Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Protéines et cuivre



  1. #1
    lara258

    Protéines et cuivre


    ------

    bonjour, je voulais savoir pourquoi les protéines réduisent le cuivre. merci

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    moco

    Re : protéines et cuivre

    Les protéines ne réduisent pas le cuivre. Elles font parfois des complexes avec le ion cuivre. mais elles ne le réduisent pas.

  5. #3
    Lad

    Re : Protéines et cuivre

    Par contre dans les protéines et le plus souvent dans les enzymes, les métaux de transitions comme le Cuivre peuvent prendre plusieurs états d'oxydations.

    Dans une enzyme par exemple au cours du cycle catalytique les métaux change plusieurs fois d'états d'oxydation au fur et à mesure de la réaction.

    Un exemple sur l'hémoglobine qui est la protéine qui fixe et transporte l'oxygène. L'hémoglobine possède un hème dans lequel on trouve un atome de Fer. Cet atome est oxydè lors de la fixation d'oxygène puis il est réduit lorsque l'oxygène part.
    Dernière modification par Lad ; 21/05/2007 à 21h58.
    Imagination is more important than knowledge ... Think different !

  6. #4
    moco

    Re : Protéines et cuivre

    Eh bien non !
    Le fer reste au degré d'oxydation +2 dans l'hémoglobine qui a capté une molécule d'oxygène. C'esst bizarre, mais c'est comme cela. S'il passait au degré d'oxydation +3, il ne serait plus capable de libérer la molécule d'oxygène, une fois que l'hémoglobine est parvenue à destination, à proximité de la cellule qui a besoin de ce O2.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    lara258

    Re : Protéines et cuivre

    merci. pourtant, j'utilise la méthode de dosage à l'acide bicinchoninique (BCA) et la première étape est une réduction des ions cuivriques en ions cuivreux grâce aux protéines présentes. par quel mécanisme ça se produit alors?

  9. #6
    moco

    Re : Protéines et cuivre

    Je n'ai jamais dit que le cuivre cuivrique Cu2+ ne pouvait pas être réduit en cuivre cuivreux Cu+. Cette transformation est possible en laboratoire. Elle peut être provoquée par l'action du métal cuivre Cu en présence de HCl concentré et des ions cuivre Cu2+. Elle peut être produite par les ions iodure I- ou les ions thiocyanate SCN-, ou par le glucose de la liqueur de Fehling. Mais cette réduction n'est pas directement l'oeuvre des protéines.

  10. Publicité
  11. #7
    lara258

    Re : Protéines et cuivre

    Dans ma liste de réactifs pour le kit j'ai: "sodium carbonate, sodium bicarbonate, BCA, sodium tartrate dans de le soude 0.1M" et "4% cupric sulfate" qui ne forment plus qu'un réactif après les avoir mélangé extemporanément. Comment se passe la première réaction de réduction avant que les ions cuivreux ne forment des complexes avec le BCA?

  12. #8
    moco

    Re : Protéines et cuivre

    Qu'est-ce que c'est que l'acide bicinchoninique ? Ce nom ne figure pas dans l'Index Merck, ni dans l'Index des synonymes ?

  13. #9
    lara258

    Re : Protéines et cuivre

    voilà le schéma de la réaction donné par le fabriquant, la marque Pierce. l'acide bicinchoninique comporte 2 cycles.
    Images attachées Images attachées  

  14. #10
    lara258

    Re : Protéines et cuivre

    en fait je voulais savoir si quelqu'un pouvait m'expliquer ce qui se produit entre le cuivre et les protéines lors de la première étape de cette réaction. merci.

  15. #11
    lara258

    Re : Protéines et cuivre

    il n'y a vraiment personne qui connaît ce type de dosage au BCA?

  16. #12
    lara258

    Re : Protéines et cuivre

    je suis désolée de relancer si souvent le sujet, mais j'ai un rapport à rendre et les détails doivent être parfaitement expliqués.

  17. Publicité
  18. #13
    moco

    Re : Protéines et cuivre

    La transformation du cuivre qui passe du degré d'oxydation +2 au degré d'oxydation +1 est incompréhensible. Il doit y avoir quelque part un autre atome qui s'oxyde, dont on ne parle pas dans ce mécanisme. je ne comprends pas ce qui se passe. Et j'en connais un bout en chimie.

    La seule chose que je peux dire, pur l'avoir vu ailleurs, est que les ions complexes où le cuivre se lie ainsi à 4 ligands, liés deux à deux par des chaînes carbonées, eh bien ces complexes sont plus stables quand le cuivre est au degré d'oxydation +1. Les deux chaînes contenant chacune 2 N s'enroulent autour de l'atome Cu en hélice. Ce phénomène a été mis en évidence sauf erreur par le Prix Nobel Pierre-Gilles de Gennes, qui vient de mourir la semaine passée.

  19. #14
    lara258

    Re : Protéines et cuivre

    je vous remercie pour vos réponses!

Discussions similaires

  1. Réponses: 16
    Dernier message: 21/12/2011, 20h00
  2. Protéines
    Par -Tupac- dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/09/2007, 23h50
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 19/07/2007, 12h39
  4. protéines
    Par titeyola dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 08/03/2007, 22h00
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 24/11/2004, 20h22