Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Forces van der Waals




  1. #1
    nina18

    Forces van der Waals

    Bonjour, j'aimerais savoir si quelqu'un pouvait m'expliquer clairement à quoi sont dû les interactions électromagnétique (liaison van der waals).
    Merci d'avance pour les personnes qui pourraient m'éclairer.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Gwyddon

    Re : forces van der waals

    Bonjour et bienvenue chez nous

    As-tu songé à regarder sur wikipedia ?

    Les forces de van der Waals sont dûes à des interactions de nature électrostatique, entre :

    _ dipôle permanent / dipôle permanent

    _ dipôle permanent / dipôle induit

    _ dipôle induit / dipôle induit


    Il y a une discussion en ce moment ici : http://forums.futura-sciences.com/thread164383.html

    si ça peut t'aider.

    G.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  4. #3
    moco

    Re : Forces van der Waals

    Les interactions de van der Wals sont dues au fait suivant.

    Imagine qu'on dispose d'une substance quelconque (H2O, CH4, ou autres) à l'état solide, donc à froid. Chaque proton attire un électron. Il y a autant de protons dans les noyaux que d'électrons dans les atomes. L'ensemble est neutre, et n'attire ni ne repousse rien apparemment.

    Cependant, chaque proton de cette molécule attire un peu les électrons des molécules voisines, oh très légèrement, parce qu'ils sont éloignés. Et chaque proton repousse aussi, oh très légèrement aussi tous les électrons des molécules voisines. Si on clacule l'ensemble de toutes ces attractions et répulsions, on eut faire la résultante. A priori on s'attend à ce que cette résultante soit nulle.

    Eh bien non. Van der Wals, qui a fait ces calculs fastidieux la première fois, a montré qu'il subsiste une résusltante légérement positive. Les molécules voisines s'attirent entre elles, très légèrement. Les forces d'attraction résultantes sont dites forces de van der Wals.


  5. #4
    nina18

    Re : Forces van der Waals

    merci beaucoup mais pourriez vous me dire à quoi elles sont dû ces interaction electromagnetiques

  6. #5
    julien_4230

    Re : Forces van der Waals

    Ce champ est produit par les charges et leur mouvement. Il agit aussi sur ces charges-mêmes. D'ailleurs, ce phénomène correspond à la force de Lorentz dont l'expression générale est :
    F=qE+qv^B
    F : force de Lorentz
    q : charge électrique
    E : champ électrique
    v : vitesse de la particule
    B : champ magnétique.

    On comprend alors que l'intéraction électromagnétique est liée aux intéractions électrique et magnétique.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    PaulHuxe

    Re : Forces van der Waals

    la plus simple est l'interaction dipole permanent/dipole permanent.
    Dans une molécule, la distribution des charges n'est pas touours homogène, on a souvent un excès de charge d'un coté de la molécule et un défaut ailleurs. Bilan, on a un dipôle électrique, avec une borne + et une borne -.
    Tu places 2 molécules de ce type près l'une de l'autre, la borne + de l'une attirera la borne -.

    Dans le cas dipole induit - dipole permanent : lorsqu'on approche un dipole d'une molécule neutre, elle se polarise. Les électrons ont une certaine mobilité et vont être chassés par la borne - de l'autre molécule. On a apparition d'un 2e dipole et donc interaction.

    Dans le cas induit - induit, c'est plus compliqué. Une molécule, même neutre et symétrique, va subir des fluctuations de sa densité électronique (imposé par la méca Q). Et donc à un instant t, elle disposera d'un dipole instantané non nul. Si on moyenne ces dipoles dans le temps, on trouve zéro. Mais à un instant donné, ce dipole "temporaire" non nul va pouvoir interagir avec l'extérieur et induire lui-même un dipole dans les molécules environnantes...

  9. #7
    nina18

    Re : Forces van der Waals

    merci à vous deux.

  10. Publicité
  11. #8
    nina18

    Re : Forces van der Waals

    moco si j'ai bien compris, les interactions ont plus tendances à attirer les électrons des molécules voisines qu'a les repousser mais pouquoi??

  12. #9
    moco

    Re : Forces van der Waals

    Il n'y a pas de réponse simple à la question de savoir l'origine de cette résultante attractive. Il faut faire les calculs. Et le résultat est là, même s'il n'est pas prévisible. C'est le mérite de van der Wals d'avoir eu le courage de mener ces claculs jusqu'au bout.

  13. #10
    nina18

    Re : Forces van der Waals

    merci beaucoup moco.

  14. #11
    julien_4230

    Re : Forces van der Waals

    On pourrait penser que ce résultat est lié à la tension de surface, dont la force de tension de surface tend à restreindre le volume d'un ensemble de même composé.
    Par exemple, le liquide dans le vide est une sphère, car le volume qu'elle occupe est le volume minimale. Les intéractions de Van der Waals sont responsables de la force de tension superficielle.

    Je ne sais pas si ça peut t'aider, mais c'est une information en plus qui, à mon sens, est non négligeable.

  15. #12
    lft123

    Re : Forces van der Waals


  16. #13
    Anacarsis_47

    Re : Forces van der Waals

    Citation Envoyé par julien_4230 Voir le message
    On pourrait penser que ce résultat est lié à la tension de surface, dont la force de tension de surface tend à restreindre le volume d'un ensemble de même composé.
    Par exemple, le liquide dans le vide est une sphère, car le volume qu'elle occupe est le volume minimale. Les intéractions de Van der Waals sont responsables de la force de tension superficielle.

    Je ne sais pas si ça peut t'aider, mais c'est une information en plus qui, à mon sens, est non négligeable.
    Non, la tension de surface est une conséquence des forces de van der waals (et des ponts hydrogènes entre autres). L'inverse n'est pas vrai.

    Cordialement.

  17. #14
    nina18

    Re : Forces van der Waals

    oui cela pourra me servir merci

  18. #15
    julien_4230

    Re : Forces van der Waals

    Citation Envoyé par Anacarsis_47 Voir le message
    Non, la tension de surface est une conséquence des forces de van der waals (et des ponts hydrogènes entre autres). L'inverse n'est pas vrai.

    Cordialement.
    C'est exactement ce que j'ai dit : "Les intéractions de Van der Waals sont responsables de la force de tension superficielle."

    Merci !

Discussions similaires

  1. Forces de van der Waals et gecko
    Par TitBoulet dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/10/2007, 17h48
  2. Van der Waals
    Par jess28 dans le forum Chimie
    Réponses: 14
    Dernier message: 20/06/2007, 15h10
  3. forces de van der Waals
    Par coconet dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 25/10/2006, 14h30
  4. forces de van der waals
    Par rimina75 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/10/2006, 17h42