Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 27 sur 27

Commande pompes relevage et surpression



  1. #1
    bijop

    Commande pompes relevage et surpression


    ------

    Bonsoir,

    je suis en train de recabler l'électronique de commande de deux pompes (relevage et surpression).

    Voici le schéma que j'ai actuellement :
    Nom : 1_schema.png
Affichages : 161
Taille : 53,0 Ko

    Mon gros problème : JE NE SAIS PAS COMMENT CABLER LES POIRES DE NIVEAU D'EAU !

    Auriez quelques conseils, indications ?

    Merci par avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    BOB92
    Animateur Bricolage et décoration

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    Bonjour

    ça y est .. aprés des essais ... c'est une révision de la gestion des pompes .....
    C'est le grand jeu .......


    Tu as donc une liaison maison-local pompes sur la distance ........ avec des flotteurs ...
    Tu devrais, sur ton schéma, entourer d'un rectangle pointillé les équipements des deux lieux ... (car il faut quand même que la gestion soit cohérente)

    Quelque remarques électriques :
    - Quelle est la puissance de ton transfo 24 v ?
    - il faut protéger impérativement son primaire ... c'est d'ailleurs obligatoire sauf s'il était autoprotégé (ce qui m'étonnerait)
    Donc, par ex, un DISJ 2A ( dito ceux des VMC)
    - et peut-être, le secondaire ( Un DJ peut faire l'affaire .... (à voit avec la puissance du transfo)

    - d'autres détails peut-être (ou idées) une fois vue la localisation


    - Pour ce qui est des commandes , tes fonctions retenues me semblent bizarre .....
    Avant de vouloir les cabler , il te fait faire un schéma de ta logique de fonctionnement ;
    - Pour le relevage : Protection de la Marche à sec, et règle de fonctionnement ... qu'on soit sûr de ton besoin, avec les capteurs sur cuve du haut et cuve du bas .
    - Pour le surpresseur : Protection de la marche à sec, règle de fonctionnement ' (tu sembles avoir oublié le cas où la cuve est vide .. pour différentes raisons,)

    réfléchis, et remets ton schéma, avec les lieux .....

    PS Pour tes flotteurs, nomme les 2 contacts de chacun NomFlotteur_BAS , NomFlotteur_HAUT , ce sera bien plus simple à comprendreet suivre.

    Cordialement

  4. #3
    bijop

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    Voici le schéma mis à jour :

    1_schema.png

    Citation Envoyé par BOB92 Voir le message
    ...
    Tu as donc une liaison maison-local pompes sur la distance ........ avec des flotteurs ...
    Tu devrais, sur ton schéma, entourer d'un rectangle pointillé les équipements des deux lieux ... (car il faut quand même que la gestion soit cohérente)
    C'est fait. Seule la pompe de relevage est éloignée de la maison. Tout le reste est dans le garage.

    Citation Envoyé par BOB92 Voir le message
    Quelque remarques électriques :
    - Quelle est la puissance de ton transfo 24 v ?
    - il faut protéger impérativement son primaire ... c'est d'ailleurs obligatoire sauf s'il était autoprotégé (ce qui m'étonnerait)
    Donc, par ex, un DISJ 2A ( dito ceux des VMC)
    - et peut-être, le secondaire ( Un DJ peut faire l'affaire .... (à voit avec la puissance du transfo)
    Le transformateur envisagé est le A9A15218 qui est protégé contre les courts circuits... donc peut être pas besoin de mettre des DJ ?

    Citation Envoyé par BOB92 Voir le message
    - Pour ce qui est des commandes , tes fonctions retenues me semblent bizarre .....
    Avant de vouloir les cabler , il te fait faire un schéma de ta logique de fonctionnement ;
    - Pour le relevage : Protection de la Marche à sec, et règle de fonctionnement ... qu'on soit sûr de ton besoin, avec les capteurs sur cuve du haut et cuve du bas .
    Pour le relevage je ne pense pas qu'il y ait besoin de protection contre la marche à sec... L'eau arrive de la ville dans trois cuves... Je remets ce schéma pour mémoire :

    67895302-9F9D-4CC8-A78F-3B7DC4E3C639.jpg

    Pour les règles :
    si le niveau cuve C4 a atteint le niveau bas, démarrer la pompe
    si le niveau cuve C4 a atteint le niveau haut, arrêter la pompe
    si le niveau cuve C4 a atteint le niveau manque d'eau, démarrer la pompe

    Citation Envoyé par BOB92 Voir le message
    - Pour le surpresseur : Protection de la marche à sec, règle de fonctionnement ' (tu sembles avoir oublié le cas où la cuve est vide .. pour différentes raisons,)

    réfléchis, et remets ton schéma, avec les lieux .....

    PS Pour tes flotteurs, nomme les 2 contacts de chacun NomFlotteur_BAS , NomFlotteur_HAUT , ce sera bien plus simple à comprendreet suivre.

    Cordialement
    J'ai renommé les poires : Flotteur_BAS, Flotteur_HAUT et Flotteur_MANQUE.
    Le cas ou le niveau d'eau est en dessous du niveau du flotteur BAS correspond au manque d'eau, c'est le flotteur manque.

    Pour les règles :
    si la pression dans la cuve galva a atteint le niveau bas, démarrer la pompe de surpression
    si la pression dans la cuve galva a atteint le niveau haut, arrêter la pompe de surpression
    si le niveau cuve C4 a atteint le niveau manque d'eau, arrêter la pompe de surpression quelle que soit la pression dans la cuve galva

    J'espère que c'est plus clair !
    Pour les règles, ce ne sont que des idées... je ne sais pas réellement ce qui se fait en pratique !
    Images attachées Images attachées  
    Dernière modification par bijop ; 10/12/2020 à 08h34.

  5. #4
    BOB92
    Animateur Bricolage et décoration

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    Bonjour
    Je ne comprends toujours pas pas ...

    La pompe de relevage est dans le local éloigné , avec sa cuve remplie par l'eau de ville .
    Comment ses flotteurs peuvent-ils être dans la maison ??

    Cordialement

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    bijop

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    Re,

    la pompe de relevage (P1) est en bas et puise dans trois cuves (C1, C2 et C3) alimentées en permanence par l'eau de ville.
    Elle pousse l'eau dans une autre cuve (C4) de 1m3 qui se trouve dans le garage de la maison.
    C'est dans cette dernière cuve (C4) que se trouvent les trois flotteurs.

    Plus clair j'espère...
    Dernière modification par bijop ; 10/12/2020 à 10h53.

  8. #6
    BOB92
    Animateur Bricolage et décoration

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    Bonjour

    OK, autant pour moi ..

    Celà sous-entends donc que dans la cuve du bas ne peut pas être (en aucun cas ..) vide ..... car dans cas, ta pompe ne pas PAS DU TOUT APPRECIER , ...
    Pour une pompe en service automatique, donc sans surveillance, il faut toujours s'assurer qu'elle ne tourne/tournera pas à vide ...


    Donc, la gestion des 2 pompes (auxquelles tu tiens !!.) est assurée uniquement depuis la maison.

    Avant de te lancer dans des schémas de cablage, il faut écrire Noir sur Blanc :
    - Besoins
    - Traduction en règles de fonctionnement
    - Incidents pouvant se produire
    - Détection et prévention de certains (avec quel type de détection) , Ceux non traités (pourquoi ?)
    - Comment seront informés les utilisateurs ?
    - Eventuellement faire un graphe fonctionnel (facilite la vision/compréhension du process )


    Ainsi, aprés cet exercice, tu as bien conscience de ce qu'il faut faire , et des risques que tu prends (pour les configurations non traitées ..
    Par ex, quelle erreur que de faire tourner le surpresseur sur son seul PRESSOSTAT, alors qu'il y a un risque que la cuve soit vide ...
    et tu te rendras vite compte que ce ne sont pas 2 systèmes indépendants mais 2 systèmes liés ....

    Bref, un projet se traite en commençant par une analyse .... car ce n'est pas toujours trés simple ...

    Cordialement

  9. Publicité
  10. #7
    bijop

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    Citation Envoyé par BOB92 Voir le message
    Bonjour

    OK, autant pour moi ..

    Celà sous-entends donc que dans la cuve du bas ne peut pas être (en aucun cas ..) vide ..... car dans cas, ta pompe ne pas PAS DU TOUT APPRECIER , ...
    Pour une pompe en service automatique, donc sans surveillance, il faut toujours s'assurer qu'elle ne tourne/tournera pas à vide ...
    La cuve du bas est dans un local en copropriété... donc si je veux avoir un retour sur le niveau d'eau, il faut que la copro bénévole me donne son accord. J'envisage de le faire mais pas dans un premier temps, sachant que la probabilité pour que les cuves soient vides est, certes non nulle, mais vraiment très faible.

    Citation Envoyé par BOB92 Voir le message
    Donc, la gestion des 2 pompes (auxquelles tu tiens !!.) est assurée uniquement depuis la maison.
    Oui c'est vrai que j'y tiens... je suis peut-être un peu pénible mais je me dis que le matériel de maintenant est moins endurant que celui du début des années 80 ! Et je me dis aussi que notre société a fortement besoin de recycler plutôt que de consommer à tout va... donc j'essaie de refaire fonctionner avec l'existant. Pas forcément plus simple mais peut-être plus écolo, non ?

    Citation Envoyé par BOB92 Voir le message
    Avant de te lancer dans des schémas de cablage, il faut écrire Noir sur Blanc :
    - Besoins
    - Traduction en règles de fonctionnement
    - Incidents pouvant se produire
    - Détection et prévention de certains (avec quel type de détection) , Ceux non traités (pourquoi ?)
    - Comment seront informés les utilisateurs ?
    - Eventuellement faire un graphe fonctionnel (facilite la vision/compréhension du process )


    Ainsi, aprés cet exercice, tu as bien conscience de ce qu'il faut faire , et des risques que tu prends (pour les configurations non traitées ..
    Par ex, quelle erreur que de faire tourner le surpresseur sur son seul PRESSOSTAT, alors qu'il y a un risque que la cuve soit vide ...
    et tu te rendras vite compte que ce ne sont pas 2 systèmes indépendants mais 2 systèmes liés ....

    Bref, un projet se traite en commençant par une analyse .... car ce n'est pas toujours trés simple ...

    Cordialement
    Je vais avoir du mal à faire un graphe fonctionnel (grafcet ?), trouver les types d'incidents possibles etc.

    En bref, je peux énoncer quelques règles de fonctionnement sans savoir comment les câbler autrement qu'avec un microcontroleur (type Arduino ou Raspberry PI). Mais je pense que ça peut se faire sans ça...

    si le niveau cuve C4 a atteint le niveau bas ou le niveau manque d'eau, démarrer la pompe
    si le niveau cuve C4 a atteint le niveau haut, arrêter la pompe
    si la pression dans la cuve galva a atteint le niveau bas, démarrer la pompe de surpression
    si la pression dans la cuve galva a atteint le niveau haut, arrêter la pompe de surpression
    si le niveau cuve C4 a atteint le niveau manque d'eau, arrêter la pompe de surpression quelle que soit la pression dans la cuve galva
    Dernière modification par bijop ; 10/12/2020 à 16h58.

  11. #8
    Jeryko

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    Bonsoir,

    Des interrogations qui te permettons de réfléchir :

    Dans ton post#1 tu ne sais pas câbler les "poires" mais avant cela, il faudrait définir comment elles fonctionnent ?

    - Pourquoi des moteurs tri alors que tu es en monophasé ?

    - Les cuves C1 à C3 sont sous pression constante (pression de l'EdV ?) OUI/ NON
    Si non, elles pourraient fonctionner comme une cuvette de WC ?

    - Pour la pompe de relevage (P1) il faut supposer qu'un jour il n'y aura pas d'eau de ville, pas de pression ou manque de niveau haut et surtout vérifier le niveau bas de C1-C3 pour arrêter P1.
    Sans aucune information sur la présence d'eau "en bas" P1, c'est la pompe "du haut" P2 qui va devoir le détecter.
    Comment ?
    Mesurer la dépression d'aspiration ? à étudier .

    - Pour la pompe du surpresseur il faut surtout vérifier niveau bas et le niveau haut de C4.
    Sur ton schéma, les 3 "poires" sont en série. Quelle que soit la pompe, niveau bas et manque d'eau me semble redondant ?

    Nommer le pompes P1 et P2 sur ton schéma et préciser la cuve C4 (si j'ai bien compris) concernée par les "poires".
    Dans tes explications utiliser les noms des cuves (ex C4) et noms des pompes (ex P2) pour faciliter la lecture.
    Dernière modification par Jeryko ; 10/12/2020 à 17h45.
    Problème résolu : N'oubliez pas de préciser ce que vous avez trouvé et les mesures prises. Merci

  12. #9
    bijop

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    Bonsoir Jeryko,
    - Pour la pompe du surpresseur il faut surtout vérifier niveau bas et le niveau haut de C4.
    Quel est l'intérêt de vérifier le niveau bas et haut de C4 pour P2. Je pensais simplement arrêter cette pompe lorsqu'on est en manque d'eau (troisième poire).

    Sur ton schéma, les 3 "poires" sont en série. Quelle que soit la pompe, niveau bas et manque d'eau me semble redondant ?
    Le manque d'eau permet de protéger la pompe surpresseur...

  13. #10
    BOB92
    Animateur Bricolage et décoration

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    Bonjour

    Les lecteurs, dont moi, ignorent beaucoup de détails, qui t'ont certainement servi à élaborer ton projet .

    Mais ce que je voulais te faire comprendre, c'est avant d'ébaucher une solution, il faut bien poser le besoin .... après il y a ce que l'on retient, puis comment on le projette ... avec quelquefois des remises en causes si celà débouche sur une usine gaz ....

    Je prends le 1er , par ex : tu dis
    La cuve du bas est dans un local en copropriété... donc si je veux avoir un retour sur le niveau d'eau, il faut que la copro bénévole me donne son accord.
    J'envisage de le faire mais pas dans un premier temps,
    sachant que la probabilité pour que les cuves soient vides est, certes non nulle, mais vraiment très faible.


    Bien sûr que celà ne devrait pas se produire ... mais ton système va fonctionner "avec des œillère"
    a)- Si ta cuve du haut arrive en point bas, ton relevage va la réalimenter , et tu risque d'avoir le surpresseur qui démarre ( aussi ou pendant) ... il va falloir que tu remontes plus d'une cuve d'eau ... au risque peut-être d'assécher celle du bas .....(et comme il y an a 3, un risque de ne pas avoir une arrivée suffisante) réflexion perso
    b) Des travaux sur le réseau de ville qui imposent une coupure ...
    c) des travaux dans la copro qui nécessitent de couper l'eau ....
    d) une panne quelconque, ou une fausse manip coté copro ...

    Quand on mets en marche manuellement une pompe, on la surveille en général ... mais là ...
    PS1 j'ai l'expérience d'une ferme alimentée par une pompe surpresseur via un puits, avec ballon galva.... toutes les pannes, bient souvent les plus imprévues, arrivent ....
    PS2 Si tu viens à demander de poser un système de connaissance de niveau de la cuve que tu ne vois pas , ... mets plutôt une mesure de niveau , qu'une info de niveau type flotteur ...

    2) Ta logique de commande ..
    Oui, c'est assez logique,
    Celà doit déboucher et conforter par des "moyens d'acquisition" ....
    A voir par ex si tu as besoin de 2 flotteurs bas ...

    3 Je rajouterais deux points à évoquer :
    - La signalisation le plus rapidement possible d'un pb .... car il vaut mieux être prévenu et économiser l'eau, que de se retrouver "a sec" ; sans ressource ....
    - Comme tout système automatisé, il faut un entretien, un contrôle périodique, ... donc le prévoir(ou tout au moins le signaler )

    4) La façon de le réaliser

    Bien sûr, en logique câblée come tu as commencé .. mais assez "primitive, fermée, peu informative, peu évolutive"
    Tu parlais de "ARDUINO, .... " où tu peut être à l'aise .... (moi non..) , mais je ne crois pas, car complexe à "sécuriser" (au sens large
    Moi, je serais d'avis, pour cette application :
    De entrées multiples (pressostat, niveaux, ...) et d'autres à imaginer ....
    Deux sorties fonctionnelles
    Des sorties INFO/Alarme
    Je verrais bien un petit automate industriel pour gérer l'ensemble ..
    (évolutions, remise en cause, autres capteurs (débit relevage par ex) , temporisation, relance automatique , énergie distribuée vers les pompes ...)
    bref tout ce qu'il faut pour superviser et protéger au mieux tes pompes ...
    Avec une réalisation/aspect digne d'un pro ...
    PS on trouve des automates vraiment pas cher (LBC par ex, comme par ex un ZELIO SR2 B201B: 24v AC, 12 entrées et 8 sorties : 65€)

    ça ne te dit rien d'envisager cette solution, même sur la base de ta logique de commande ...
    tu pourra utiliser des sorties pour des voyants de signalisation de défauts ,
    et il te teste des entrées pour enrichir ton automate ..

    Qu'en penses-tu

    Il faut penser aussi au regroupement de tous ces matériels, à noter que si tu mets des DISJ MOYEUR, (rail DIN) , tu peux mettre des contacteurs (Relais 20 A , type relais de CE ... donc commande manuelle, FORCE, ARRET possible aussi ..) sur rail DIN ... et avoir 1 tableau spécifique POMPAGE, ou l'intégrer sur 1 rangée d'un tableau principal,...


    1) Si ton transfo est autoprotégé , tu peux éviter un DISJ ..,

    2) Sur ton CONDENSATEUR ELECTRONIQUE DE DEMARRAGE, dessine, en série évec la capa, un conact fermé, et tu entoure capa+contact dans u pointillé . Pour que celà) apparaisse clairement à la lecture du schéma.

    Voilà encore de quoi "ébranler" ton projet .... mais c'est le moment, ou jamais ..

    Cordialement

  14. #11
    bijop

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    ... Bien sûr que celà ne devrait pas se produire ... mais ton système va fonctionner "avec des œillère"
    a)- Si ta cuve du haut arrive en point bas, ton relevage va la réalimenter , et tu risque d'avoir le surpresseur qui démarre ( aussi ou pendant) ... il va falloir que tu remontes plus d'une cuve d'eau ... au risque peut-être d'assécher celle du bas .....(et comme il y an a 3, un risque de ne pas avoir une arrivée suffisante) réflexion perso
    La débit eau de ville est plus important que celui de la pompe de relevage. Donc pour assécher les trois cuves du bas, il faudrait une coupure eau de ville associée à un dysfonctionnement total dans la maison (pompage incessant), mais tu as raison, ce qui a peut de probabilité d'arriver arrivera !

    b) Des travaux sur le réseau de ville qui imposent une coupure ...
    c) des travaux dans la copro qui nécessitent de couper l'eau ....
    d) une panne quelconque, ou une fausse manip coté copro ...
    J'avais pas pensé à ça ...

    Quand on mets en marche manuellement une pompe, on la surveille en général ... mais là ...
    Des fois je me demande si je vais pas passer à un fonctionnement totalement manuel... !

    PS1 j'ai l'expérience d'une ferme alimentée par une pompe surpresseur via un puits, avec ballon galva.... toutes les pannes, bient souvent les plus imprévues, arrivent ....
    PS2 Si tu viens à demander de poser un système de connaissance de niveau de la cuve que tu ne vois pas , ... mets plutôt une mesure de niveau , qu'une info de niveau type flotteur ...
    Une mesure de niveau ? Avec quel type de capteur ?

    3 Je rajouterais deux points à évoquer :
    - La signalisation le plus rapidement possible d'un pb .... car il vaut mieux être prévenu et économiser l'eau, que de se retrouver "a sec" ; sans ressource ....
    - Comme tout système automatisé, il faut un entretien, un contrôle périodique, ... donc le prévoir(ou tout au moins le signaler )
    C'est noté

    4) La façon de le réaliser

    Bien sûr, en logique câblée come tu as commencé .. mais assez "primitive, fermée, peu informative, peu évolutive"
    Tu parlais de "ARDUINO, .... " où tu peut être à l'aise .... (moi non..) , mais je ne crois pas, car complexe à "sécuriser" (au sens large
    Moi, je serais d'avis, pour cette application :
    De entrées multiples (pressostat, niveaux, ...) et d'autres à imaginer ....
    Deux sorties fonctionnelles
    Des sorties INFO/Alarme
    Je verrais bien un petit automate industriel pour gérer l'ensemble ..
    (évolutions, remise en cause, autres capteurs (débit relevage par ex) , temporisation, relance automatique , énergie distribuée vers les pompes ...)
    bref tout ce qu'il faut pour superviser et protéger au mieux tes pompes ...
    Avec une réalisation/aspect digne d'un pro ...
    PS on trouve des automates vraiment pas cher (LBC par ex, comme par ex un ZELIO SR2 B201B: 24v AC, 12 entrées et 8 sorties : 65€)


    ça ne te dit rien d'envisager cette solution, même sur la base de ta logique de commande ...
    tu pourra utiliser des sorties pour des voyants de signalisation de défauts ,
    et il te teste des entrées pour enrichir ton automate ..

    Qu'en penses-tu
    Je trouve que c'est une super idée et je vais regarder ça de plus prêt. Je ne pensais pas qu'on pouvait trouver des automates "simplifiés" et du coup pas trop cher qu'on peut mettre dans un tableau électrique.

    2) Sur ton CONDENSATEUR ELECTRONIQUE DE DEMARRAGE, dessine, en série évec la capa, un conact fermé, et tu entoure capa+contact dans u pointillé . Pour que celà) apparaisse clairement à la lecture du schéma.
    Noté aussi.

    Voilà encore de quoi "ébranler" ton projet .... mais c'est le moment, ou jamais ..
    C'est vrai que c'est pas facile et je passe par des hauts ou je suis bien motivé puis par des bas ou j'envisage de tout faire à la main... mais je me vois mal descendre vérifier les niveaux d'eau et de pression à chaque fois que j'ouvre un robinet ! Pas facile non... mais j'espère que je vais arriver à trouver un compromis entre contrainte et usine à gaz...

    Merci pour ton aide.

  15. #12
    bijop

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    j'ai vu qu'il y avait aussi le SR3XT61B avec 4 entrées et deux sorties...

  16. Publicité
  17. #13
    BOB92
    Animateur Bricolage et décoration

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    Citation Envoyé par bijop Voir le message
    j'ai vu qu'il y avait aussi le SR3XT61B avec 4 entrées et deux sorties...
    Bonjour
    OK pour tes remarques
    Bien sûr ...... mais la nature à horreur du vide .... Un tableau électrique, c'est 20% mini de libre à la conception/mise en service c ...
    Si je t'ai proposé un 12 E, 8 S c'est pour te laisser toute liberté ..... Il faut le trouver pas trop cher, bien évidemment.
    Un 8E, 4S ferait, mais je le trouve trop juste

    Pär ex, le minimum à y mettre, c'est 2 voyants 24V en sortie : PB relevage, Pb surpresseur ( fonction des capteurs et du temps écoulé : petite logique) ou plus technique .. la cause
    par ex, en entrée, tu pourrais y mettre un contrôle de débit du relevage (seule façon de savoir avec certitude qu'elle a bien démarré, et ne tourne pas sans eau)...
    tu pourrais également surveiller les DISJ_MOTEUR ... il y a de petits contacts annexes qui s'enclanchent sur le coté pour connaître leur position.
    .....

    Pour le local du bas, je te conseilles , là où tu a ta boite de jonction, de pouvoir mettre un organe de coupure (au cas de besoin de coupure lorsque tu travailles en bas).

    Pour la connaissance du niveau d'eau, il vaut mieux connaître la valeur , plutôt qu'une info d'un flotteur que tu ne peux pas entretenir ...
    Il y a plusieurs solutions pour cela ...

    Dis moi quand même comme est faite l'aspiration de ta pompe de relevage : par ex un plan montrant une coupe verticale altimétrique : sol(s), ta pompe, le bac, l'arrivée d'eau, ton tuyau de la pompe et éventuellement des vannes s'il y en a ....

    PS : le ZELIO est trés bien : trés connu (SCHNEIDER) , beaucoup de doc en ligne , de l'aide au cas où ...

    Cordialement

  18. #14
    bijop

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    Bonjour BOB92,

    j'ai regardé le Zelio et c'est bien sûr exactement ce qu'il faut pour ce genre d'application. En plus on trouve bcp de tuto, d'aide...
    J'ai même fait un petit test comme tu peux le voir sur le schéma ci-dessous :

    Nom : Capture d’écran 2020-12-11 à 08.23.31.jpg
Affichages : 89
Taille : 70,0 Ko

    Je pense pouvoir en trouver un pas trop cher mais je crois qu'il faut un câble de liaison PC/Module pour la programmation qui coute plutôt cher...

    Y a-t-il moyen de programmer le module avec un câble fait maison ?

    Merci bcp, ton aide m'est vraiment très précieuse

    PS : je sais, je suis têtu et j'ai laissé les noms "Poire ...."
    Dernière modification par bijop ; 11/12/2020 à 08h33.

  19. #15
    BOB92
    Animateur Bricolage et décoration

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    Bonjour

    Je t'ai convaincu ..... je vois ....
    Perso, j'aurais 2 pompes à gérer, et automatisme, c'est ce que je ferais .. surtout lorsqu'on n'est pas allergique à l'informatique.
    Car c'est de la souplesse et de l'info disponible en sortie ( informer ou alerter) , et tout celà en rail DIN
    Là aussi, il faut voir ce qui serait utile et pratique ... pour le technicien, et pour l'habitant. (d'où des E et surtout S dispos)

    Mais tu n'a pas à te presser, puisque tu peux commander en manuel ..et avoir de l'eau ..

    Il faut définir les besoins Nb Entrées Tout/Rien, Nb Sorties Tout/Rien, tension (24 V AC à priori ) , Face avant active

    Et trouver des occasions Ebay / Le Bon Coin
    Si j'ai bien compris, tu peux le programmer soit par un cable, soit en direct en face avant.
    Je ne sais pas s'il y a des restrictions du fait de le faire au clavier , car c'était un gros avantage pour les dépanneurs.

    On trouve des câbles RS ou USB sur Ebay , et quelquefois des ensemble ZELIO+cable (Ebay, LBC)
    Je parles SR1 bien sûr. d'autant qu'on en trouve plin d'occasion

    Je penses que dans ton cas, unitaire, et simple, tu peux préparer et documenter su PC, et entrer la programmation à la main ...

    OK pour tes "poires" ..... je ne sais soi tu a des "potes installées" ... mais là aussi, tu pourrais utiliser un système à sondes , système utilisé dans les forages,
    qui n'a pas de "mécanique" , et ave un simple réglage altimétrique des sondes pendues par leur fil........ là aussi, versions chinoises économiques ...

    NON, je n'ai jamais utilisé ces automates (ni professionnelle, ni amateur ...)

    Cordialement

  20. #16
    BOB92
    Animateur Bricolage et décoration

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    Bonjour

    Tu as indiqué avoir approvisionné un LOGO 12/24RC ...
    Apparemment trés bien ... tu me dira si sa mise en oeuvre est plus facile (et pratique) que celle des ZELIO , .....
    J'ai vu qu'il avait des TIMERS ... OK pour les mise en sécurité de tes pompes au cas où .... celà évitera qu'elles tournent à vide pendant des heures ....
    Et j'ai vu qu'il y avait des entrées analogiques .... d'où "TILT" .... la nature ayant horreur du vide ....
    Mais je n'ai aucune info que les caractéristiques des E/S ....

    Avec des entrées analogiques, tu pourrais supprimer tes flotteurs (pièces et contacts mécaniques) dans ta cuve d'arrivée .... et y mettre une sonde de pression qui te donnerait en analogique le niveau de l'eau ... raccordable directement sur l'entrée analogique DC de l'automate .... et donc les valeurs utilisables pour la logique du surpresseur et du relevage ....
    Voilà encore se quoi mieux "automatiser" tes deux pompes ...

    Cordialement

  21. #17
    bijop

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    Bonjour

    Tu as indiqué avoir approvisionné un LOGO 12/24RC ...
    Apparemment trés bien ... tu me dira si sa mise en oeuvre est plus facile (et pratique) que celle des ZELIO , .....
    Je suis désolé j'aurai bien aimé mais je pourrai pas : je n'ai jamais utilisé de Zelio ou de Logo!
    Je connais les systèmes du type RaspBerry ou Arduino mais pas les API.


    J'ai vu qu'il avait des TIMERS ... OK pour les mise en sécurité de tes pompes au cas où .... celà évitera qu'elles tournent à vide pendant des heures ....
    Et j'ai vu qu'il y avait des entrées analogiques .... d'où "TILT" .... la nature ayant horreur du vide ....
    Mais je n'ai aucune info que les caractéristiques des E/S ....
    Sur le module principal, les entrée 7 et 8 peuvent être utilisées en entrée analogique 0-10V sous une impédance de


    Avec des entrées analogiques, tu pourrais supprimer tes flotteurs (pièces et contacts mécaniques) dans ta cuve d'arrivée .... et y mettre une sonde de pression qui te donnerait en analogique le niveau de l'eau ... raccordable directement sur l'entrée analogique DC de l'automate .... et donc les valeurs utilisables pour la logique du surpresseur et du relevage ....
    Voilà encore se quoi mieux "automatiser" tes deux pompes ...

    Cordialement
    Oui exact... un capteur 4-20mA de ce type en parallele d'une résistance de fera peut être l'affaire.
    Ça permet de faire une régulation beaucoup plus "fine".

    Merci

  22. #18
    BOB92
    Animateur Bricolage et décoration

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    Bonjour
    Pour être cohérent, dans le même esprit, tu peux aussi utiliser un capteur de pression 4-20mA , ( 0-4 bars) au lieu d'utiliser le pressostat .... réglage numérique plus sympa ....
    Comme tu as 2 entrées analogiques, c'est parfait ....
    Et je penses, possibilité d'afficher tes 2 paramètres, à la demande, sur l'automate ....

    Cordialement

  23. Publicité
  24. #19
    bijop

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    Bonjour,

    voici la logique que j'ai utilisée pour commander l'ensemble transfert/surpression.
    Je ne prêtant pas avoir la bonne solution et si je partage ce schéma c'est pour avoir vos critiques...
    Ça semble marcher très correctement et la programmation sur les modules logos est assez simple.
    Peut être aussi que ça pourra servir à quelqu'un...

    Nom : cmde.jpg
Affichages : 37
Taille : 137,9 Ko

    Bonne soirée

  25. #20
    BOB92
    Animateur Bricolage et décoration

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    Bonjour

    Pas évident de saisir ce que tu as voulu faire ..... en présentant brutalement le graphe résultat ...
    en commençant par les entrées du système dont (High et Low ??)

    Je suppose que M1 et M2 sont des messages ?

    J'avoue ne pas être certain du résultat du surpresseur ....
    Je n'ai pas compris la cde du transfert ....

    Cordialement

  26. #21
    bijop

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    Oui c’est vrai... désolé !

    I1 correspond à la poire de niveau haut. Elle délivre un 1 logique lorsque le niveau n’est pas atteint.
    I2 même chose mais pour le niveau bas
    I3 même chose mais pour la sécu haut (encore plus bas que le niveau bas pour protéger la pompe surpression)
    I4 même chose en délivrant un niveau logique 1 lorsque le pressostat déclenche tout le long de son cycle hysteresis

    b7 b10 b15 et b18 sont des interrupteurs logiciels. Pour les deux premiers ils permettent de forcer la pompe transfert ou la pompe surpression. L’entrée En(able) permet valider le module si elle est à 1 : impossible de démarrer la pompe de surpression si le niveau d’eau est trop bas. Impossible de démarrer la pompe de transfert si le niveau haut dans la cuve 1000l est atteint.
    B16 et b12 sont des compteurs .il me permettent de savoir combien de fois les pompes se sont déclenchées depuis la dernière remise à zéro. C’est b15 et b18 qui permettent les remises à zéros. Ces deux blocs sont tjrs validés. Les entrée dir des blocs de comptage fixent la direction (comptage ou decomptage) ici c’est un niveau logique bas donc decomptage
    Dernière modification par bijop ; 10/01/2021 à 09h29.

  27. #22
    bijop

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    B2 permet de gérer un Time out de 2mn sur la pompe de surpression
    Pareil pour l’ensemble b14 et b9 mais avec une valeur de 30mn pour la pompe de transfert.

    M1 et M2 sont des mémoires interne au logo! Comme je programme le module directement en face avant (je passe pas par un logiciel) Je n’ai pas trouvé d’autre moyen pour rajouter les compteur parce qu’avec la logique de logo il faut toujours partir d’une sortie ou d’une mémoire interne pour programmer le schéma dans le module
    Dernière modification par bijop ; 10/01/2021 à 09h35.

  28. #23
    bijop

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    Erreur dans le post 21
    C’est pas

    ici c’est un niveau logique bas donc decomptage
    Mais
    ici c’est un niveau logique bas donc Comptage

  29. #24
    BOB92
    Animateur Bricolage et décoration

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    Bonjour
    C'est effectivement mieux avec un peu d'explication, surtout lorsqu'on ne connait pas le système "LOGO"
    J'ai rapidement regardé la voie SURPRESSEUR
    lapsus ? I3 même chose mais pour la sécu haut (encore plus bas que le niveau bas pour protéger la pompe surpression) lire SECU_EAU

    - OK pour le fonctionnement normal du pressostat (avec la sécurité SECU_EAU )
    - OK pour la marche forcée manuelle, avec toujours la SECU_EAU
    - OK pour le TIME_OUT de 2 mn, qui se substitue en quelque sorte à l'ouverture du PRESSOSTAT ....
    mais que se passe-t-il aprés ... comment en est-tu informé ? possibilité d'un message en face avant ? ou d'une sortie pour une alarme ?
    bien évidemment, tu as le forçage manuel pour voir ce qui se passe , et peut-être arriver à déclencher le pressostat , ou forcer manuellement la bascule du PRESSOSTAT ..... (sachant que si le pb est récurent, c'est que le surpresseur faiblit, et il faudra abaisser un peu le réglage haut de celui-ci) ...

    PS le compteur ne compte pas les cycles de remplissage du ballon, mais le nombre de démarrage du surpresseur ..... (ce qui inclut les également les forçages manuels ..)

    Et High et Low ?

    je regarderais ensuite le REMPLISSAGE

    Cordialement

  30. Publicité
  31. #25
    bijop

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    Sécu_eau oui pas sécu_haut
    Oui ça compte également les forçages manuels, pas grave...

    High, niveau logique haut ou 1
    Low, niveau logique bas ou 0

    B15 et b18 sont donc tjrs valides et la remise à zéro manuelle des compteurs est tjrs possible
    B10 et b7 dépendent de l’état de haut_eau et bas_eau, donc le forçage manuel n’est pas tjrs possible

  32. #26
    bijop

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    B10 et b7 dépendent de l’état de secu_eau et haut_eau, donc le forçage manuel n’est pas tjrs possible

  33. #27
    BOB92
    Animateur Bricolage et décoration

    Re : Commande pompes relevage et surpression

    Bj

    OK pour tes explications qui confirment ce que j'avais compris ....


    Par contre, je n'ai toujours pas compris la suite logique des évènements si le pressostat ne déclenche pas en pression haute, que la pompe essaie vainement de monter le ballon en pression, et que le TIME-OUT arrive à son terme ...... OK, le surpresseur est arrété .... et ensuite ...
    Ici, tu n'est pas prévenu .... aucune info sur le LOGO ..... et tu vas tomber en panne d'eau ..... avec une action urgente ....
    Alors que si tu étais prévenu ..... tu économiserais l'eau et tu planifierais une action de maintenance ....

    PS comment se fait le RESET et redémarrage du module ? Coupure d'alim .... action sur un bouton ?

    cordialement
    Dernière modification par BOB92 ; 10/01/2021 à 14h27.

Discussions similaires

  1. commande de deux pompes avec bouton poussoir
    Par claas900 dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/07/2017, 17h09
  2. Problème pompes de relevage.
    Par cohu54 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 9
    Dernier message: 14/03/2017, 16h46
  3. Commande d'un système deux pompes
    Par DuComte dans le forum Technologies
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/03/2013, 07h25
  4. [Blanc] schema de commande station de relevement 2 pompes
    Par pas20 dans le forum Dépannage
    Réponses: 9
    Dernier message: 01/10/2011, 14h40
  5. Surpression
    Par Nabluk dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/04/2010, 12h44
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...