Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Absorption du méthanol



  1. #1
    invite2313209787891133
    Invité

    Absorption du méthanol


    ------

    Bonjour à tous

    je suis actuellement à la recherche d'une substance qui pourrait permettre d'absorber efficacement le methanol.
    Le but est de le separer d'un melange acetone/methanol, ce melange ne pouvant pas etre purifié par distillation car il y a formation d'un azeotrope dont la temperature d'ebullition est quasiment la meme que celle de l'acetone.

    Le titre en methanol est de l'ordre de 0.1% et doit etre descendu en dessous de 0.03%.

    Je pensais à une zeolite, mais le choix est tres vaste... et il existe peut etre une substance plus commune pour commencer des essais.

    Je vous remercie d'avance pour toute idée qui pourrait me faire avancer.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    odysseus06

    Re : Absorption du methanol

    Bonjour
    A priori, je ne crois pas trop à une absorption sélective.
    Le truc dans ce genre de manipe est de casser l'azéotrope soit par adjonction d'un troisième produit (de l'eau par exemple) et/ou d'opérer en dehors des conditions d'existence.
    Cela peut vouloir dire deux distillations successives à des températures et pressions différentes.
    A tous hasards, cherche du côté des producteurs.
    A+

  4. #3
    shaddock91

    Re : Absorption du methanol

    Bonjour

    La teneur en contaminant (MeOH) est faible (0,1%).

    Ce contaminant forme un azéotrope avec Me2CO. Pourquoi ne pas essayer une distillation et mesurer la teneur en MeOH dans les têtes de distillation ? Si on note un enrichissement notable en MeOH la méthode peut être intéressante.

    Seul hic, le rendement de l'opération ? L'azéotrope Me2CO/MeOH (88-12) consommera beaucoup de Me2CO, mais comme la teneur en MeOH est faible...

  5. #4
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Absorption du methanol

    La distillation ne fonctionne pas, j'ai bien sur deja fait l'essai.
    Il faudrait un nombre de plateaux theoriques impensable pour atteindre les specifications voulues.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    shaddock91

    Re : Absorption du methanol

    Effectivement, cela relève du process industriel, je n'ai jamais été confronté à ce type de problème au labo.

    Sinon, faire une recherche dans les bases de données de brevets par mots clés du genre "purification of acetone"... "methanol-free acetone...

    Tu peux avoir les textes des brevets américains en ligne sur le site de l'"uspto".

  8. #6
    shaddock91

    Re : Absorption du methanol

    Par exemple:

    http://patft.uspto.gov/netacgi/nph-P...&RS=PN/4501645

    Cependant la piste des zéolites parait intéressante

  9. Publicité
  10. #7
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Absorption du methanol

    Merci pour cette excellente reponse; je vais m'y pencher avant de voir si je peux en tirer quelque chose

  11. #8
    shaddock91

    Re : Absorption du methanol

    Cette ref est donnée à titre d'exemple, je ne suis pas sûr que cela soit pleinement applicable compte tenu de la faible teneur en contaminant.

    A noter que sur le site de l'USPTO les brevets sont donnés en format "full text", donc pas d'images et tableaux non formatés. Tu peux avoir accès au format image en .tiff à condition de charger un plug-in sur le site.

    Tu peux aussi faire des recherches à partir de la base européenne des brevets (espacenet).

  12. #9
    felicha

    Re : Absorption du methanol

    salut, je me trompe peut être, mais as tu étudié la possibilité d'une extraction liquide/liquide
    un hydrocarbure où l'acetone serait plus soluble que le methanol par exemple.

  13. #10
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Absorption du methanol

    J'avais deja pensé à cette solution.
    Le probleme est que l'acetone et le methanol sont quasiment miscibles avec tout; pour les separer du solvant il faudrait surement effectuer une decantation (en ajoutant de l'eau par exemple), ce qui obligerait à retraiter ensuite.
    De plus ces solvants ont des proprietes proches en ce qui concerne leur coefficients de partage en phase liquide, le rendement serait probablement mediocre.

    Saddock : "Cette ref est donnée à titre d'exemple, je ne suis pas sûr que cela soit pleinement applicable compte tenu de la faible teneur en contaminant."

    Je ne sais pas si cette donnée en particulier pourra me servir, ce qui est sur c'est que je ne connaissais pas ton lien, et c'est une veritable mine. Si je n'en ai pas besoin pour cette fois ce sera pour une autre ^^.

  14. #11
    Thrr-Gilag

    Re : Absorption du méthanol

    Et une séparation sur colone chromato (ce qui pour certaines colonnes revient à ton idée sur la zéolithe).

    As tu regardé un peu si tu ne pouvais pas faire de la purif en colonne chromato vu ta faible teneur en polluant ?

  15. #12
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Absorption du méthanol

    La purification par chromatographie pourrait etre une solution mais mon domaine c'est le process industriel, je ne travaille pas avec des gouttes mais des metres cubes ^^.

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. évaporation du méthanol
    Par GottferDamnt dans le forum Chimie
    Réponses: 13
    Dernier message: 03/07/2011, 10h35
  2. Méthanol et industrie
    Par naouij dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/03/2007, 07h49
  3. Methanol
    Par romain14 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/10/2006, 22h12
  4. Méthanol
    Par DamaD dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 01/03/2006, 19h05
  5. Methanol
    Par SVTlab dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/01/2006, 13h35