Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Terres rares



  1. #1
    Lamyflorian25

    Terres rares


    ------

    bonjour, savez-vous quelles sont les proprités chimiques des terres ares??

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    mach3
    Modérateur

    Re : Terres rares

    Tu pourras facilement trouver des informations avec google, notamment sur wikipedia. Recherche également "lanthanides" c'est l'autre nom des terres rares

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  4. #3
    persona


  5. #4
    Lamyflorian25

    Re : Terres rares

    oui mais cela reste encore assez vague! Cela ne me dit encore pas exactement leurs propriétés chimiques.
    Auriez-vous d'autres réponses svp?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Murg Murg

    Re : Terres rares

    Tu sais que les propriété des éléments sont déterminées par leurs couche d'électrons périphériques. Ainsi, on a la possibilité de placer 1 ou 2 électrons sur le bloc s, 6 sur le bloc p, 10 sur le d et 14 sur le f.
    s=alcalins et alcalino-terreux
    p=bloc de droite (sauf les gaz rares dont on ne s'occupe pas)
    d=métaux de transition
    f=terres rares (Lanthanides et Actinides)

    Leurs principales particularités sont dues au grand nombre d'électrons pouvants être accueillis sur leur dernières couche. En plus, avec les hybridations d'orbitales, on se retrouve vite avec des schémas spatiaux un peu étranges (complexes) (voire "orbitales dégénérées de l'Europium" moi, j'ai pas compris quand on a essayer de m'expliquer)

    Par exemple, le Néodyme (él. 60) peut placer 7 é- sur sa couche périphérique (en se donnant de la peine) et donc, il aura 7 spins dirigés dans le même sens. Faites passer du Nd en fusion dans un fort champ magnétique, vous aurez un super-aimant (d'ailleurs vendu par superMagnet).

    Sinon, la chimie des terres rares porte autant sur les complexes en organochimie que sur la chimie quantique, que su tout plein d'autres choses. Et comme c'est un domaine très pointu, les études sont très poussées et dans toutes les directions, donc, il n'y a pas de théorie globale (du genre règle de l'octet) pour les t.r. mais plutôt une multitude d'infos spécialisées propre au corps étudié...

    Enfin, en gros...
    « Tout est poison, rien n’est poison tout est question de dose » Claude Bernard

  8. #6
    mach3
    Modérateur

    Re : Terres rares

    Par exemple, le Néodyme (él. 60) peut placer 7 é- sur sa couche périphérique (en se donnant de la peine)
    ce n'est pas une couche périphérique. La couche 4f qui accueille 7 électron quand elle est a demi-remplie est profonde. Mais c'est bien elle qui est responsable des propriétés magnétiques de certaines terres rares.

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  9. Publicité
  10. #7
    Lamyflorian25

    Re : Terres rares

    merci, je crois que je vais en rester à une description!

  11. #8
    Murg Murg

    Re : Terres rares

    ce n'est pas une couche périphérique. La couche 4f qui accueille 7 électron quand elle est a demi-remplie est profonde. Mais c'est bien elle qui est responsable des propriétés magnétiques de certaines terres rares.

    Très juste, mea culpa...
    « Tout est poison, rien n’est poison tout est question de dose » Claude Bernard

Discussions similaires

  1. luminescence des terres rares
    Par ibiza23 dans le forum Chimie
    Réponses: 17
    Dernier message: 21/10/2010, 11h39
  2. Electronegativité: gaz rares
    Par dj_titeuf dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 13/11/2006, 21h08
  3. Terres décolorantes
    Par MaxouGoret dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/03/2006, 07h22
  4. spath fluor et terres rares
    Par ibiza23 dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 19/07/2005, 21h32
  5. Occurences rares et statistiques: Poisson?
    Par Yvon dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/07/2003, 10h16