Reconnaissance organique
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Reconnaissance organique



  1. #1
    invitee595b4a6

    Reconnaissance organique


    ------

    Bonjour,
    Comment identifier de l'anhydride phthalique
    (j'ai aussi un échantillon de référence).
    Je ne dispose pas des méthodes d'analyses physique.

    Merci

    PS: si vous pensez à la chromato, pourriez vous un peu expliciter car je n'"y connais rien dans le choix de solvant, mon matos se limite à la chromato sur papier filtre !
    Si vous voulez + de renseignements, vous trouverez ma liste de réactifs en cliquant sur le lien suivant : http://forums.futura-sciences.com/thread127025.html

    -----

  2. #2
    moco

    Re : reconaissance organique

    Tu peux mesurer le point de fusion, qui devrait être de 130.8°C.

  3. #3
    invitee595b4a6

    Re : reconaissance organique

    Bonjour,
    Oui mais comment, c'est pas vraiment un point de fusion, c'est comme une sublimation. On obtient des vapeurs épaisses blanches.
    PS j'ai pas de banc Kofler !

  4. #4
    moco

    Re : reconaissance organique

    C'est quoi, ton problème ?
    Tu as de l'anhydride phtalique impur, et tu voudrais connaître sa pureté ? Dans ce cas, la chromatographie sur papier doit aller assez bien, si tu as du temps, et de la patience.
    Ou bien tu as une substance X dont tu ne sais rien, et tu cherches un moyen pour savoir si c'est de l'anhydride phtalique.
    Si c'est le cas, tu peux faire un dérivé comme la phénolphtaléine avec ton produit X, et voir si cela marche.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    invitee595b4a6

    Re : reconaissance organique

    Rebonjour

    C'est en effet la seconde proposition.
    Je cherche a savoir si j'ai bien produit l'anhydride par deshydratation sulfurique de l'acide phthalique
    Quel est le protocole pour fabriquer de la phénolphtaléine avec de l'anhydride phthalique ?

    Merci

  7. #6
    moco

    Re : Reconnaissance organique

    Tu prends un tube à essais. Tu y mets 3-5 gouttes d'acide sulfurique, pas plus. Tu y ajoutes une quantité approximativement égale de phénol eet d'anhydride phthalique. Tu chauffes doucement à la flamme la masse qui est presque blanche au début. Peu à peu elle brunit. Quand il apparaît une fumée blanchâtre, tu arrêtes le chauffage. La masse devrait être liquide. La verser dans un gros bécher contenant au moins 100 ml d'eau. Si elle est solide, laisser refroidir et extraire la phénolphtaléine par l'alcool où elle se dissout. Verser ensuite un peu de solution de NaOH. La solution doit prendre une vive coloration rose.

    Si tu remplaces le phénol par la résorcine (1,3-dihydroxy-benzène), cela va aussi et tu obtiens de la fluorescèine. Mais attention. La coloration est redoutablement intense. Avec les rares molécules que tu as fabriquées, tu as de quoi colorer tout une piscine.

Discussions similaires

  1. [Biochimie] matière organique versus carbone organique
    Par invite57a75a2f dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/08/2007, 16h17
  2. Reconnaissance de caractères
    Par Slagt dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/11/2006, 14h17
  3. reconnaissance de gaz
    Par inviteb6693cd2 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/09/2006, 20h13
  4. reconnaissance vocale
    Par invite20125fd9 dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/06/2004, 20h48
  5. Pb reconnaissance mémoire
    Par invitefb60d411 dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/08/2003, 11h29