Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Géométrie électronique



  1. #1
    DonPanic

    Géométrie électronique


    ------

    Slu
    Si je pose que la force qui lie le noyau atomique aux électrons est égale dans une couche de niveau d'énergie,
    et que les électrons se repoussent car de même signe,
    puis-je dire que si cette couche possède
    2 électrons, à tout instant, ils tendront à se poster aussi loin que possible l'un de l'autre, soit prérérentiellemt
    sur le diamètre d'une sphère virtuelle de centre le noyau
    4 électrons, au sommet d'un tétraèdre virtuel
    8 électrons, au sommets d'un cube virtuel
    les autres nombres possibles menant à des configurations géométriques instables
    chimiquement, ça parait logique, mais ????

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Jackyzgood

    Re : Géométrie électronique

    Bonjour

    Je ne vois pas du tout ce qui pourrait etre faux dans ton raisonnement.
    Pourquoi donc ce " mais ????"
    Prennons le cas d'un hallogenure (R-X), le carbone sur lequel est fixé
    cet hallogene est tetraedrique, cependant si l'hallogene devait partir
    pour une raison ou pour une autre le carbone en question deviendra
    trigonal plan. Car le nombre de densité electronique a eloigné le plus possible
    passe de 4 a 3. Si tu souhaite avoir plus d'information il existe une theorie,
    la théorie VSEPR. Je ne sais lpus exactement ce que cette abreviation (anglaise)
    veut dire mais c'est dans le genre : repulsion des paires electronique .....

  4. #3
    DonPanic

    Re : Géométrie électronique

    Slu
    Citation Envoyé par Jackyzgood
    Bonjour
    Je ne vois pas du tout ce qui pourrait etre faux dans ton raisonnement.
    Pourquoi donc ce " mais ????"
    Parce que je n'arrive pas à relier ce modèle exclusivement géomètrique aux orbitales atomiques ,
    et que la logique de ce modèle géomètrique exige qu'un cortège électronique dans configuration stable,
    se comporte à tout moment de manière synchrone

  5. #4
    diazométhane

    Re : Géométrie électronique

    Bonjour,

    Citation Envoyé par DonPanic
    chimiquement, ça parait logique, mais ????
    comme les électrons se comportent de manière ondulatoire, on ne peut à aucun moment connaître simultanément la position et l'énergie de cet électron. Voir le principe d'incertitude d'Heisenberg.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    deep_turtle

    Re : Géométrie électronique

    Si je pose que la force qui lie le noyau atomique aux électrons est égale dans une couche de niveau d'énergie, et que les électrons se repoussent car de même signe,
    puis-je dire que si cette couche possède 2 électrons, à tout instant, ils tendront à se poster aussi loin que possible l'un de l'autre
    Le truc, c'est que quand on introduit la notion d'orbitale occupée par plusieurs électrons, on a fait une grosses simplification : le problème exact est un problème à 3 corps (si on a 2 électrons et 1 noyau par exemple) et on ne sait pas le résoudre. Ce qu'on fait a lors c'est que dans un premier temps on néglige l'interaction entre les électrons (celle dont tu parles), c'est l'approximation orbitalaire. La fonction d'onde totale est alors un simple produit des fonctions d'onde individuelles. On peut alors placer les électrons sur les différents niveaux d'énergie obtenus dans ce modèle simplifié.

    Mais il ne faut pas s'arrêter là, et le pas suivant est plus rarement évoqué ! En effet, on peut ensuite prendre en compte l'interaction entre les électrons en la considérant comme une perturbation par rapport à la situation précédente. Toute l'artillerie de la théorie des perturbations peut alors être utilisée pour trouver les nouveaux niveaux d'énergie et les nouveaux états. On trouve alors que la fonction d'onde totale n'est plus un simple produit des fonctions d'onde individuelles, et que les probabilités de présence des 2 électrons sont anticorrélées, dans le sens où on a plus de chance d'en détecter un à l'opposé d'où se trouve l'autre.

  8. #6
    DonPanic

    Re : Géométrie électronique

    comme les électrons se comportent de manière ondulatoire, on ne peut à aucun moment connaître simultanément la position et l'énergie de cet électron. Voir le principe d'incertitude d'Heisenberg.
    C'est pris en compte, je n'ai pas exprimé que "l'objet électronique" stable dans sa structure géométrique avait une position "fixe" ou détermininée, il n'est pas légitime d'appliquer l'incertitude à un groupe ?
    et que les probabilités de présence des 2 électrons sont anticorrélées, dans le sens où on a plus de chance d'en détecter un à l'opposé d'où se trouve l'autre.
    Anticorrélées, est-ce corrélation quand même si l'on considère qu'un antisystème est de fait un système ?

  9. Publicité
  10. #7
    deep_turtle

    Re : Géométrie électronique

    Anticorrélées, est-ce corrélation quand même si l'on considère qu'un antisystème est de fait un système ?
    oui, ne prends pas ce terme trop à la lettre, j'ai voulu dire qu'il y a une corrélation entre les "positions" des électrons, corrélation telle qu'ils ont tendance à être plutôt éloignés l'un de l'autre.

  11. #8
    DonPanic

    Re : Géométrie électronique

    oui, ne prends pas ce terme trop à la lettre, j'ai voulu dire qu'il y a une corrélation entre les "positions" des électrons, corrélation telle qu'ils ont tendance à être plutôt éloignés l'un de l'autre.
    Ah, si ce que je propose n'est pas absurde, ça va

    C'est que comme j'ai toujours été plus à l'aise en géométrie que dans des équations que je ne saurais résoudre si tant est que je puisse même lire certaines ,
    dépassé les paraboliques, et hyperboliques, je suis assez largué
    je me contenterais de la non contradiction de mon modèle d'Univers trivial et la cohérence de ma manière de raisonner avec ce que je reçois comme information scientifique

Discussions similaires

  1. Dm Géométrie
    Par sautemouton dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/11/2007, 10h12
  2. ex de géométrie
    Par lamiss62 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/01/2007, 10h42
  3. Géométrie 4°
    Par Alpha15 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/01/2007, 17h47
  4. géométrie
    Par didicool34 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 6
    Dernier message: 27/02/2006, 16h27
  5. géométrie
    Par hub dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/09/2004, 20h52