Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Radicaux et charges



  1. #1
    dentistefou

    Radicaux et charges


    ------

    Bonsoir, j'ai du mal à bien intérprétrer la chim Orga car on nous parle souvent de radicaux et autres carbocations ... mais est ce juste de dire qu'un radical est tout atome hormis les gaz parfaits puisque un radical est un atome ou sur sa couche externe il posséde un ou plusieurs electrons non appariés? Mais je vois dans mon cours que ces atomes ont une durée de vie tres courte donc l'oxygéne, le carbone et tous les autres atomes hors gaz parfait sont très "instables" seul non ? et puisqu'il leur manque un electrons ou plus pourquoi ne met on pas O2- par exemple plutot que un "O" tout cours ?
    Enfin peut on dire que un carbocation pour le cas du carbone est l'opposé du radical ?
    merci beaucoup

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Radicaux et charges

    Un radical n'est pas un atome, même modifié.
    Un radical est un groupe d'atomes. Plus exactement, un radical est ce qui reste d'une molécule après qu'on lui ait arraché un atome, et en général un atome H.
    Un radical possède un électron isolé : c'est ce qui reste de la liaison qui le reliait à l'atome H perdu.
    Un radical n'est pas stable. Il se réarrange très vite, ou réagit avec un autre radical.

    Un carbocation est un radical qui a perdu ledit électron isolé. A la place il y a une charge positive.

  4. #3
    dentistefou

    Re : Radicaux et charges

    tu dis qu'un radical posséde un electron isolé qui provient de l'ancienne liaison covalente mais quelle est la difference entre un electron qui est de base sur un atome non apparié et un electron qui vient de faire une liaison et qui retourne sur "son" noyau ? Dans les deux cas celui ci n'est pas apparié donc pourquoi n'importe quel atome sauf gaz parfait n'est pas radicalaire ?
    ps: oui j'ai lu ta réponse, mais je persiste

  5. #4
    moco

    Re : Radicaux et charges

    Je ne comprends pas ta réponse.
    Je vais prendre un exemple simple. CH4 est une molécule.
    Si tu brises l'une des liaisons C-H qu'elle contient, tu sépars les deux électrons du doublet, et il va rester H tout seul d'un côté (avec un électron seul, provenant du doublet de liaison cassé) et le radical CH3 de l'autre côté, avec le deuxième électron provenant du doublet cassé. On écrit ce radical sous la forme CH3· et donc avec un point qui indique la présence de cet électron célibataire.
    Si tu enlèves cet électron célibataire du radical CH3·, tu formes un carbocation CH3+.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    dentistefou

    Re : Radicaux et charges

    je suis d'accord mais ce que je disais c'est que en gros : ton CH3 d'un coté et le H de l'autre ont récupérés leur electron qu'ils avaient mis en commun donc surtout pour H il est revenu à son etat "normal" c'est a dire à un electron célibataire donc je voulais dire ; pourquoi fait tu une disctinction entre le H après la rutpture et le H isolé donc comme je l'appelle dans son etat "normal". Dans les 2 cas il a un electron non apparié donc dans mon esprit je pensais que l'atome d'H était un radical puisque il a naturellement un electron non apparié tu me comprends ?

Discussions similaires

  1. Radicaux libres.
    Par Gucci-style dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 04/01/2008, 11h21
  2. Induction vs mésomérie (vs radicaux)
    Par Alegs dans le forum Chimie
    Réponses: 11
    Dernier message: 24/11/2007, 22h37
  3. radicaux libres
    Par Leilanna dans le forum Chimie
    Réponses: 11
    Dernier message: 17/03/2006, 10h51
  4. charges réelles, charges fictives
    Par Lorked dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/12/2005, 09h13
  5. radicaux
    Par ockako dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/11/2004, 20h34