Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Uranium



  1. #1
    EntomoForu

    Uranium


    ------

    bonjour, savez vous pourquoi on trouve fréquemment l'uranium au degré d'oxydation +VI ?

    et autre chose j'ai vu que la proportion d'uranium 235 dans l'uranium naturel était de 0.71%.
    or, en ayant pour masses atomiques de 235U: 235.0439 et uranium naturel: 238.0289 je trouve autour de 0.91, savez vous pourquoi ?

    merci

    -----

  2. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  3. #2
    VJac78

    Re : uranium

    La configuration électronique de l'uranium est [Rn] 5f3 6d1 7s2
    Donc, en lui enlevant 6 électrons (degré d'oxydation VI) il devient isoélectronique du radon (Rn), un gaz rare. Il adopte donc une configuration électronique très stable ; toutes les sous-couches sont entièrement remplies.

  4. #3
    Thrr-Gilag

    Re : Uranium

    Les degrés stables de l'uranium sont les degrés +VI et +IV.
    Comme expliqué par VJac78 , en prenant les couches d'énergie de l'Uranium, on a :

    7s26d15f3

    On comprend ainsi pourquoi le degré IV est stable (seule 7s de remplie) et le degré VI aussi (on descend sur un remplissage type Rn).

    Toutefois, cette explication tombe bien pour l'Uranium, mais n'est pas très significative pour les actinides. En règle général la chimie des actinides est gouvernées par les électrons 5f.

    Ainsi en prenant le Np (degré stable IV et VI) de remplissage 7s26d15f4 donne plus d'électrons f pour le do IV et seul un électron sur la 6d pour le degré VI.

    Mais en regardant le Pu (+IV) et l'Am(+III), on ne tombe pas sur ce genre de considération. La chimie des actinides est quand même très particulière et fonction des ligands du milieu où ils se promènent.

    Sinon, concernant la proportion d'U235 par rapport à celle de l'uranium 238, c'est lié à la décroissance alpha de l'U235 et de son équilibre entre disparition et production.

    Plus tôt dans l'histoire de la Terre, la proportion d'U235 était plus élevée, ce qui permet d'expliquer pourquoi il y a pu avoir des réacteurs nucléaires naturels.
    Si la matière grise était rose, on n'aurait plus d'idée noire (Pierre Dac)

Discussions similaires

  1. Uranium et radium
    Par Alpha15 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/04/2007, 22h20
  2. Blindage / uranium appauvri
    Par chris111 dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/01/2007, 10h55
  3. énergie nucléaire/ressources uranium
    Par delphinelo dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/06/2006, 22h55
  4. Toxicité uranium apauvri ?
    Par Démostène dans le forum Biologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 23/11/2005, 15h57