Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

point critique liquide/gas



  1. #1
    la chimie amusBOUM

    point critique liquide/gas


    ------

    Coucou mes choupinous!

    j'aurais un léger besoin d'aide au sujet du point critique des phases d'un composé/élément

    ou pourrais-je trouver les donnés du point critique (température/pression) d'autres éléments que le CO2 ou l'azote etc...

    en fait je cherche s'il y'a pas un composé qui aurais un point critique entre -196°C et +200°C (idéalement -20°C<x<100°C)

    et surtout une pression moindre que 70bars (sinon je suis obligé de commander un autre type d'acier)

    j'ai déja cherché les moyens normaux (gooogle/wiki) mais je n'ai pas trouvé mon bonheur et surtout je ne sait pas si ce n'est qu'une utopie.

    d'avance merci

    -----
    encore un peu de polytetrasulfihydroberrilyium-nickel

  2. Publicité
  3. #2
    mach3
    Modérateur

    Re : point critique liquide/gas

    il me semble que cela n'existe pas... le dioxyde de carbone est l'un des plus facile à rendre supercritique, il y a un gaz fluoré qui est facile aussi mais je ne sais plus lequel c'est (pis ca doit etre craignos).

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  4. #3
    mach3
    Modérateur

    Re : point critique liquide/gas

    Je viens de voir que le point critique de l'hélium est à -267,9°C et 2,270 bar, on peut donc le rendre supercritique facilement. est-ce à dire que l'hélium est à l'état supercritique dans les bouteilles où il est conditionné sous pression??

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  5. #4
    moco

    Re : point critique liquide/gas

    Le problème avec l'Hélium n'est pas la pression. C'est la température. C'est extrêmement difficile d'atteindre une température de -267°C. Descendre à -196°C est à la portée de n'importe qui parvient à se procurer de l'air liquide. Mais descendre plus bas est une autre paire de manches. Seuls les laboratoires spécialisés y parviennent. Il faut des équipements très coûteux.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : point critique liquide/gas

    L'hexafluorure de soufre a une temperature critique à 45.6 °C et une pression critique à 37.6 bars.
    Il est souvent utilisé pour montrer l'effet du passage à l'etat critique; à la cité des sciences par exemple.

    Tu as sinon le tetrafluorosilane (-14°C / 37.2b), le tetrachlorosilane (233°C / 37.5b) etc

    En generale la plupart des solvants à base de Si ont des temperatures critiques de l'ordre de 0 à 250°C et des Pc de 30 à 50 bars.

    Sinon pour faire simple tu peux utiliser l'acetone (235°C / 47b).

  8. #6
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : point critique liquide/gas

    Si tu veux les données d'autres solvants n'hesite surtout pas à faire une liste; je te donnerais les infos.

  9. Publicité
  10. #7
    mach3
    Modérateur

    Re : point critique liquide/gas

    Le problème avec l'Hélium n'est pas la pression. C'est la température. C'est extrêmement difficile d'atteindre une température de -267°C.
    refroidir? mais pour quoi faire??? la supercriticité c'est quand on est au dessus du point critique, pas en dessous. A la température ambiante on est deja au dessus de Tc pour l'hélium, il n'y a plus qu'a passer au dessus de Pc, et ca a pas l'air très difficile.

    arf oui, mais je relis le post original, c'est -196 qui est souhaité au min... pardon, je m'emballe.

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

Discussions similaires

  1. Transition de phase et point critique
    Par Entropia dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 22/11/2007, 17h54
  2. Réponses: 7
    Dernier message: 01/05/2007, 20h05
  3. Point d'éclair d'un liquide
    Par Flyna dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/04/2007, 15h51
  4. Réponses: 5
    Dernier message: 10/04/2007, 14h32
  5. Point critique d'une courbe d'état
    Par Charles67 dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 14/10/2004, 11h40