Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

emballement



  1. #1
    Fudebu

    emballement


    ------

    Salut
    Lors de la catalyse par les ions Co2+ de la réaction d'oxydation des ions tartrate double (pourquoi double ?) par l'eau oxygéné, j'ai constaté un emballement de la reaction...
    Comment gerer cet emballement ? Garder un becher d eau a coté est il une solution au cas ou ca déborde ?

    -----
    FUDEBU prend son temps, car la précipitation entraine la formation d'un précipité.

  2. Publicité
  3. #2
    Albus

    Re : emballement

    Bonsoir !

    L'emballement peut être dû à une montée de la température, si c'est le cas tu peux refroidir le bécher en permanence ou régulièrement en le trempant dans un bain de glace !

    Pour le "double" je n'en sais rien !

  4. #3
    HarleyApril
    Modérateur

    Re : emballement

    l'eau oxygénée est instable
    les ions métalliques catalysent sa décomposition
    cette réaction peut conduire à une forte effervescence
    je suppose que c'est ce que appelles l'emballement de ta réaction
    il te faut donc une bonne gamelle sous ton récipient réactionnelle pour récupérer le débordement éventuel

    tartrate double, c'est parce que les deux fonctions carboxyliques sont salifiées et donc sous forme de carboxylates

    cordialement

  5. #4
    moco

    Re : emballement

    Il me semble que c'est plutôt le contraire.
    Je prends l'exemple d'un acide H2X qui peut être H2SO4, H2CO3, etc.
    Un ion double est obtenu quand seulement l'un des H de l'acide H2X est salifié. Je m'explique.
    Quand on traite une base par un acide H2X, donc un diacide, on forme d'abord le sel simple :
    2 NaOH + H2X --> Na2X + 2 H2O
    Ca(OH)2 + H2X --> CaX + 2 H2O
    Quand on traite le sel simple par une deuxième quantité d'acide, il se forme un sel acide, qu'on appelle pour cela bicarbonate, bisulfate, bitartrate, etc., parce qu'on a utilisé 2 fois autant d'acide, mais qu'il vaut mieux appeler hydrogénocarbonate, hydrogénosulfate, hydrogénotartrate, etc.
    Na2X + H2X --> 2 NaHX
    CaX + H2X --> Ca(HX)2
    Et ces derniers sels forment les ions HX- qu'on peut appeler ion tartrate double (ou bitartrate), comme le fait Fudebu.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Fudebu

    Re : emballement

    ah oui c'est pas evident ...
    Merci pour ces réponses completes...j'ignorais completement cette notion et ces réactions..
    FUDEBU prend son temps, car la précipitation entraine la formation d'un précipité.

  8. #6
    HarleyApril
    Modérateur

    Re : emballement

    Bonjour
    je suis d'accord avec ce que dit Moco pour le terme "bi" mais reste sur ma position pour le terme "double"
    à ce titre, je rappelle l'expérience historique de Pasteur sur le "tartrate double de soude et d'ammoniaque" comme on écrivait en 1856 dans le livre de M. Pouillet éléments de physique expérimentale
    http://books.google.fr/books?id=M8AE...J&pg=PA481&lpg

    cordialement

  9. Publicité
  10. #7
    PaulHuxe

    Re : emballement

    Je confirme HarleyApril.
    Un tartrate est dit double lorsque ses deux fonctions acide sont sous forme de carboxylate, mais avec des cations différents.

  11. #8
    Fudebu

    Re : emballement

    Citation Envoyé par PaulHuxe Voir le message
    Je confirme HarleyApril.
    Un tartrate est dit double lorsque ses deux fonctions acide sont sous forme de carboxylate, mais avec des cations différents.
    ah, ca me va mieux c'est plus simple (et moi quand c'est simple j'aime bien ^^ )
    Merci.
    FUDEBU prend son temps, car la précipitation entraine la formation d'un précipité.

  12. #9
    Fajan

    Re : emballement

    en effet, le cobalt (II) doit décomposer l'eau oxygénée...

    Entre parenthèse, il faut faire assez attention aux complexes de Co(II) + eau oxygénée... Je travaille sur les complexes de Co pour la catalyse electroorganique et un jour en nettoyant mon filtre, contenant un complexe de Co(II), avec de l'eau oxygénée, le tout a royalement chauffé, puis explosé... fracassant la vitre de la guillotine...

  13. #10
    rackametal

    Re : emballement

    Citation Envoyé par PaulHuxe Voir le message
    Je confirme HarleyApril.
    Un tartrate est dit double lorsque ses deux fonctions acide sont sous forme de carboxylate, mais avec des cations différents.
    Pareil pour moi
    http://www.lachimie.fr

  14. #11
    Fudebu

    Re : emballement

    Citation Envoyé par Fajan Voir le message
    en effet, le cobalt (II) doit décomposer l'eau oxygénée...

    Entre parenthèse, il faut faire assez attention aux complexes de Co(II) + eau oxygénée... Je travaille sur les complexes de Co pour la catalyse electroorganique et un jour en nettoyant mon filtre, contenant un complexe de Co(II), avec de l'eau oxygénée, le tout a royalement chauffé, puis explosé... fracassant la vitre de la guillotine...
    ah ouais ?
    Et devant des éleves ca peut le faire ca ?
    hmm c'est le retour aux sources..la chimie amusante de Gaston. J'achete
    FUDEBU prend son temps, car la précipitation entraine la formation d'un précipité.

Discussions similaires

  1. [Blanc] Emballement Moteur Lave Linge Bauknecht
    Par F5MBN dans le forum Dépannage
    Réponses: 7
    Dernier message: 22/12/2007, 17h51
  2. Actu - Fonte de la banquise en Arctique : un emballement est possible
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/11/2007, 12h35
  3. Emballement d'un moteur a courant continu
    Par iori_00 dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/03/2007, 00h26
  4. emballement d'un moteur à courant continue
    Par clinon dans le forum Électronique
    Réponses: 55
    Dernier message: 14/03/2007, 20h38
  5. Emballement
    Par Non inscrit dans le forum Changement climatique, a-t-on raison de s'inquiéter ?
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/10/2005, 13h11