Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 45

Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...



  1. #1
    jgiovan

    Talking Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...


    ------

    Bonjour,

    J'ai acheté une maison dans laquelle l'ancien propriétaire a remplacé un adoucisseur d'eau par un détartreur électromagnétique.

    J'ai fait mes petites recherches sur le sujet, il s'agit vraisemblablement d'un système utilisant le procédé dit "Rimeau".

    De tels systèmes sont vendus en grandes surface mais j'ai de gros doutes quant à leur efficacité. Sur une longueur de tuyau de 50 cm environ, le champ electromagnétique est censé provoquer la "micro-cristallisation" du carbonate de calcium et empêcher son adhésion aux parois.

    Evidemment, l'efficacité est invérifiable puisque le calcaire reste dans l'eau. Pas moyen de le doser comme avec un bon vieux adoucisseur. Je n'ai pas envie d'attendre que ma chaudière soit morte pour constater que ca ne fonctionne pas.

    Des idées ou des avis sur le sujet ?
    Je crains de relancer une polémique é la "Pantone"...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    lft123

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    Bonjour,

    Le calcaire dissout dans l'eau est constitué de gros cristaux de calcite de forme pyramidale.
    De part leur forme et leur taille, ils peuvent facilement s'accrocher aux parois d'un conduit quelconque, s'incruster et constituer le dépôt de tartre néfaste.
    Un champ magnétique intense va agir par polymorphisme sur les cristaux.
    La structure calcite va disparaitre pour une nouvelle phase de cristallisation, beaucoup plus fine, (orthorombique je crois !) qu'on appelle aragonite.
    A priori ça fonctionne mais ça nécessite un puissant champ magnétique pouvant présenter des dangers pour les personnes munies d'un stimulateur cardiaque.

  4. #3
    Tropique

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    Hello

    Mon impression est qu'il s'agit de joyeuse faribole: je ne vois pas par quel mécanisme un champ magnétique statique ou BF pourrait affecter la cristallisation du carbonate (en tout cas au niveau des qques dizaines de mT utilisés). Bien sûr, ce n'est pas parce que l'on est incapable de se figurer un mode d'action que celui-ci n'existe pas, mais alors il faudrait des preuves positives solides, avec un protocole éxpérimental et des critères d'analyse inattaquables, ce que je n'ai jamais vu.
    En plus, les "inventeurs" et firmes qui promeuvent ces bidules sont d'une incompétence scientifique et technique patente, mélangent joyeusement les notions d'onde, de champ, magnétique, électrostatique, etc, ce qui fait désordre et n'inspire pas la confiance.
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  5. #4
    Tropique

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    Edit: je viens de voir le post d'ift123.
    La question fondamentale demeure: par quel mécanisme, au niveau moléculaire, le champ magnétique arrive-t-il à convertir les cristaux d'une variété vers l'autre, de façon durable? (et le fait de dire qu'il s'agit de "polymorphisme" ne résoud rien: il s'agit simplement d'une description plus ou moins correcte de l'état supposé du carbonate de calcium).
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  6. #5
    Thrr-Gilag

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    Si c'est effectivement comme ça que ça marche, il faudrait vérifier la taille des cristaux de calcite.

    Tu prends 2 filtres de taille de pores adéquat et tu fait passer de l'eau avant ton système et après pendant un temps donner à travers tes filtres, et tu compares la quantité de calcite obtenu de chaque côté.

    Une expérience à tenter, bien que je ne sais pas s'il n'y aura pas d'autres cristaux qui vont se meler à tout ça.

    Tu pourrais aussi faire des pesées de filtres avant/après expérience après séchage intense en étuve.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    jgiovan

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    La documentation que j'ai trouvée ne dit rien sur la taille des cristaux ou leur polymorphie.

    Effectivement, je pourrais filtrer ma flotte et essayer de trouver un voisin qui peut me faire un spectre RX de poudre pour vérifier...

    Sérieusement, je crois que je vais vidanger mon chauffe-eau une fois par an et regarder comment ca évolue la-dedans.

    Pour une étude à court terme, j'observerai avec attention le fond de ma bouilloire...

  9. Publicité
  10. #7
    odysseus06

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    Bonjour
    Citation Envoyé par lft123 Voir le message
    Le calcaire dissout dans l'eau est constitué de gros cristaux de calcite de forme pyramidale.
    De part leur forme et leur taille, ils peuvent facilement s'accrocher aux parois d'un conduit quelconque, s'incruster et constituer le dépôt de tartre néfaste.
    Un champ magnétique intense va agir par polymorphisme sur les cristaux.
    La structure calcite va disparaitre pour une nouvelle phase de cristallisation, beaucoup plus fine, (orthorombique je crois !) qu'on appelle aragonite.
    Qu’en termes savants ces choses là sont dites !
    Il y a juste un petit mais alors un tout petit problème : quand c’est dissout, il n’y a pas de cristaux et quand la limite de solubilité est atteinte, alors ça cristallise. Les carbonates et hydrogénocarbonates qui principalement donnent la dureté à une eau, ne se trouvent pas sous forme de cristaux, encore moins sous forme de molécules mais sous formes d’ions bien connu CO32- et HCO3- d’une part et les ions des alcalino-terreux de l’autre, en majorité Ca2+ et Mg2+.
    En supposant que pour une installation bien dimensionnée, une alimentation de machine à laver ou de douche donne une vitesse de l’ordre de 0.5 m/s dans le , qu’un gros aimant de gros haut-parleur fasse dans les 10cm de diamètre, il reste donc 0.2 s pour faire une passe autant magique que magnétique sur les ions. Au mieux, ions et cations pourraient avoir des trajectoires légèrement différentes suivant les lignes de champs et rien de plus. La précipitation dépendra comme d’habitude du pH et de la température.
    Il y avait déjà la mémoire de l’eau, il y a maintenant la mémoire des ions.
    C'est mag(nét)ique.

  11. #8
    jgiovan

    Explication du fabricant (Rimeau n'est pas une marque !)

    Principe

    Les appareils antitartres électroniques, procédé RIMEAU, provoquent, sous l'effet d'un champ électrique impulsionnel induit, la collision des ions Ca2+ et HCO3- présents dans les eaux calcifiantes, la formation de microcristaux de carbonate de calcium CaCO3. Ceux-ci ainsi formés, restent en suspension dans la veine d'eau et se comportent en "germes de cristallisation" fixant d'autres ions encore libres. Ainsi ces germes grossissent en aval de l'appareil durant leur séjour dans les canalisations. Ils n'ont aucune tendance à s'incruster ni dans les canalisations, ni dans les installations ni dans les appareils à protéger.

    1°) - Une fois l'eau traitée, les ions CA++ et HCO3- se fixent préférentiellement sur les germes de CaCO3 générés par l'appareil, au lieu de former de nouveaux cristaux sur les parois des canalisations ( où des phénomènes électrochimiques peuvent conduire à une élévation locale de pH de l'eau, la rendant ainsi très fortement entartrante ). Les installations sont donc protégées contre de nouveaux dépôts de calcaire incrustant, et les microcristaux seront véhiculés à travers l'installation jusqu'à leur sortie lors de soutirages

    RIMEAU est un réel antitartre.

    2°) - Un détartrage général de toutes les parois métalliques est induit par ces appareils qui détachent le calcaire incrusté sur les vieilles installations n'ayant pas été protégées. Cette action est progressive ; il demeure cependant un fin voile blanchâtre protecteur constitué d'ions positifs naturellement attirés par les parois métalliques ( à caractère électronégatif). Ce voile isole et rend électropositive la paroi en contact avec l'eau. Ceci contribue à la longévité de l'installation en limitant les effets de la corrosion.

    RIMEAU est un détartreur progressif.

    10 AVANTAGES

    Protection efficace contre les méfaits du calcaire.
    Rémanence du traitement à partir des germes créés.
    Respect total de la potabilité de l'eau, ainsi que de toutes ses caractéristiques ( vérifié par le laboratoire du service des eaux de la ville de paris et le DVGW )
    Aucun apport de produits nécessaire au traitement.
    Appareils d'un très faible coût d'exploitation.
    Appareils totalement autonettoyant donc sans entretien.
    Traitement permanent, qu'il y ait ou non circulation d'eau.
    Perte de charge nulle pour des installations au diamètre identique ou inférieur à celui de l'appareil.
    Pose très aisée sur toutes installations.
    Leur sûreté d'installation et leur absence d'entretien font des appareils antitartres électroniques RIMEAU des équipements d'une fiabilité et d'un rendement exceptionnels, non égalés à ce jour pour une protection efficace contre les méfaits du tartre .Ces appareils ont reçu l'agrément des Services de Sécurité Allemands TÜV et DVGW




    Description

    Une série de bobinages moulés autour de la chambre de traitement dans laquelle circule l'eau à traiter reçoit en permanence des impulsions électriques délivrées par le générateur électronique, à une tension et une fréquence déterminées. Un champ impulsionnel se trouve ainsi transmis par induction dans la veine d'eau à traiter.

    Ce traitement agit sans électrolyse puisqu'il n'y a pas de courant dans la veine d'eau. Une énergie optimale est ainsi transmise aux particules dissoutes qui sont porteuses d'une charge électrique à l'état naturel (Ca++,CO3--).

    A chaque impulsion de traitement est opposée une impulsion d'autonettoyage qui garantie l'absence de tout dépôt dans la chambre de traitement, ce qui assure le fonctionnement sans entretien et sans visite périodique ( exclusivité).

    Générateur de signaux:

    Protection antifoudre incorporée et protection humidité par résine de surmoulage.

    Dimensions et raccordement Hydraulique :

    Voir Shéma suivant

    Raccordement électrique:

    Secteur 230V-50Hz Monophasé au moyen d'un câble 3 x 1 mm2 avec Terre. Puissance électrique de 10 VA à 40 VA environ selon les modèles.

    Température:

    Température maxi de l'eau lors du passage dans l'appareil : +30°C ( Sur demande, antitartre admettant des températures de l'eau à l'entrée supérieures - modèles à chambre métallique).

  12. #9
    odysseus06

    Re : Explication du fabricant (Rimeau n'est pas une marque !)

    Citation Envoyé par jgiovan Voir le message
    Les appareils antitartres électroniques, procédé RIMEAU, provoquent, sous l'effet d'un champ électrique impulsionnel induit, la collision des ions Ca2+ et HCO3- présents dans les eaux calcifiantes, la formation de microcristaux de carbonate de calcium CaCO3.
    Il suffirait donc d’une collision entre un ion calcium et un ion hydrogéno-carbonate pour mettre à bas la chimie officielle.
    Voilà qui remet en cause bien des choses sur le comportement des ions, la solubilité, etc.…
    Et puis c’est très vilain de faire un copier-coller de la doc du fournisseur, manque plus que les prix et ta commission.

  13. #10
    lft123

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    Pour odysseus06 :

    le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) a testé l'efficacité du processus mentionné. Peut-être peux-tu trouver matière à disserter avec eux sur la méthode employée...

  14. #11
    odysseus06

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    Bonjour
    De nombreux vendeurs de ces instruments miracles prétendent avoir obtenu une reconnaissance de la part du CSTB mais sans bien sûr en donner la référence.
    Je n’en ai trouvé qu’un seul qui publie une mauvaise image d’un vrai torchon difficilement lisible et présenté comme une lettre émanant de CSTB. L’ennui est que le numéro de référence ne correspond à rien.
    Alors Ift123, si tu as quelque chose de sérieux fais en profiter les lecteurs avides.
    Jusqu’à présent la littérature produite par les vendeurs n’est qu’un florilège de non-sens.

  15. #12
    lft123

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    Je viens d'envoyer un mail au CSTB concernant l' ATex n°575 05/1995. Je ne manquerai pas de faire suivre la réponse afin de permettre au(x) lecteur(s) de satisfaire leur avidité !

  16. Publicité
  17. #13
    Yoghourt

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    En attendant la réponse du CSTB, voici un ATex d'un produit d'une autre boite. Les commentaires du CSTB sont très circonspects...

    Autre système, basé sur un champ électromagnétique BF variable/tournant plutôt qu'un champ magnétique statique + mouvement de l'eau.
    p6: discussion à propos de "barrière de solvatation"
    p8: fonctionnement du système par forçage de la cristallisation via "perturbation des barrières de solvatation". Tout ça me rappelle vaguement des trucs en chimie spé P' (en particulier Hammond)...
    Lien vers le brevet associé. N.B. je sais bien qu'un brevet n'est pas le gage d'un truc qui fonctionne et qui est efficace.
    Tout ça dépasse de loin mes faibles compétences en chimie minérale, cristallo, et tutti quanti. Que penser d'un tel système? Est-ce que ça peut fonctionner d'un point de vue théorique? Ou est-ce de la gogo-science?
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  18. #14
    Anacarsis_47

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    j'ai parcouru le pdf sur la technique basée sur "un champ électromagnétique BF variable/tournant", soit c'est une mauvaise traduction, soit ils ont péché par le désir de vouloir trop vulgariser, mais ils y a des erreurs ou des imprécisions graves.

    Genre:" La présence des nano-cristaux perturbent l’équilibre calco-carbonique entraînant l’eau à les
    dissoudre"??

    "La création des nano-cristaux modifie légèrement
    l’équilibre thermodynamique de l’eau"??

    "aucune modification définitive de l’eau"?? dans les avantages écologiques de la méthode

    A+

  19. #15
    CHRISLEAU

    Smile Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    J'ai travaillé pendant de trés nombreuses années sur ce sujet délicat car effectivement on ne peut malheureusement voir le résultat immédiatement avec ces procédés physiques.
    Voici une approche de la théorie que j'ai pu faire après ces années, et devant le fait que certains de ces appareils donnent un très bon résultat "anti-incrustant" dans les systèmes en pression d'eau seulement.
    CHRISLEAU
    Fichiers attachés Fichiers attachés

  20. #16
    Yoghourt

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    'lo,

    Intéressant, mais je reste sur ma faim. Quelles sont les amplitude des forces en question? Sont-elles significatives vis à vis des autres forces auxquelles lesdits ions sont soumis? Vous écrivez que la précipitation est endothermique. Quelle est la quantité d'énergie en question? Sur quelle échelle de temps se place le discours?
    Plus compliqué : sachant que la réaction est réversible, pourquoi (de façon chiffrée) la réaction de précipitation serait-elle prépondérante sur l'échelle de temps considérée?

    Bien cordialement,
    Yoghourt
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  21. #17
    bgervais2004

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    Citation Envoyé par CHRISLEAU Voir le message
    J'ai travaillé pendant de trés nombreuses années sur ce sujet délicat car effectivement on ne peut malheureusement voir le résultat immédiatement avec ces procédés physiques.
    Voici une approche de la théorie que j'ai pu faire après ces années, et devant le fait que certains de ces appareils donnent un très bon résultat "anti-incrustant" dans les systèmes en pression d'eau seulement.
    CHRISLEAU
    Bonjour, je viens de lire votre document, et il y a une chose qui est floue pour moi : un bobinage ne génère pas un champ électrique, il induit seulement un champ magnétique, non?
    Donc si j'ai raison, les exemples 1 et 2 devraient donner le même résultat, sauf si le champs magnétique induit est plus puissant que celui généré par l'aimant permanent.
    D'autre part il me semble que les aimants permanents ou non vendus sont très cours, j'ai du mal à imaginer un tel impact sur la cristallisation du CaCO3 par un passage "éclair" (quelques fractions de secondes) dans un champs quelconque...

  22. #18
    CHRISLEAU

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    Bonjour YOGHOURT
    Ces questions sont trés intéressantes en effet!
    la charge en coulomb des 2 ions importants est celle de l'ion Ca++ et de l'ion HCO3-.
    Quant il s'agit d'un champ purement électrique, la valeur du champ est de quelques volts par mètre, mais surtout c'est le dE/dT qui est important.
    Le temps de contact champ/ion est trés important; plus il est grand plus on peut espérer un effet.
    Bien sûr vous avez raison, l'eau doit avoir un caractère entartrant au sens de l'équilibre calco-carbonique de LEGRAND et POIRIER, sinon il n'y aura aucun effet!
    Sur ces eaux naturellement entartrantes, l'effet est d'autant plus remarquable si l'eau est maintenue chaude après le traitement, car une eau chaude est , toujours selon le diagramme de LEGRAND et POIRIER, plus entartrante qu'une eau froide.Enfin, si l'on dégaze l'eau de son C02 dissous, on obtient encore un effet plus flagrant, jusqu'à voir la précipitation en masse dans le liquide du carbonate de calcium.
    Mettre des chiffres sur tout celà est trés difficile, et nécessiterait des moyens que nous n'avons jamais eu, et que Chrisleau n'a pas.
    Le traitement, s'il est vendu "au petit bonheur la chance" peut ne pas fonctionner à chaque fois car d'autre paramètres interviennent également dans le résuultat final, comme la façon d'appliquer la grandeur physique aux ions.
    Hélas, peu , voir pas de marque, on fait d'effort de recherche ces 15 dernières années pour fiabiliser le résultat qui existe cependant pour certains matériels,dans des applications maitrisées.
    Désolé de ne pas pouvoir répondre mieux et plus précisément à vos questions fondamentales.Avec pluus d'argent j'aimerai y travailler car c'est pationnant.
    CHRISLEAU

  23. Publicité
  24. #19
    CHRISLEAU

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    Merci bgervais2004
    Vous avez raison pour un bobinage bouclé, mais s'il n'est pas bouclé il ne donne que du pur champ électrique.
    Quand il s'agit d'un champ magnétique, en effet le champ doit être trés fort, donc l'entrefer trés petit (champ inverse au carré de l'entrefer), ainsi que la vitesse (c'est un produit vectoriel), mais si la vitesse est trop grande, le temps de contact est insuffisant! "L'efficacité" de l'appareil suit donc une loi de Gauss, ce qui rend diifficile à mettre en oeuvre de façon certaine les appareils utilisants des champs magnétiques.Enfin, il faut maitiser le chemin des champs magnétiques, pour les faire perpendiculaires au déplacement des ions, et ne pas les perdre "dans la nature".Peu d'appareils respectent ces règles, mais ceux qui le font sont assez surprenants.
    Attention, je ne voudrai pas passer pour un gars qui sait tout! mais j'ai 20 ans de réflexion et d'expérience terrain, ça peut aider .
    CHRISLEAU

  25. #20
    johny005

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    Citation Envoyé par odysseuse66
    Il suffirait donc d’une collision entre un ion calcium et un ion hydrogéno-carbonate pour mettre à bas la chimie officielle.
    Voilà qui remet en cause bien des choses sur le comportement des ions, la solubilité, etc.…
    Oui, justement l'action serrait similaire à la réaction utilisé dans la combustion de l'eau salé.
    voici un vidéo;
    http://www.youtube.com/watch?feature...&v=l-LzRuLnjSs

    Voici une doc sur un produit qui à été présenté à un exposition au centre de l'habitation de montréal.
    http://grandeseaux.com/page4.html
    Le principe d’action est électromagnétique avec des fréquences alternant entre
    1 000 à 12 000Hz, changeant tous les 20iéme de seconde. Ces impulsions électromagnétiques transforment les ions de carbonate de calcium et de magnésium (CaCO3 et MgCO3) en microcristaux insolubles (colloïde) dans votre système de distribution d’eau.
    ert Voici c'est spec;
    Ainsi l’Aqua Innovation conviendra aux tuyaux de ½’’ ou 12.7 mm. jusqu’ à 1 ¼’’ ou 32mm de diamètre avec des débits d’eau allant jusqu’à 4.4m3 / h. ( 1 162.3 US Gal. / h. ou 967.8 Gal Imp./h.) et des duretés allant jusqu’à 45 grains.
    Je n'ai pas testé mais sa semble etre un très bon produit.
    Dernière modification par ArtAttack ; 05/07/2012 à 18h40.
    Qui se pose une question! Devrai toujours commencer par Wikipédia!

  26. #21
    Yoghourt

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    "Mettre à bas la chimie officielle" est un objectif puéril.
    Citation Envoyé par johny005 Voir le message
    Oui, justement l'action serait similaire à la réaction utilisé dans la combustion de l'eau salé.
    Il ne suffit pas de le dire : ça reste à prouver. Dans le cas de l'électrolyse de l'eau salée par micro-ondes,
    - c'est de l'eau salée et non de l'eau douce,
    - c'est des micro-ondes donc de l'ordre du giga-hertz et non de l'ordre du kilo-hertz,
    - c'est dans une éprouvette et non dans de l'eau qui potentiellement circule,
    - des sels métalliques sont ajoutés dans l'eau de mer, ce qu'on ne s'amuserait pas à faire dans l'eau courante!
    http://forums.futura-sciences.com/co...au-de-mer.html
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  27. #22
    jcserlet

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    Bonjour
    Foin de tout ce jargon , j'ai un appareil de ce type sur le conduit principal : 2 bobinages en sens contraire alimentés par un boitier électronique
    Depuis juin 1991 et le résultat est probant : le dépôt de tartre s"enlève très facilement et la chaudière n'a nul besoin d"être détartrée ( entretenue par un professionnel)
    La robinetterie de la maison est comme neuve : je nettoie (1 mn par robinet)une fois tous les 3 mois le léger dépôt avec un chiffon imbibé de vinaigre
    Avant cet appareil détartrage annuel de la chaudière et nettoyage mensuel de la robinetterie ( un chiffon saturé de vinaigre durant toute une nuit )

  28. #23
    Denibel

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    Ne mélangeons pas champ magnétique et champ électrique. Ils sont liés, certes, mais ce n'est pas la même chose.

    Un champ magnétique statique, tel que celui induit par un simple aimant ne peut rien faire sur des ions immobiles, pas plus que sur mes rhumatismes. S'ils passent dans le champ avec une grande vitesse, il seront déviés sans plus. Les "anti-tartre" à base d'aimant qu'on fixe sur un tuyau sont sûrement de l'arnaque.

    Un champ électrique va nécessairement créer des forces sur ces ions, et les secouer plus ou moins, d'autant plus qu'ils passeront lentement ... Après, qu'ils se combinent sous une forme ou une autre, je n'en sais rien ...

    Si ce champ est variable dans le temps il créera une onde électromagnétique. Mais l'effet est dépendant de la vitesse de variation, donc de la fréquence... Et, même statique, dans un milieu conducteur il créera un courant électrique qui lui même créera un champ magnétique, etc , etc, voir James Clerk Maxwell (1831-1879).

  29. #24
    rmp234

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    Bonjour, sans rentrer dans les détails techniques, j'ai personnellement installé un système antitartre et je ne sais pas ce que fabriquent les ions dans mon eau , mais je ne dirais qu'une seule chose, chez moi cela marche !!!
    Il est installé depuis 1 an et je ne vois plus le calcaire, je pense qu'il y a des appareils plus ou moins efficaces c'est tout... mais la technologie ne peut pas être mise en doute.
    Dernière modification par rmp234 ; 11/07/2012 à 13h00.

  30. Publicité
  31. #25
    johny005

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    Cool merci pour ta réponse
    Qui se pose une question! Devrai toujours commencer par Wikipédia!

  32. #26
    moco

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    On est prié de ne pas ressusciter des dossiers inusités depuis plusieurs années.

  33. #27
    Yoghourt

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    Citation Envoyé par jcserlet Voir le message
    Bonjour
    Foin de tout ce jargon , j'ai un appareil de ce type sur le conduit principal : (...)et le résultat est probant : le dépôt de tartre s"enlève très facilement et la chaudière n'a nul besoin d"être détartrée ( entretenue par un professionnel)
    Citation Envoyé par rmp234 Voir le message
    Bonjour, sans rentrer dans les détails techniques, j'ai personnellement installé un système antitartre et je ne sais pas ce que fabriquent les ions dans mon eau , mais je ne dirais qu'une seule chose, chez moi cela marche !!!
    Il est installé depuis 1 an et je ne vois plus le calcaire, je pense qu'il y a des appareils plus ou moins efficaces c'est tout... mais la technologie ne peut pas être mise en doute.
    Bienvenue sur Futura-Sciences, JCSerlet et RMP.
    Je salue votre enthousiasme dès votre 1er message sur le forum, et tout et tout.
    Est-ce que vous avez des photos? Des mesures? Est-ce que vous avez débranché de temps en temps votre biniou et effectué des mesures afin de procéder à une expérience témoin?

    Citation Envoyé par Denibel Voir le message
    Ne mélangeons pas champ magnétique et champ électrique. Ils sont liés, certes, mais ce n'est pas la même chose.
    Un champ magnétique statique, tel que celui induit par un simple aimant ne peut rien faire sur des ions immobiles, pas plus que sur mes rhumatismes.
    Désolé pour vos rumatismes. Concernant le champ magnétostatique et les ions immobiles, y'aurait pas possibilité de création d'une boucle de courant liée et d'orientation du spin des électrons, quand même?
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Magn%C3...mp.C3.A9rienne
    A part ça, lesdits ions ne sont pas rigoureusement immobile, ne serait-ce que par l'agitation thermique/mouvement brownien.
    Au final, on en revient au point de départ, c'est à dire pas de réelle explication, que des expérimentations difficilement reproductibles et à la crédibilité variable...

    Citation Envoyé par moco Voir le message
    On est prié de ne pas ressusciter des dossiers inusités depuis plusieurs années.
    Rhôôôô tu veux pas qu'on réarme le piège à troll?
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  34. #28
    rmp234

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    Bonjour,
    Je sais que vous avez besoin d'une équation pour vous prouver que l'eau chaude brule, moi j'ai simplement mis le doigt dedans ...
    Je sais que ma démarche n'est pas trés scientifique, mais je pense qu'a l'inverse vous n'avez pas d'étude pour étayer le fait que cela ne marche pas.
    Je viens simplement apporter un témoignage sur le fait qu'avant je rencontrais des problèmes liés au calcaires, et que après installation les problèmes ont disparus ...

  35. #29
    Yoghourt

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    Hello
    Citation Envoyé par rmp234 Voir le message
    Je sais que vous avez besoin d'une équation pour vous prouver que l'eau chaude brule, moi j'ai simplement mis le doigt dedans ...
    Je compatis. Je suppose que c'est trop tard pour refroidir le doigt à l'eau froide? Reste la biaffine
    Je sais que ma démarche n'est pas trés scientifique, mais
    "Mais" essayer est ce qui fait la valeur de ce forum
    Je me permets de retoucher à cette fin la suite de votre phrase :
    "(est-ce que vous avez) des études pour étayer le fait que cela ne marche pas ?"
    En quelque sorte.
    - article en ligne ufc-que choisir, encart "que penser des anti-tartres"
    - J'avais mis en lien en début de fil une lettre très circonspecte du CSTB (=ça marche...des fois oui des fois non). Elle a apparemment été retirée de la circulation... Il y a 2 ATEX favorables, mais c'est pas hyper fiable : ce n'est pas "testé par le CSTB" mais par le demandeur en fait. Je reste toujours aussi surpris que cela n'ait pas débouché sur un avis technique...
    - enfin, un article de Powel sur le sujet. Les sources sont citées. Bilan : des résultats très mitigés.

    Je viens simplement apporter un témoignage sur le fait qu'avant je rencontrais des problèmes liés au calcaires, et que après installation les problèmes ont disparus ...
    Conclusion : chez vous, ça semble marcher. En supposant que la qualité de l'eau en amont n'ait pas évolué de façon significative en parallèle. D'où ma suggestion d'expérience témoin.

    Histoire de m'amuser, j'ai collé une paire d'aimants à un endroit. Aucune différence. Un collègue a joué aussi à ça, et semble content. Notez qu'on a pas le même fournisseur.

    Au bout du compte, le côté aléatoire de ces trucs ne justifie AMHA pas d'y passer des centaines d'euros. Et en attendant que les conditions "pour que ça marche" et autres mécanismes soient mis clairement à jour, y'a pas 36 possibilités :
    - vivre avec de l'eau dure, même si elle n'est pas forcément agréable à boire
    - pour les usages où on n'a pas besoin d'eau propre à la consommation (dont le circuit de chauffage central), passer à l'eau de pluie ou bien à l'adoucisseur
    - pour l'eau à boire, passer à l'osmose inverse ou acheter des boutanches d'eau moins dure

    Si les petites lignes ne disent pas le contraire, on peut aussi jouer au "satisfait ou remboursé" avec les anti-tartres magnétiques ou électromagnétiques. C'est une façon de gérer le côté aléatoire du résultat, si on est rigoureux...

    Déménager ou potabiliser l'eau de pluie est aussi possible, mais ça devient assez extrème quand même.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  36. #30
    rmp234

    Re : Votre avis sur le détartrage électromagnétique ...

    Re ...
    C'est ce que je dis vous n'avez pas plus d'étude que moi ...
    - L'étude que choisi dit : "Évaluer les dispositifs antitartre est complexe"... Donc ils ne savent pas
    - Les tests CSTB disents ; "ça marche...des fois oui des fois non" ... Donc des fois Oui
    Le CSTB ne délivre pas d'avis technique sur ses produits, pas étonnant donc qu'il n'y en ai pas ...
    - L'article de Powel : Is there a beneficial effect of magnetic water treatment? Perhaps. Donc Peut etre que OUI ...

    Je trouve donc votre démarche orientée et vos conclusions un peu rapide.
    Le coté aléatoire peut éventuellement signifié que certain appareil marche et pas d'autre, ne pensez vous pas ?

    Je vais installer un second appareil de la même marque dans mon salon de coiffure ... je reviens vers vous dans 3/4 semaines.
    Cdl

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Votre avis sur...
    Par fenouille dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/09/2007, 12h13
  2. Votre avis sur ce site
    Par alainL dans le forum [ARCHIVE] Vos liens sur le net
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/12/2006, 09h52
  3. votre avis sur un master
    Par gatsu dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/04/2005, 10h17
  4. Votre avis sur free
    Par ffets dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 10
    Dernier message: 28/08/2003, 23h37
  5. Votre avis sur XP familial
    Par ffets dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 19
    Dernier message: 22/08/2003, 14h35