Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Violet de méthyle



  1. #1
    Gluby

    Violet de méthyle


    ------

    Bonjour,
    en fait je dois créer un TP portant sur l'utilisation du violet de méthyle en spectrométrie UV/Visible mais je ne sais pas trop par où commencer...pourriez-vous m'aider?

    Merci d'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Violet de méthyle

    Commence par établir le spectre du dit colorant dans tous les domaines de longueur d'onde dont tu es capable. La courbe de A en fonction de lambda te donne le spectre. Repère les pics de maximum d'absorption, et les coefficients d'extinction aux longueurs d'onde correspondant à ces pics, en appliquant la loi de Lambert-Beer.
    Tu peux ensuite proposer de déterminer la concentration d'une solution inconnue de violet de méthyle en mesurant l'absorption A de cette solution aux longueurs d'onde.
    Tu peux ensuite étudier comment varie le spectre lorsque tu modifies le pH de la solution.

  4. #3
    Gluby

    Re : Violet de méthyle

    Ok je vois, merci beaucoup!
    Je me demandais également si il était possible de faire une partie cinétique chimique, vous pensez que c'est réalisable?

    Merci.

  5. #4
    moco

    Re : Violet de méthyle

    C'est sans doute possible, mais il faudrait faire des essais.
    J'imagine par exemple que le violet de méthyle est détruit par l'eau de Javel. Ce n'est qu'une pure supposition, mais qui n'est pas absurde, car l'eau de Javel est un puissant décolorant, à cause du ion hypochlorite ClO- qu'elle contient.
    Essaie en versant un peu de violet de méthyle dans de l'eau de Javel non diluée. Si tu observes une décoloration, tu recommences en utilisant une solution de Javel diluée 10 fois, 100 fois, que sais-je. Plus tu dilues, plus la réaction est lente, quelle que soit cette réaction en fait (violet de méthyle ou non). Il arrivera un moment où tu trouveras une solution où l'absorption décroît assez lentement pour qu'on puisse observer la cinétique en faisant des mesures toutes les 20 ou 30 secondes.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Gluby

    Re : Violet de méthyle

    Ok merci à vous!
    Avec tout ça je devrais pouvoir m'en sortir!

  8. #6
    Gluby

    Re : Violet de méthyle

    Je pensais également faire une partie sur le coefficient de partage du violet de méthyle mais je vois pas trop par où commencer donc si vous avez une idée je suis preneur!

    Merci d'avance.

  9. Publicité
  10. #7
    HarleyApril
    Modérateur

    Re : Violet de méthyle

    tu peux effectivement calculer le coefficient de partage entre une phase organique et une phase aqueuse
    par contre, il te faudra faire des gammes pour chaque solvant car la nature du solvant influe sur le spectre UV

    cordialement

  11. #8
    Gluby

    Re : Violet de méthyle

    Merci beaucoup pour votre aide!

    Encore une petite question, connaissez-vous le coefficient d'extinction molaire ε théorique du violet de méthyle pour que je puisse comparer à ma valeur expérimental?

    Merci

  12. #9
    Gluby

    Re : Violet de méthyle

    Quelqu'un peut-il m'aider?

    Merci

  13. #10
    HarleyApril
    Modérateur

    Re : Violet de méthyle

    http://www.springerlink.com/content/f12243tl626vr720/

    le temps de taper la question sur google ...

    cordialement

  14. #11
    Gluby

    Re : Violet de méthyle

    Merci beaucoup mais en fait je ne vois pas à quoi correspond le coefficient d'extinction molaire ε sur cette page.
    Ma valeur expérimentale est de 11480 mol-1.L.cm-1 et je voulais savoir si elle était cohérente.

    Merci

  15. #12
    Gluby

    Re : Violet de méthyle

    S'il vous plait...


  16. Publicité
  17. #13
    HarleyApril
    Modérateur

    Re : Violet de méthyle

    79000 mol L-1 cm-2 à 592nm (solution aqueuse à 10-5M)
    Adsorption of a dye on clay and sand. Use of cyclodextrins as solubility-enhancement agents
    De Lisi, R. / Lazzara, G. / Milioto, S. / Muratore, N. , Chemosphere, 69 (11), p.1703-1712, Nov 2007

    80270 mol L-1 cm-2 à 592nm
    G. Revillod, I. Russier-Antoine, E. Benichou, C. Jonin and P.-F. Brevet, Investigating the interaction of crystal violet probe molecules on sodium dodecyl sulfate micelles with hyper-Rayleigh scattering, J. Phys. Chem. B 109 (2005), pp. 5383–5387


    vu les incertitudes, ces valeurs sont cohérentes

    bonne continuation

  18. #14
    Gluby

    Re : Violet de méthyle

    Merci beaucoup!!

    J'en suis tout de même un peu loin car de 11480 à 79000, il y a de la marge!

    Mais bon on fera avec hihi!

    Merci

  19. #15
    HarleyApril
    Modérateur

    Re : Violet de méthyle

    même solvant, même longueur d'onde et dilution voisine ?

    (Beer Lambert n'est pas valable lorsque le milieu est trop concentré)

  20. #16
    Gluby

    Re : Violet de méthyle

    Milieu très peu concentré, même solvant, même longueur d'onde et dilution par 10 au maximum...

  21. #17
    Gluby

    Re : Violet de méthyle

    Milieu très peu concentré, même longueur d'onde, même solvant et dilution par 10 au maximum...

  22. #18
    HarleyApril
    Modérateur

    Re : Violet de méthyle

    je n'ai pas d'explication à te proposer, mais je vois que le désarroi t'en fait bégayer

  23. Publicité

Discussions similaires

  1. Réactif ultra-violet
    Par phantom dans le forum Chimie
    Réponses: 19
    Dernier message: 11/12/2007, 09h25
  2. Ultra violet
    Par titilde21 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/11/2007, 11h52
  3. ecran violet/rose sur tv
    Par gevrieux dans le forum Dépannage
    Réponses: 22
    Dernier message: 20/09/2006, 21h08
  4. ultra violet et phosphorescence
    Par ibiza23 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/09/2006, 17h53
  5. sels rose-violet
    Par carbone14 dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/07/2005, 21h11