Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Intéraction sp



  1. #1
    mimine739

    Intéraction sp


    ------

    bonjour,
    comment determine t on si il y a ou non intéraction sp ??
    d'après un diagramme je sais mais daprès les cases quantiques non .

    par exemple pour B2 est ce quil y a une intéraction sp ???

    sinon jai un autre soucis jai voulu recalculer lordre de liaison de la molécule N2
    et je trouve 1/2 (6-2) = 2 or dans mon cours c'est égal a 3 est ce que quelquun pourrait me dire ou je fais erreur

    le 2 provient des 2 dnl mais le 8 quil y a a la place de mon 6 je ne vois pas ??

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    mimine739

    Re : Intéraction sp

    svp est ce que quelqu'un pourrait m'aider un peu

  4. #3
    tétrodotoxine

    Re : Intéraction sp

    Citation Envoyé par mimine739 Voir le message
    svp est ce que quelqu'un pourrait m'aider un peu
    Bonsoir,

    Deux orbitales interagissent d'autant plus que:
    -leur recouvrement est important
    -leurs énergies sont voisines

    Les deux conditions doivent être réunies.

    Et elles interagissent d'autant moins que:
    -leur recouvrement est faible
    -l'écart entre leurs énergies est important

    Un seul critère rempli suffit pour que l'interaction soit faible.

    Prenons deux atomes de la deuxième ligne de la classification périodique plus l'hydrogène: grossièrement, le recouvrement entre l'orbitale 2s d'un atome (ou 1s pour l'hydrogène) et de l'orbitale 2p de l'autre atome n'est pas forcément excellent mais n'est pas limitant, c'est l'écart entre l'énergie de ces orbitales qui est déterminant.

    Pour nuancer:
    -le recouvrement entre les deux orbitales 1s de deux atomes d'hydrogène est très important, elles ont la même énergie, ce qui est optimal au regard de ce critère et par conséquent la molécule H2 est très stable.
    -mais le recouvrement entre les orbitales 2s de deux atomes de lithium est assez faible. Les orbitales 2s du lithium sont en effet assez diffuses et ceci est à mettre en parallèle avec la faible électronégativité du lithium et sa faible énergie d'ionisation. La molécule Li2 est bien présente en équilibre avec Li atomique à l'état gazeux, mais elle est très minoritaire.

    Eléments de compréhension: on s'en tient aux orbitales 1s (hydrogène exclusivement), 2s et 2p. Plus l'élément auxquelles elles appartiennent est électronégatif:
    -plus elles sont contractées et donc susceptibles mises en face d'une autre orbitale également contractée d'un recouvrement important
    -plus leur énergie est basse

    Pour ce qui est de l'indice (ou ordre) de liaison de liaison de N2, si vous avez sous les yeux sont diagramme d'OM, l'avez rempli avec le bon nombre d'électrons, ça devrait s'arranger...

    Bien à vous.
    Dernière modification par tétrodotoxine ; 16/09/2007 à 19h57.

  5. #4
    tétrodotoxine

    Re : Intéraction sp

    Citation Envoyé par tétrodotoxine Voir le message
    Bonsoir,

    Deux orbitales interagissent d'autant plus que:
    -leur recouvrement est important
    -leurs énergies sont voisines

    Les deux conditions doivent être réunies.

    Et elles interagissent d'autant moins que:
    -leur recouvrement est faible
    -l'écart entre leurs énergies est important

    Un seul critère rempli suffit pour que l'interaction soit faible.

    Prenons deux atomes de la deuxième ligne de la classification périodique plus l'hydrogène: grossièrement, le recouvrement entre l'orbitale 2s d'un atome (ou 1s pour l'hydrogène) et de l'orbitale 2p de l'autre atome n'est pas forcément excellent mais n'est pas limitant, c'est l'écart entre l'énergie de ces orbitales qui est déterminant.

    Pour nuancer:
    -le recouvrement entre les deux orbitales 1s de deux atomes d'hydrogène est très important, elles ont la même énergie, ce qui est optimal au regard de ce critère et par conséquent la molécule H2 est très stable.
    -mais le recouvrement entre les orbitales 2s de deux atomes de lithium est assez faible. Les orbitales 2s du lithium sont en effet assez diffuses et ceci est à mettre en parallèle avec la faible électronégativité du lithium et sa faible énergie d'ionisation. La molécule Li2 est bien présente en équilibre avec Li atomique à l'état gazeux, mais elle est très minoritaire.

    Eléments de compréhension: on s'en tient aux orbitales 1s (hydrogène exclusivement), 2s et 2p. Plus l'élément auxquelles elles appartiennent est électronégatif:
    -plus elles sont contractées et donc susceptibles mises en face d'une autre orbitale également contractée d'un recouvrement important
    -plus leur énergie est basse

    Pour ce qui est de l'indice (ou ordre) de liaison de liaison de N2, si vous avez sous les yeux sont diagramme d'OM, l'avez rempli avec le bon nombre d'électrons, ça devrait s'arranger...

    Bien à vous.
    Ajout à "Eléments de compréhension":

    Attention: toujours pour les éléments de la deuxième ligne de la classification périodique et seulement eux (hydrogène exclu) histoire de ne pas vous perturber, ils ont bien sûr des orbitales 1s mais elles sont tellement contractées que leur recouvrement d'un atome à l'autre est quasi-nul et elles n'interagissent pas. Ca va de pair avec l'énergie très importante qu'il faut fournir pour extraire un électron de ces orbitales. Ca explique pourquoi on ne les fait pas figurer sur les diagrammes d'OM. Si on le faisait, on mettrait deux niveaux d'énergie, un pour chaque orbitale 1s, leur énergie étant celle pour les atomes isolés, et encore sans pouvoir avoir une échelle d'énergie continue, tellement leur énergie est basse. Elles ne jouent aucun rôle chimique.

    Il va sans dire que vous pourrez, sans doute pas dans l'immédiat, étendre ce qui s'est dit aux autres éléments.
    Dernière modification par tétrodotoxine ; 16/09/2007 à 20h23.

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. interaction fontome_éléctromagnetique
    Par limitinfiny dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/06/2007, 07h58
  2. Interaction
    Par vin_100 dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 20/02/2007, 19h18
  3. Interaction de Keesom, interaction de London
    Par Potache dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 26/12/2006, 19h08
  4. Interaction faible
    Par Penangol dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 27/01/2005, 23h48
  5. Interaction et champ
    Par Gaëlic dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/08/2003, 11h50