Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Anti calcaire et le CO2



  1. #1
    Remy67000

    Anti calcaire et le CO2


    ------

    Bonjour,

    Suite à l'avis des physiciens, je repose ma question ici (http://forums.futura-sciences.com/sh...php?t=246075):

    Oui je sais y'a beaucoup de posts sur le sujet du calcaire, mais je n'ai rien trouvé sur le traitement du calcaire via C02.

    Voici un site qui propose autre chose que le classique adoucisseur que je trouve antiéconomique et polluant au possible ainsi qu'aux aimants dont l'efficacité me semble aléatoire.

    http://www.solucalc.com/fr/installez-solucalc.htm

    J'ai également trouvé une société lors d'une foire qui proposait plus ou moins la même chose. Le principe est d'injecter du C02 dans l'eau. D'après le vendeur "les carbonates de calcium deviennent des bicarbonates en contact avec le CO2.Comme les bicarbonates sont 80 fois plus solubles que les carbonates, ils n’accrochent plus."

    Quelqu'un à un avis sur le produit ?

    Merci beaucoup
    Rémy

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    fraoli

    Re : Anti calcaire et le CO2

    Bonjour, l'hydrogenocarbonate de calcium se decompose thermiquement:
    Ca(HCO3)2 ->CaCO3 + CO2 + H2O
    Fraoli

  4. #3
    LPFR

    Re : Anti calcaire et le CO2

    Citation Envoyé par fraoli Voir le message
    Bonjour, l'hydrogenocarbonate de calcium se decompose thermiquement:
    Ca(HCO3)2 ->CaCO3 + CO2 + H2O
    Fraoli
    Bonjour.
    Savez-vous à quelle température ou pression?
    Est-ce que à la température de l'eau chaude sanitaire (50-60°) et la pression habituelle 3-7 bars des installations se décompose déjà?
    Est-ce que cela dépend de la pression partielle de CO2?
    Au revoir.

  5. #4
    HarleyApril
    Modérateur

    Re : Anti calcaire et le CO2

    bonjour
    la décomposition de l'hydrogénocarbonate de calcium pour donner du carbonate de calcium correspond au mécanisme de formation des stalactites et stalagmites
    dans certains cas, l'eau sort de terre avec une forte concentation en hydrogénocarbonate, perd du gaz carbonique et forme des concrétions
    c'est ce que tu devrais obtenir en sortie de tes robinets !
    remarque, ça peut être décoratif

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Remy67000

    Re : Anti calcaire et le CO2

    Citation Envoyé par HarleyApril Voir le message
    bonjour
    la décomposition de l'hydrogénocarbonate de calcium pour donner du carbonate de calcium

    Je dois l'avouer je comprends pas grand-chose mes cours de chimie ca remonte à quelques années.
    Donc pour vous ce système anticalcaire ne marche pas ?
    On me propose de venir chez un client voir la qualité de l'eau, y'a-t-il des tests simples à faire ?
    A la limite je veux bien payer un labo pour analyser l'eau, mais je demande quoi ??
    Ça va peut être me couter de l'argent, mais au moins ça règle le problème du peut-être que ça va marcher, mais c'est pas sur.

    Merci beaucoup
    Rémy

  8. #6
    zgreg

    Re : Anti calcaire et le CO2

    bonjour,

    je suis specialisé dans le calcium, si tu te poses des questions au sujet d un des ion ayant le plus puissant des pouvoir polarisant.
    voici les bases de chimie en solution qu il te manque pour comprendre ton probleme (à partir de la page 11)
    http://biomimetic.crihan.fr/CoursEP5/eau.pdf.
    n hesites pas si tu as d autres questions apres ça.
    bon courage

  9. Publicité
  10. #7
    Hubert vdW

    Re : Anti calcaire et le CO2

    Bonjour
    le traitement de l'eau à base de CO2 agit sur le pH de l'eau
    Pour éviter toute dégradation des tuyauteries, le pH est maintenu à la valeur 7.0
    La quantité de CO2 ainsi mesurée variera directement avec la quantité de calcium disponible: si le TH est faible ou si l'eau a déjà été carbonatée précédemment, il sera très difficile de rester à cette valeur de 7.0.
    C'est bien entendu l'eau froide qui est ainsi traitée, soit à une température moyenne de 12°C, ce qui facilite "l'incorporation" du CO2 dans l'eau
    L'eau peu ensuite être chauffée jusqu'à 90°C, sans que le pH de l'eau n'évolue. C'est seulement lorsque l'eau est chauffée au delà de 95°C que la réaction s'inverse et que la conséquence se mesure (la valeur du pH revient à une valeur proche ce celle initiale, avant traitement, soit environ pH 7.5 - 7.7
    C'est donc bien par la mesure du pH qu'il est possible de s'assurer que le traitement contre le calcaire par injection de CO2, est stable dans les utilisations domestiques
    CQFD
    Hubert

  11. #8
    MAJAK16

    Re : Anti calcaire et le CO2

    Le procédé est-il crédible ? Le calcaire dissout dans l'eau qui pose problème est déjà sous forme d'hydrogénocarbonate de calium, la partie sous forme de carbonate est infime. On peut rajouter autant d'acide carbonique que l'on veut, cela modifiera certes le PH de l'eau mais il y aura toujours le même hydrogénocarbonate de calcium et un peu plus d'acide carbonique ( celui qui rend l'eau pétillante ), et peut être même pire, il y en aura encore plus puisque le carbonate de calcium (=calcaire) déjà déposé dans les canalisations sous forme de tartre, viendra s'y ajouter par combinaison avec le nouvel acide carbonique ajouté à l'eau par ce procédé. Il s'agit là du même principe de charge en ion Calcium de l'eau de ruisellement en géologie calcaire, le PH de l'eau étant abaissé (rendu plus acide ) par les diverses pollutions et fermentations organiques qui produisent du gaz carbonique. C'est ce même calcaire qui viendra se cristalliser et former des stalactites dans les grottes, ou des stalagmites. Les taches blanches constatées dans les salles de bains ou cuisines ne sont que la base naissante d'une future stalagmite, dont nous avortons la naissance en nettoyant notre salle debain ou cuisine. Je veux bien admettre que le PH de l'eau plus bas permettra un nettoyage plus efficace, comme si on employé un produit acide : vinaigre blanc, ou acide oxalique des produits d'entretien anticalcaire du commerce. Mais pour la peau, le linge, le dépot sur les résistances chauffantes le résultat ne peut etre que nul, voir pire( explication ci-dessus), puisque l'eau s'évaporant ou dégazant son CO2 sous l'effet de la chaleur, le carbonate de calcium qui se déposera sous forme amorphe (ou cristallisé dans le cas d'un écoulement très lent = stalactite ), sera toujours le même. Il est incontournable qu'en ne faisant pas varier la quantité de calcium, le calcaire après évaporation de l'eau sera toujours le même, peut être le procédé fait-il illusion quant à son résultat : l'eau étant plus acide, elle détartre les anciennes installations, et facilite peut être le nettoyage " à l'huile de coude ", mais gare à vous si vous laissez de l'eau stagnante s'évaporer. Je ne vois qu'un avantage à ce procédé : le non entartrage des installation, et c'est déjà bien, mais il faufra continuer impérativement à utiliser les sels adoucissants dans le lave-vaisselle, les produits anticalcaires dans le lave-linge, et du vinaigre blanc pour nettoyer évier, labvabo et autre baignoires. Pour ce qui est des cheveux, rincer les avec un magnum d'eau de volvic passée deux minutes au micro-onde le résultat est spectaculaire. Je n'ai pas d'action chez Volvic, d'ailleurs LIDL vens une eau moitié moins cher et aussi peu minéralisée que celle de volvic. Autre expérience : prenez l'eau de Contrexéville, parmi les eaux les plus dures qu'on puisse rencontrer, faites de l'eau de Seltz avec ( ajout de CO2, comme le procédé solucalc), faites un shampooing avec ou rincez votre lavabo avec, .....et vous verrez tous les problèmes posées par une eau calcaire sans aucune amélioration, si ce n'est le PH plus acide qui peut avoir un effet bébéfique sur la peau.

    Peut-être que le rinçage à l'eau froide du linge dissout-il le calcaire rendant le linge rèche, mais j'hésiterai à me rincer à l'eau froide sous ma douche en hiver pour bénéficier du Ph acide de l'eau. En tout cas il faut ABSOLUMENT continuer à utiliser les produits anticalcaire dans les appareils à résistance chauffante, ou alors il laisser croupir assez longntemps de l'eau froide acidifiée par dissolution de CO2.

  12. #9
    jgiovan

    Re : Anti calcaire et le CO2

    Bonjour,

    L'objectif est-il d'obtenir de l'eau gazeuse au robinet ?
    Notez-bien, ca peut avantageusement remplacer une baignoire à remous !

  13. #10
    Hubert vdW

    Lightbulb Re : Anti calcaire et le CO2

    Bonjour
    suite à un courriel privé, je me permets de répondre au texte de "Majak16"

    1) il est exacte que le procédé de saturation de l'eau avec du CO2 est proche de ce qu'il se fait dans une grotte
    2) il est exacte que, lorsqu'il y a évaporation totale de l'eau, le calcaire, lui, ne s'évapore pas
    Par contre, dans la maison, le but de l'eau, n'est pas de la laisser s'évaporer totalement, sauf dans le lave-vaisselle
    Donc, dans le lave-vaisselle, il sera toujours utile de laisser le savon "3 en 1"
    Dans la salle de bain, une "ombre" de calcaire restera en rapport direct avec le volume de la tache d'eau restée sur la cloison ! Cette ombre est non adhérente et s'enlève donc sans souci lors du nettoyage, à l'inverse du calcaire "normal" (sous forme de carbonate de calcium, au lieu du bi-carbonate de calcium, créé par ajout quantifié de CO2)
    C'est là le prix de l'écologie par rapport aux adoucisseurs (qui rejettent de 10 à 30 % d'eau, chargée de chlorure de calcium)
    Par contre, dans la lessiveuse, le boiler (cumulus) dans les conduites, la chasse d'eau aux WC, l'eau ne s'évapore pas entièrement et donc, la technique du SoluCalc montre son intérêt
    La stabilité de la réaction, dans les conditions domestiques, est démontrée par la stabilité de la valeur du pH à tout moment et tous lieu de l'installation !
    En cas d'inversion (imaginée) de la réaction, le pH devrait inévitablement remonter ! Ce n'est jamais le cas

    Pour s'adapter à toutes les conditions et compositions d'eau, le réglage préconisé est de se maintenir au pH neutre, soit pH 7.0

    Je reste à votre disposition pour tous renseignements complémentaires
    Hubert

  14. #11
    LPFR

    Re : Anti calcaire et le CO2

    Bonjour.
    Dans une grotte, le calcaire se dépose en stalagmites et stalactites sans besoin que l'eau s'évapore. Et elle s'évapore très peu, car l'air est saturé et vapeur d'eau. Quand la pression partielle de CO2 dans l'air est plus faible que dans le liquide, le bicarbonate se décompose en carbonate et CO2 qui précipitent: le carbonate sur le substrat et le CO2 dans l'air.
    Donc, à la maison, on n'a pas besoin de laisser l'eau s'évaporer pour obtenir un dépôt de calcaire.
    Et dans les appareils de chauffage même chose: la solubilité du CO2 dans l'eau diminue avec la température et le CO2 et le carbonate précipitent.
    Le procédé ne semble efficace que dans les canalisations froides en sous pression.
    Au revoir.

  15. #12
    Gramon

    Re : Anti calcaire et le CO2

    pour les grottes il ne faut pas oublier que la croissance des stalactite et des stalagmites est très lente, (sauf erreur de ma part c'est du genre 0.1 cm par année).

    et qu'en plus il y a déjà les amorces cristalines pour que ça cristalise bien.

  16. Publicité
  17. #13
    Hubert vdW

    Red face Re : Anti calcaire et le CO2

    Quelques précisions suite à des remarques dans d'autres forum, renvoyant sur celui-ci
    Pour les grottes, il y a croissance de stalactites parce-que l'eau s'est rechargée en calcaire après avoir creuser les grottes, et sans se recharger de CO2, ce qui fait que l'eau, qui était au départ désincrustante, (creusait les grottes) à "incrustante" (forme les stalactites)
    Dans une maison:
    - la quantité de calcaire est connue au départ et ne varie pas dans la conduite !
    - seule la quantité de CO2 varie (on en amène la quantité nécessaire pour passer de l'équilibre incrustante à l'équilibre désincrustante

    Cette réaction chimique est stable dans le temps, à chaud jusque 95°C & résistes aux pressions jusque 10 bars sans souci (je n'ai pas d'expérience à plus de 10 bars)
    Dans les bouilloires électriques, si il y a bien un léger voile qui se forme directement, il ne s'accumule pas et il n'est jamais nécessaire de détarter avec du vinaigre

    Au niveau de la solubilité du CO2 dans l'eau, toutes les techniques qui utilisent ce principe chimique, solubilisent le CO2 dans l'eau à froid, ce qui assure une solubilisation optimale du CO2: vers les carbonate (pour obtenir des bicarbonate) en priorité, et vers d'eau (pour obtenir l'acide carbonique) lorsqu'il n'y a plus de carbonate disponible.
    L'acide carbonique ainsi formé se retransformera en eau + bicarbonate lorsqu'elle rencontrera du carbonate plus loin, dans la tuyauterie - c'est ce qui permet une action désincrustante dans les tuyaux. C'est aussi pour limiter cette action désincrustante que les différents systèmes restent avec un pH juste 0,2 plus bas que le pH d'origine, quand on souhaite juste traiter l'eau qui entre !

  18. #14
    f6dqm1

    Re : Anti calcaire et le CO2

    Hello
    A lire cette discussion, on n'est pas plus avancé qu'avant. Certains "chimistes" sont plutôt sceptiques sur le procédé d'injection de CO2 et le distributeur du procédé vante son produit !
    Chez moi, près de Versailles, la dureté de l'eau est de 38°f. C'est beaucoup et ça se voit ! J'ai possédé pendant 20 ans un adoucisseur à sel de la marque la plus connue qui soit. Résultat : 2 chauffe-eaux à la poubelle (résistance et cuve corrodées) et 2 inondations dans mon garage. Au coût de l'intervention de la société en question, j'ai tout mis à la poubelle.
    Je viens de me pencher sur la solution adoucisseur à CO2 et je dois dire que la lecture de cette discussion ne me permet pas de me faire une opinion. Surtout que le coût d'installation du système à CO2 est quand même très onéreux (2000 euros) même si les coûts de maintenance semblent peu élevés.
    J'aimerais bien avoir l'avis d'internautes qui ont fait installer ce système chez eux ... Ca existe ?
    Gabriel
    Dernière modification par f6dqm1 ; 22/01/2014 à 09h59.

  19. #15
    jrb95

    Re : Anti calcaire et le CO2

    Je viens de faire installer un système de traitement anticalcaire par CO², avant le démarrage de l'appareil nettoyage de la pomme de douche au vinaigre blanc , plus aucune trace de calcaire.
    Mise en route de l’appareil, pH réglé à 6.83. Le lendemain de la première utilisation de la douche, la pomme était recouverte d'un joli voile blanc assez épais, enlevé au premier coup d'éponge.

    Libre à vous d'en tirer les conclusions.

    P.S dureté de l'eau 35°TH pH origine 7.5

  20. #16
    jrb95

    Re : Anti calcaire et le CO2

    Je viens de faire installer un système de traitement anticalcaire par CO², avant le démarrage de l'appareil nettoyage de la pomme de douche au vinaigre blanc , plus aucune trace de calcaire.
    Mise en route de l’appareil, pH réglé à 6.83. Le lendemain de la première utilisation de la douche, la pomme était recouverte d'un joli voile blanc assez épais, enlevé au premier coup d'éponge.

    Libre à vous d'en tirer les conclusions.

    P.S dureté de l'eau 35°TH pH origine 7.5

  21. #17
    Bouazza67

    Re : Anti calcaire et le CO2

    Bonjour à tous. Je suis nouveau !

    Je suis vraiment intéressé par ce type d’adoucisseur (vus tous les avantages vantés dans les sites qui les commercialisent) et ça fait quelques semaines que j’essaie de m’informer mais je ne trouve pas de témoignage des personnes qui l’ont essayé.
    Les forums où j’étais montrent que beaucoup sont sceptiques envers ces adoucisseurs (et ils ont raison de l’être). J’ai fait quelques recherches pour tenter de répondre à leurs arguments.

    Je rappelle d’abord le principe de fonctionnement de ce type d’adoucisseur, d’ailleurs, j’espère que je l’ai bien compris.

    Principe :
    Réaction (1) : CO2 + H2O  H2CO3 : L’introduction du dioxyde de carbone CO2 dans l’eau permet de former l’acide carbonique H2CO3.
    Réaction (2) : H2CO3 + CaCO3  2HCO3- + Ca2+ : L’acide carbonique formé lors de la réaction (1) transforme l’ion carbonate CO32- (présent dans le calcaire CaCO3) en ions hydrogénocarbonate HCO3-.
    Résultat : L’ion calcium Ca2+ ne donne plus de calcaire CaCO3 puisqu’il n’y a plus d’ion carbonate CO32-.

    L’argument avancé par les sceptiques étant la solubilité du dioxyde de carbone dans l’eau qui diminue avec la température. C'est-à-dire que la réaction (1) n’est pas favorisée voire inversée lorsqu’on chauffe l’eau (dans le cumulus, par exemple).

    Moi, je ne pense pas que c’est un problème ! En effet :
    Si je prends mon cas, j’ai en eau dure à 40° TH.
    1/ Le graphique ci-dessous (que j’ai vu sur http://www.ecobulles.com/produits) indique je dois régler l’injection du dioxyde de carbone à 350 mg/L (la courbe pH = 6.5).
    2/ Le deuxième graphique (que j’ai trouvé sur http://www.engineeringtoolbox.com/ga...er-d_1148.html) montre que même à 60°C (température de l’eau dans le cumulus), la solubilité du dioxyde de carbone reste légèrement supérieure à 0,5 g par kg d’eau soit 500 mg/L ce qui est largement suffisant (puisque j’ai besoin de 350 mg/L).

    J’aimerais savoir ce que vous pensez de ce raisonnement !!

    graphe_1.gif
    Graphe_2.png

  22. #18
    LPFR

    Re : Anti calcaire et le CO2

    Bonjour.
    Peut-être que le résultat est globalement positif dans les canalisations.
    Mais sur les dépôts extérieurs ça doit former des stalactites.
    Et cela ne diminue en rien la dureté due aux sulfates.
    Au revoir.

  23. Publicité
  24. #19
    Bouazza67

    Re : Anti calcaire et le CO2

    Bonjour

    J'aimerais savoir ce que vous pensez de votre adoucisseur depuis votre dernier message.
    Si vous n'êtes toujours pas très satisfait, je pense que qu'il faut augmenter le débit de CO2 pour atteindre un pH de 6.6.
    Je ne suis pas connaisseur mais je me base sur la courbe que vous trouverez dans le lien suivant :
    http://www.ecobulles.com/produits
    Ce serait sympa de me tenir au courant parce que j'envisage d'installer chez moi ce type adoucisseur.

    Cordialement

  25. #20
    Bouazza67

    Re : Anti calcaire et le CO2

    Citation Envoyé par jrb95 Voir le message
    Je viens de faire installer un système de traitement anticalcaire par CO², avant le démarrage de l'appareil nettoyage de la pomme de douche au vinaigre blanc , plus aucune trace de calcaire.
    Mise en route de l’appareil, pH réglé à 6.83. Le lendemain de la première utilisation de la douche, la pomme était recouverte d'un joli voile blanc assez épais, enlevé au premier coup d'éponge.

    Libre à vous d'en tirer les conclusions.

    P.S dureté de l'eau 35°TH pH origine 7.5

    Bonjour

    J'aimerais savoir ce que vous pensez de votre adoucisseur depuis votre dernier message.
    Si vous n'êtes toujours pas très satisfait, je pense que qu'il faut augmenter le débit de CO2 pour atteindre un pH de 6.6.
    Je ne suis pas connaisseur mais je me base sur la courbe que vous trouverez dans le lien suivant :
    http://www.ecobulles.com/produits
    Ce serait sympa de me tenir au courant parce que j'envisage d'installer chez moi ce type adoucisseur.

    Cordialement

  26. #21
    Alantrigger

    Re : Anti calcaire et le CO2

    Bonjour,
    Je suis moi aussi très intéressé par les conclusions de l’utilisateur de ce système !
    Alain

  27. #22
    tet2lar

    Re : Anti calcaire et le CO2

    Le dioxyde de carbone a effectivement un effet sur l'hydrogénocarbonate de calcium contenu naturellement dans l'eau en l'empêchant de précipiter sous forme de carbonate (calcaire). Par contre, dans les circuits d'eau chaude, cet effet s'estompera et il y aura formation de carbonate du fait de l'élévation de température. De plus, si le système d'injection se dérègle, il y a risque de corrosion des canalisations ou des ballons et dissolutions des métaux (fer, cuivre, etc...).

Discussions similaires

  1. Anti-calcaire écologique
    Par Ulyssesourd dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 43
    Dernier message: 14/11/2017, 12h29
  2. calcaire et CO2
    Par sonicnoz dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/11/2009, 14h26
  3. systeme anti-calcaire
    Par frgo84 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 9
    Dernier message: 27/05/2009, 04h17
  4. Anti calcaire et le CO2
    Par Remy67000 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/09/2008, 10h16
  5. filtre anti calcaire
    Par clémentines dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/08/2007, 21h51