Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Energie d'ionisation



  1. #1
    hamzaTabarrant

    Energie d'ionisation


    ------

    Bonjour,

    Voila j'aimerais savoir le groupe possédant les plus faible énergie d'ionisation et pourquoi?

    après toutes mes recherches j'ai seulement trouvé qu'il était plus facile d'arracher un electron au premier qu'au second!!

    si quelqu'un peut m'aider...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ArcherScrat360

    Re : energie d'ionisation

    Dite moi si je me trompe ... Les groupes possédant une faible énergie d'ionisation sont ceux proche des gaz nobles dans le tableau péridotique et ils cherche a aquerir une structure éléctronique du gaz noble le plus proche maintenant je sais pas trop si tu attend sa comme reponse :S Je ne suis seulement qu'à la fin de ma 2nd ...
    Hum... ça fait quoi si je rajoute ça ?

  4. #3
    machiavel

    il s'agit de la colonne IA du tableau périodique et Rb et Cs sont plus électrodonneurs que ceux du haut de la colonne....

    pourquoi la première colonne? (tu oublies H bien entendu)

    parce que les éléments de la première colonne n'ont qu'une envie, comme tous les éléments... obtenir la stabilité maximum! or... l'élément considéré comme stable est le gaz rare.... il y a paa loin à aller pour voir que si ils perdent un électron ils obtiennent le configuration du gaz rare qui les précede....

    pourquoi est-ce que ce potentiel de première ionisation diminue encore lorsqu'on descend verticalement?

    tout aussi logique.... les électrons gravitent autour du noyeau... ils forment le "nuage d'électrons".... plus le noyeau est gros, plus le nombre d'électrons gravitant autour de lui est élévé (autrement dit la taille et le nombre d'électrons du nuage augmentent lorsqu'on descend dans la colonne)... Mais si le nuage d'électrons est gros, 1) il y a potentiellement beaucoup plus d'interactions répulsives entres les électrons 2) les électrons des couches externes sont "masqués"... ils voient moins la charge attractive du noyeau car ils en sont plus éloignés et parce qu'il se crée l'effet écran (masquage du noyeau au éléctrons des couches supérieures)....
    dés lors les électrons de ces noyeau sont moins retenus.... et l'énergie d'ionisation plus faible....

  5. #4
    hamzaTabarrant

    Re : Energie d'ionisation

    je vous remercie, c'est à ce groupe que je pensait mais le pourquoi je n'arrivais pas a l'expliquer.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    philou21

    Re : Energie d'ionisation

    Quelques petites précisions :

    Citation Envoyé par machiavel Voir le message
    il s'agit de la colonne IA du tableau périodique et Rb et Cs sont plus électrodonneurs que ceux du haut de la colonne....

    pourquoi la première colonne? (tu oublies H bien entendu)

    parce que les éléments de la première colonne n'ont qu'une envie, comme tous les éléments... obtenir la stabilité maximum! or... l'élément considéré comme stable est le gaz rare.... il y a paa loin à aller pour voir que si ils perdent un électron ils obtiennent le configuration du gaz rare qui les précede....
    oui, mais c'est parce que tous les autres électrons sont dans une couche qui se trouve plus près du noyau : ils forment donc un très bon écran à la charge nucléaire et le dernier électron est très peu lié. Il peut partir facilement.

    Citation Envoyé par machiavel Voir le message
    pourquoi est-ce que ce potentiel de première ionisation diminue encore lorsqu'on descend verticalement?

    tout aussi logique.... les électrons gravitent autour du noyeau... ils forment le "nuage d'électrons".... plus le noyeau est gros, plus le nombre d'électrons gravitant autour de lui est élévé (autrement dit la taille et le nombre d'électrons du nuage augmentent lorsqu'on descend dans la colonne)... Mais si le nuage d'électrons est gros, 1) il y a potentiellement beaucoup plus d'interactions répulsives entres les électrons 2) les électrons des couches externes sont "masqués"... ils voient moins la charge attractive du noyeau car ils en sont plus éloignés et parce qu'il se crée l'effet écran (masquage du noyeau au éléctrons des couches supérieures)....
    dés lors les électrons de ces noyeau sont moins retenus.... et l'énergie d'ionisation plus faible....
    Heu, là l'explication est un peu différente et en fait plus simple : la situation d'écrantage est à peu près la même quand on descend. Le facteur prépondérant c'est l'éloignement au noyau : le dernier électron est de plus en plus loin du noyau, la force varie en 1/r2 donc il est de moins en moins lié.

    Cordialement

Discussions similaires

  1. Energie d'ionisation
    Par Novocaine dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 16/09/2007, 10h17
  2. Energie d'ionisation
    Par glop dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 06/12/2006, 14h08
  3. Energie d'ionisation
    Par dj_titeuf dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/10/2006, 17h16
  4. énergie d'ionisation
    Par hterrolle dans le forum Physique
    Réponses: 68
    Dernier message: 06/07/2006, 11h39
  5. energie d'ionisation
    Par trinity9 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/01/2004, 11h10