Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

chimie organometallique



  1. #1
    Bastien

    chimie organometallique


    ------

    Bonjour tout le monde je me pose quelques petites questions sur mon cours de chimie organometallique

    Question 1:
    Il existe des exceptions à la règle des 18e-
    Pourquoi V(CO)6 ne peut pas dimériser? Alors que j'ai vu que Mn2(CO)10 n'existe qu'en tant que dimère de Mn(CO)5 qui n'existe pas. Ils ont pourtant le même compte d'electrons qui est de 17.

    Qu'en est-il des composés Mo2(OSiMe3)6 et W(Me6)? Peuvent-ils se dimériser?

    Question 2:
    [Cr(CO)2(PPh3)( :eta: ^5 C5H5) existe en tant que monomère. Pourquoi n'existe-t-il pas en tant que dimère?
    [Cr(CO)3( :eta:^5 C5H5)] existe aussi bien que son dimère [Cr(CO)3( :eta:^5 C5H5)] 2 mais pourquoi?

    Question 3:
    Pourquoi les métallocènes [M (C5H5)2] ne sont connus que pour M = V à Ni ?

    Question 4:
    Concernant les effets d'une liaison M-CO. On a deux composés Ni(CO)4 et Fe(CO)4 2- dont on fait un spectre IR sur la liaison CO. On trouve respectivement :nu: (CO) dans Ni(CO)4 = 2060cm-1 et :nu: (CO) dans Fe(CO)4 2- = 1790cm-1 .
    On souhaite faire réagir ces composés avec du PPh3. Quel est le composé qui va le mieux réagir?

    Mes conclusions sont les suivantes :
    PPh3 peut remplacer plus facilement une liaison métal carbone dans Ni(CO)4 que dans Fe(CO)4 2- . Ni et Fe n'ont pas le même nombre d'électrons périphérique et Ni peut faire plus de "back bonding" (cad. une donation de ses électrons de l'orbitale dxz vers CO). Ainsi, on tend plus vers une double liaison M = C = O qui peut plus facilement réagir avec PPh3. Est ce correct?

    Question 5:
    Pourquoi lorsque le métal est chargé positivement, l'effet backbounding est plus faible rendant ainsi le complexe instable?
    Pourquoi Ni (0) (CO)3 existe alors que Ni (II) (CO)4 n'existe pas? On peut remarquer que la même chose arrive avec Fe(CO)5 qui existe alors que Fe(III) (CO)5 n'existe pas.



    Merci d'avance pour vos suggestions

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    chung

    Re : chimie organometallique

    Tiens, les questions de mes examens de chimie organomét d'il y a deux ans

  4. #3
    Bastien

    Re : chimie organometallique

    Personne d'inspiré?

  5. #4
    Bastien

    Re : chimie organometallique

    je relance le sujet au bout d'une semaine... toujours personne?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    philou21

    Re : chimie organometallique

    Bonsoir
    Bon je ne suis pas un spécialiste...
    Pour ce qui concerne la question 4 je pense que le back bonding est beaucoup plus fort pour le complexe ferrate que pour le Ni. Si on veut remplacer un CO par un PPh3 qui ne présente pas d’effet back bonding, on le fera plus facilement pour le Ni qui en a moins besoin que pour le Fe2- qui lui, ne peut être stabilisé que par un back bonding fort.

    Pour la question 5 il me semble que les métaux chargés positivement ont plutôt envie de ligands qui amènent des électrons au lieu de ligands qui les « dépouillent » encore plus…non ?

    Pour V(CO)6 ne serait-ce pas due au fait que le vanadium est entouré de 6 ligands et donc que géométriquement il serait plutôt difficile de créer une liaison V-V ?

Discussions similaires

  1. DUT Chimie option chimie puis poursuite d'études ...
    Par The Most dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/12/2007, 21h54
  2. Orientation apres L3 Physique-Chimie (parcours chimie)
    Par Thibault57 dans le forum Chimie
    Réponses: 32
    Dernier message: 16/09/2007, 10h44
  3. Analyse d'un complexe organometallique par MS?
    Par Fajan dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/02/2007, 21h18
  4. Organométallique
    Par brunop dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/03/2006, 21h22