Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 29 sur 29

Elimination du CO2 du biogaz



  1. #1
    chatelot16

    Elimination du CO2 du biogaz


    ------

    bonjours

    je cherche le moyen le plus economique de debarasser le gaz de methanisation du CO2

    je pense d'abord a faire barboter dans une solution de carbonate de sodium , ce qui devrait faire precipiter du bicarbonate : le bicarbonate poura ensuite etre retransformé en carbonate par chauffage : quelle est l'energie consomé ?

    autre solution faire barboter dans du lait de chaux : ca fait du calcaire : la production de chaux avec du calcaire est couteuse en energie aussi : a comparer : ca demande un temperature plus forte que pour le bicarbonate , mais le calcaire et la chaux sont des matieres peu couteuse : je me demande si ca ne peut pas participer a epurer d'autre impuretés du biogaz

    autre solution : faire passer le gaz sur un tas de cailloux en calcaire arosé d'eau pure : le CO2 va se dissoudre dans l'eau et dissoudre le calcaire , mais j'ai peur que ca ne soit pas une solution complete , que le gaz sorte avec encore trop de CO2 , ensuite que faire avec cette eau saturé de calcaire , je n'ai pas d'eau a gaspiller : il faudrait que ca tourne en circuit fermé

    qui a des information sur les meilleures solution ?

    merci

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Martin21

    Re : elimination du CO2 du biogaz

    salut!
    il me semble qu'en general en industrie, lorsqu'on veut recuperer/eliminer le CO2, ce dernier est souvent eliminer par une succession de compression et decompression rapide pour former du CO2 solide (glace seche). La compression degage de la chaleur et celle-ci est absorber dans les echangeur de chaleur.

    alex
    Pour me all your sorrows And I'll drink till you are dry

  5. #3
    felicha

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    industriellement , dans la préparation du gaz de synthèse du NH3 on a utilisé le lavage à l'eau sous pression,à l'eau ammoiacale et même à la soude, mais aujourd'hui le lavage avec une solution d'amine, en particulier la mono-éthanol amine.
    Le CO2 est ensuite dégagé par chauffage et ensuite comprimé pour des usages divers par exemple fabrication d'urée ou de neige carbonique.
    Mais ces procédés sous pression supposent une échelle industrielle.
    Les installations artisanales rustiques existants en particulier aux Indes utilisent du calcaire arrosé par un petit pipi d'eau.
    L'eau enrichie en Bicarbonate de calcium (Ca(HCO3)2) dissout est ensuite mise à ruisseler à l'air libre.
    On récupère et recycle l'eau.
    Il se forme un dépôt de carbonate CaCO3
    car le bicarbonate dissout dont la formule est Ca(HCO3)2 se décompose en CaCO3 et H2CO3 (acide carbonique) ce dernier se décomposant au fur et à mesure en CO2 et H2O et le CO2 s'échappe à l'atmosphère ( C'est ce qui se passe par exemple dans les "fontaines pétrifiantes" que l'on peut visiter à coté de Clermont-Ferrand)

  6. #4
    chatelot16

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    tres interressant : au lieu de consomer des produit chimique ou de l'energie , ce systeme va faire une petite fontaine petrifiante artificielle

    mais j'ai peur que l'absorbtion du CO2 dans la colonne de calcaire ne se fasse pas jusqu'a 100% : comment calculer ca ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    felicha

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    le débit généré par le digesteur ne va pas être extraordinaire alors un absorbeur est relativement facile à calculer. Un tube vertical dont le diamètre est fonction du débit et une hauteur telle que le gaz soit en contact avec les surfaces de réaction un temps suffisant,
    As tu une idée du poids de matière à traiter? on doit pouvoir calculer la quantité de méthane + CO2 engendrée en une semaine. et donc le débit.
    Si mes souvenirs ne me trompent pas un tel procédé est capable de transformer assez rapidement, 50% du poids du CO2 contenu dans la matière en un mélange équimolaire de CH4 et CO2.
    pour avoir une idée la cellulose a une formule globale de CH2O donc 12 gr de C pour un poids molaire de 30, soit 40%.
    et tu peux espérer transformer la moitié du poids total de C introduit dans le digesteur.
    ça va pas faire bezef avec seulement les tontes des pelouses.
    Pour assurer l'introduction des graviers, prévoir un sas avec deux vannes au sommet de la colonne.
    Pour le circuit d'eau une micro pompe péristaltique faite par un tube plastique élastique que des molettes écrasent en tournant. On en trouve dans les magasins de bricolage. Un petit apport d'eau fraiche et un trop plein pour l'eau chargée que l'on envoie au dégazage.
    nota c'est ainsi que la nature fabrique les stalactites et les stalagmites.
    ça doit être marrant à réaliser.
    le plus fatigant sera le concassage du calcaire.
    Nota important. Dans le cas où on utilise des matières fécales, il faut éliminer toutes celles qui proviennent d'êtres subissant un traitement aux antibiotiques car dans ce cas, les réactions de méthanation s'arrètent
    . Le petites bêtes n'aiment pas la péniciline.

  9. #6
    chatelot16

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    pour le les dimension de la colonne de calcaire je ne me fais pas de soucis : le calcaire concassé se trouve a prix derisoire dans la carriere du coin : j'en ai deja acheté pour faire de la chaux et verifié qu'il etait bien pur ... ce qui n'est pas le cas de toutes les carrieres ...ca ne coutera pas cher de faire plutot trop gros que trop petit

    la ou je m'inquiete c'est de savoir si l'absorbtion du CO2 sera totale ou si il faut un traitement complementaire avec un reactif plus efficace : enfin les mesures me le diront ...

    bien sur je vais faire un systeme methodique : colonne de calcaire verticale : arrivé du gaz par le bas et sortie en haut :

  10. Publicité
  11. #7
    chatelot16

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    As tu une idée du poids de matière à traiter? on doit pouvoir calculer la quantité de méthane + CO2 engendrée en une semaine.
    je fait le calcul dans l'autre sens : je veux faire marcher un groupe electrogene de 700w : quel poid de matiere faudra il traiter ?

    les information que j'ai trouvé depuis longtemps sont assez variable : l'heure est venue de l'experience : je remplis des bac en plastique de 300 litre d'eau et de dechet et je verai bien combien il en faut

    ensuite quand j'aurai vu le resultat en été il faudra faire une cuve bien isolé pour que ca marche en hivers avec une puissance de chauffage raisonnable

  12. #8
    felicha

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    en ce qui concerne le débit de gaz à traiter, il varie au cours de la fermentation en passant par un maximum que l'on perçoit facilement avec la montée en température, puis il se réduit car les petites bêtes ont de moins en moins à croquer. IL faut donc calculer l'absorbeur pour le débit maximum et si possible alimenter l'installation de manière la plus continue possible.
    Pour la teneur résiduelle en CO2 dans le gaz après lavage, les moteurs thermiques s'en accommodent idem pour le SH2 éventuel qui est transformé en SO2. Il s'agit plutôt de problèmes de corrosion au niveau de l'échappement. (comme sur les voitures qui bouffent de l'huile)
    Autre point: le gaz humide est corrosif pour la ferraille, Si on utilise un tube en tôle ordinaire pour fabriquer l'absorbeur, mieux vaut le goudronner intérieurement..
    Si vraiment il faut éliminer les restes de gaz corrosifs acides, la chaux est efficace.

  13. #9
    Quisit

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    pour être certain d'éliminer tout le Co2, le mieux est encore la bonne vieille chaux sodée des sous marins ou des nageurs de combat :
    Citation Envoyé par wikipedia
    Les propriétés d'absorption du gaz carbonique (dioxyde de carbone) par la chaux ont été utilisées dans les appareils respiratoires dits "en circuit fermé" pour épurer le gaz expiré du gaz carbonique et permettre sa réinhalation après un éventuel apport d'oxygène à très faible débit. Ces techniques sont utilisées en médecine (anesthésie en circuit fermé), dans des appareils respiratoires utilisés en milieux de gaz dangereux. Les activités sous-marines (plongée et sous-marins) utilisent également la chaux comme absorbeur de gaz carbonique. La chaux hydratée est mélangée à d'autres composés chimiques comme la soude (NaOH) pour former la chaux sodée ou avec d'autres composés qui accélèrent la vitesse de réaction de la chaux. La présentation en grains poreux de quelques millimètres dans des récipients adaptés au passage des gaz augmente la surface d'échanges et permet l'absorption avec de faibles volumes de chaux facilement transportables.

  14. #10
    henriri

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    bonjour, votre discussion montre que vous en savez pas mal sur la question.
    Pensez vous que ce projet peu fonctionner :
    climat Maroc
    temperature de methanisation
    sous serre encapsulant le dispositif plus de 70 degrés la moitié de la journée
    volume : 500 litres
    déchets de marché au choix
    stockage 1000 litres non compressé en soufflet (s'adapte au volume)
    position de la cuve à fermentation : sur véhicule ou remorque
    dispositif d'accélération processus par brassage à l'avancement
    (type bétonnière)
    véhicule 4L 1100 cm3 compression 9,5
    le gaz entre dans chaque pipe d'admission
    dispositifs annexes :
    clapet anti retour,
    paille de fer anti-retour de combustion,
    robinet d'accélération,
    manœuvre de légère surpression des soufflets.
    Combien pensez vous que l'on peut faire de KM en alimentant chaque jour le digesteur ?
    Le mélange gazeux peut-il être additionné à la carburation normale, e, jouant sur le ratio gaz-essence-air ? Dans ce cas, la puissance du moteur est-elle meilleure ou en diminution ?

  15. #11
    chatelot16

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    oublie l'idée de cuve de methanisation mobile !

    pour faire marcher un petit groupe electrogene de 1kw il faut plusieurs m3 et toute une usine a gaz

    alors pour une voiture de 30kw au moins ...

  16. #12
    henriri

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    Sur que je suis optimiste !
    Mais on peut faire 21litres de carburant avec 100 kg d'algues.
    La fermentation peut être accélérée et certains fruits fermantent déjà à leur cueillette (La Nance, en espagnol, par exemple)
    Donc l'idée-remorque vous inspire quoi ?

  17. Publicité
  18. #13
    henriri

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    Précisons donc qu'on aura une voiture économique, même si c'est pas une écomarathonnienne ! Pardon pour les photes le correcteur ne passe pas si les mots n'existent pas !

  19. #14
    chatelot16

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    pour etre economique une voiture doit etre legere ! pas avec une remorque de 10tonnes deriere !

    fait deja marcher un bon systeme de methanisaton ... tu vera pourquoi ca n'a rien a faire dans le vehicule

    21 litre de carburant avec 100kg d'algue ???

    les algues contienne une fortes proportion d'eau ... a mon avis ton chiffre est plutot sur la base de la matiere seche de l'algues

    en plus la methanisation n'est pas forcement la meilleur facon de faire du carburant avec l'algues : il y a des algues riche en huile !

    a moins que tes 21 litres soit 21 litre de gaz , et 21 litre de methane c'est rien du tout ... il en faut des m3 pour comparer a des litres d'essence

  20. #15
    henriri

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    regarde le science et vie d'aout page 34... pas bp de precisions.
    Je pense néanmoins que les temperatures presque constamment au dessus de 30 degrés et la radiation solaire accelèrent les processus. En plus, on n'a pas besoin de stocker trop, il fait toujours beau. Bon lorsque j'aurais le temps (je conçois en amateur une voiture ultra-légère aérodynamique dérivée de la 4L pour ses 50 ans) je regarderai plus en détail ce que dit le net sur le sujet.

  21. #16
    felicha

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    je partage l'avis de Chatelot. Une installation mobile est irréalisable, sauf peut être sur un paquebot. Il vaudra mieux, dans ce but utiliser un bon vieux gazogène à charbon de bois ou même au bois, ce dernier présentant pas mal d'inconvénients, à cause de la corrosion.
    J'ai vu des publicités pour des tracteurs agricoles fonctionnant au biogaz, celui ci étant préalablement comprimé dans des bouteilles qui peuvent donner une autonomie raisonnable.
    L'avantage de travailler dans un pays "chaud" est basé sur le fait que la méthanisation biologique ne fonctionne correctement qu'à des températures supérieures à 30°C. C'est une des raisons qui handicapent l'utilisation de cette technique dans des pays à hivers froids, car, pour maintenir les réacteurs en température, il faut brûler une grande quantité du biogaz produit.
    Le bénéfice de l'opération est alors nul.

  22. #17
    henriri

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    bien, et l'alcool par fermentation ? Je pense que l'islam peut mettre des bâtons dans les roues car un alambic légal sur une remorque... Restons sérieux... Ca produit plus ou moins d'énergie dans un climat chaud ?

  23. #18
    henriri

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    En allant plus loin dans mon concept foufou.
    On peut quand même fabriquer un grand paraplie gonflable. Disons de 20 m2 à 80 % de réflexion (difficiles à conserver). J'ai vu fabriquer un boudin avec de la toile de stores étanche... chinoise qui marche bien même chauffée, et on doit pouvoir trouver de la toile de tente réflectorisée. On peut ainsi obtenir beaucoup de chaleur avec une orientation pivotant sur 2 axes (1, c'est une remorque) . Est-ce que ça accélère la méthanisation de certaines biomixtures qui supportent la chaleur ?

  24. Publicité
  25. #19
    chatelot16

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    si tu chauffe trop tu sterilise ! plus aucune bacterie ...

    il y a d'autre type de bacterie efficace a des temperature plus elevé , mais la temperature doit etre parfaitement constante pour faire proliferer la bonne bacterie

  26. #20
    henriri

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    Si on pose la question différemment : quelle technique est la meilleure qui utilise , pour faire rouler un véhicule quelconque, sachant qu'elle utilise 20 m2 de réflecteurs ou de capteurs posés sur une remorque, avec une technologie très simple type tiers-monde ?
    Si vous pensez "rien", votre réponse est aussi utile. J'essaye de lister des possibilités pour alimenter un site bénévole en création "invention-sans-frontière".

  27. #21
    chatelot16

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    si je savais faire ce genre de miracle je le ferais deja , j'en vendrait a tout le monde et je serais riche ...

  28. #22
    henriri

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    Tu es bien pessimiste. Il y a une auto électique solaire de Venturi qui roule dans votre climat où il y a presque pas de soleil. Bien sur, elle est hyper-chère. Et j'ai lu un jour qu'un véhicule demande moins d'énergie pour se déplacer qu'un homme à vélo qui mange des nouilles.

  29. #23
    chatelot16

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    il y a assez de travail pour faire ce qui est possible ...

    si tu est assez riche pour acheter des capteur solaire , laisse les a la maison bien orienté sur le soleil pour charger une collection de batterie , et met une batterie pleine dans un vehicule electrique leger , sans t'encombrer a transporter les capteurs

    ou plante des hectare de capteur solaire gratuit a autoconstruction automatique = arbre ... et fait du carburant avec le bois

  30. #24
    LilyChen

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    il y a assez de travail pour faire ce qui est possible ...

    si tu est assez riche pour acheter des capteur solaire , laisse les a la maison bien orienté sur le soleil pour charger une collection de batterie , et met une batterie pleine dans un vehicule electrique leger , sans t'encombrer a transporter les capteurs

    ou plante des hectare de capteur solaire gratuit a autoconstruction automatique = arbre ... et fait du carburant avec le bois
    une proposition c'est d'utiliser PSA... adsorption par carbone actif ou autres matériaux...

    Chatelot, pouvez vous me contacter hors siteweb à chen@sol3d.com. Nous avons bcp d'intérêt en commun : Gazéification et méthanisation, et encore le traitement de biogaz/syngaz

  31. Publicité
  32. #25
    brisindolor

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    Bonjour,
    J'ai une idée complétement différente,essai de diffuser ton CO2 dans des micro-algues (phytoplancton)
    Normalement,les algues vont transformer ce CO2 en oxygene
    Dernière modification par brisindolor ; 27/06/2012 à 18h49.

  33. #26
    samohtx

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    Bonjour, Je n ai jamais entendu parler d une solution de "suppression" du CO2 par la chaux en tous cas en Europe. Avez vous trouver des sites utilisant ce procédé ? Merci

  34. #27
    chatelot16

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    la chaux demande de l'energie pour sa fabrication : absorber le C02 par de la chaux serait energetiquement mauvais ... ou couteux

    le calcaire ordinaire a un prix suffisament faible
    Les arbres sont mes capteurs solaires préférés

  35. #28
    moco

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    Supprimer le CO2 par la chaux CaO est efficace, mais particulièrement déraisonnable, globalement parlant. Car pour produire cette chaux, il n'y a qu'un seul moyen, c'est de chauffer du calcaire CaCO3 jusqu'à près de 1000'°C. Et pour atteindre cette température, il faut brûler du charbon ou une autre combustible et donc produire du CO2. A cette température CaCO3 perd CO2 et se transforme en chaux CaO. Refroidie, cette chaux CaO est capable de fixer le CO2 formé dans l'étape précédente et reforme CaCO3. Mais pour espérer capter du CO2 avec CaO, il faut au préalable produire plus de CO2 que ce qu'on pourra en capter par la suite.
    C'est comme si tu disais que pour économiser un euro, il faut d'abord en dépenser deux.

  36. #29
    chatelot16

    Re : Elimination du CO2 du biogaz

    C'est comme si tu disais que pour économiser un euro, il faut d'abord en dépenser deux.
    pour faire des economie il faut y mettre le prix

    la chaux a été utilisé pour l'epuration du gaz d'eclairage : distilation de la houile dans les usine a gaz , mais ce n'etait pas de la chaux pure : melange de laming : melange de chaux , sciure , fer et oxyde de fer

    ça n'absorbait pas que le CO2 mais la plupart des autre impureté du gaz ... il n'y a pas que la chaux qui absorbait le CO2 , une fois que la chaux c'est transformé en calcaire , elle en absorbe encore autant par dissolution du calcaire

    l'avantage de la chaux sur le gravier calcaire est de bien se melanger a la sciure pour faire une grande surface de contact avec le gaz ...
    Les arbres sont mes capteurs solaires préférés

Discussions similaires

  1. Voitures et CO2: obliger d'afficher la conso et le co2 sur les pub...
    Par r17777 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/04/2008, 14h17
  2. Extraire un volume précis de CO2 d'une bonbonne(de CO2)
    Par Prixnobel2008 dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/01/2008, 07h41
  3. Bilan Co2 1 L Essence > 2 Kg Co2 Pourquoi Tant ?
    Par JLBQUEST dans le forum Technologies
    Réponses: 8
    Dernier message: 21/01/2008, 23h48
  4. Anesthésie de souris de laboratoire au CO2. Dose? Proportion CO2/O2 ??
    Par Cronos dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 6
    Dernier message: 28/01/2006, 16h01