

    Re : Bardage en bois

    Et le bois rétifié ???

Sur le même thème :

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. fixer isolant et bardage ext
    Par wizz114 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 178
    Dernier message: 31/07/2012, 16h53
  2. Monomur +laine de bois+bardage ?
    Par Hispahan dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 29
    Dernier message: 06/04/2008, 10h13
  3. MOB sans bardage extérieur et perspirante
    Par wLz dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 03/12/2007, 22h52
  4. résistance au roulement Bois/Bois/Bois
    Par bébert59 dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/04/2007, 17h41
  5. Bardage en bois pou rénovation
    Par kaelkael dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/02/2007, 13h26