Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

reaction secondaire



  1. #1
    starbucks

    reaction secondaire

    Bonjour,

    exposé: réaction entre un diester et LiAlH4 dans du THF anhydre à température ambiante.

    observation: après addition de LiAlH4 , prise en masse (dû sans doute à un mauvais THF anhydre bien qu'il ait été distillé), il n'y a par la suite aucune reaction de réduction de mon diester en diol. Après analyse de mon produit pris en masse, je trouve mon diester.

    question: en présence d'eau, LiALH4 précipite pour former un sel d'aluminium. Comment est il possible que mon produit ait pris en masse avec le sel d'aluminium? Aurais-je un aluminium lié à mon diol? Est-ce possible?

    Merci de la réponse.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    WestCoast85

    Re : reaction secondaire

    Bonjour,

    D'une part, si ton THF est distillé correctement (Na, benzophénone) et que refroidi sous argon + prélèvement sous argon pour être sous atmosphère inerte, normalement, il n'y a pas de problème

    D'autre part, regarde la qualité de ton LiAlH4 car c'est peut-être un vieux lot !

    En tout cas, cette prise en masse est typique d'une hydrolyse que l'on trouve lors du traitement de la manip...
    La curiosité ne favorise que les esprits préparés

  4. #3
    starbucks

    Re : reaction secondaire

    merci de la réponse, il y a effectivement eu hydrolyse sans doute dû à la qualité de mon THF car lors de la distillation impossible de l'avoir bleu, mais en temps normal s'il y a hydrolyse on retrouve du sel d'aluminium au fond du ballon mais la reaction fonctionne encore car il ne faut pas l'oublier on a 4 hydrogènes donc la reaction peut fonctionner malgré l'hydrolyse, le probleme ici est que ma réaction n'a pas fonctionnée dû à une prise en masse de mon produit de départ et je voulais savoir s'il était possible qu'en même temps que l'hydrolyse de mon aluminium je puisse avoir fixation de mon aluminium sur le diol, ou bien mon diol a été piégé par le sel d'aluminium ce qui me parait improbable.
    La chance est le reflet de l'intelligence de la personne.

  5. #4
    WestCoast85

    Re : reaction secondaire

    Re-bonjour,

    Quel est le nombre d'équivalent d'hydrure ?

    Généralement, on hésite pas à mettre un excès lorsqu'il n'y a pas d'autres groupements fonctionnels assujettis à une réduction.

    Si tu dis que le réaction ne fonctionne pas, tu dois le voir tout de suite par une RMN 1H car tu vois la disparition des signaux de ton ester donc le raisonnement que tu tiens sur la chélation de l'aluminium par le diol ne tiens pas trop la route.

    Tu peux faire ce genre de réduction dans l'éther diéthylique également donc essaye avec ce solvant

    Mais je pense que ton THF est bourré de flotte donc refais ton montage de distillation avec du THF "neuf" ainsi que du Na + benzophénone, laisse le tout une nuit sous une bonne agitation, et si ton THF est encore marron, c'est qu'il y a un sérieux problème de montage !!!

    Une autre chose est de bien refroidir sous atmosphère inete id sous argon
    La curiosité ne favorise que les esprits préparés

  6. #5
    shaddock91

    Re : reaction secondaire

    Bonjour

    Il faut savoir que LAH n'est pas très stable dans le temps, j'ai eu des lots flingués au bout d'un an pourtant stockés sous argon, pochette plastique soudée, boite en fer. Si on note que la teinte d'origine de l'hydrure a changé (passage du blanc au gris ou vice versa) il y a de forte chance que celui-ci soit altéré.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    starbucks

    Re : reaction secondaire

    Merci pour les réponses. En fait j'ai trouvé le soucis. Meme si mon melange n'est pas completement inerte et étant donné que j'ai mis 1.5 equivalents la réaction peut avoir lieu car il ne faut pas oublier que l'on a 4 hydrures même si le troisième et quatrième réagissent moins bien voir pas du tout. En fait pour avoir reproduit l'experience il s'avaire que par un curieux hasard je solubilise mon produit dans le THF anhydre à 50 °C et qu'au moment de rajouter mon LiAlH4 il y a eu formation du sel d'aluminium et au meme moment recristallisation de mon produit (curieux au meme moment), bref apres chauffage à 50°C la reaction fut complete et j'ai obtenu mon diol. Voila la fin de l'histoire
    La chance est le reflet de l'intelligence de la personne.

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. déplacer le secondaire
    Par dobcat dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 6
    Dernier message: 31/05/2007, 14h33
  2. centrage du secondaire
    Par flashman dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 13
    Dernier message: 22/11/2006, 15h24
  3. PM et résidence secondaire...?
    Par sysb dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/11/2006, 08h38
  4. nettoyage d'un secondaire
    Par RT3669 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 16
    Dernier message: 10/04/2006, 20h55
  5. mathématiques secondaire
    Par maylore dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/09/2004, 17h36