Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

électrolyse de chlorure d'étain



  1. #1
    popol24

    Unhappy électrolyse de chlorure d'étain

    salut tout le monde.

    je suis en train de préparer un dépôt d'étain sur un filament céramique (je ne dirai pas koi c'est confidentiel).

    pourtant théoriquement ce dépôt ne devrai pas ce produire, comment cela ce fait il qu'elle se produise?

    de plus, cet étain métallique peut-il resté accroché sur le substrat (filament céramique)?

    l'électrolyse permet de forcer cette réaction en déplaçant la constante d'équilibre?

    de plus, ayant testé une matrice rapide, j'aurai voulu savoir;faut-il que la tension soit faible et attendre un peu plus de temps ou que la tension soit forte et attendre plus de temps?? dans quel cas le dépôt parait meilleur?
    le fait de déplacer le filament (vitesse de défilement dans le bain) avec les meilleurs paramètres ne permet-il pas d'obtenir une couche plus homogène?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Eskarina

    Re : électrolyse de chlorure d'étain

    Lors de l'électrolyse d'une solution de SnCl2, il devrait normalement se dégager de l'O2 et de l'H2 (décomposition de l'eau).

    Mais, dans ce raisonnement, on ne prend pas en compte les surtensions anodiques et cathodiques.

    Par exemple, la surtension du couple O2/H2O est très importante (par rapport à Cl-/Cl2) sur une électrode de graphite (couple lent), donc il faudra une plus grande ddp pour oxyder l'eau que pour oxyder Cl-.

    Idem pour les réductions.

  4. #3
    popol24

    Arrow Re : électrolyse de chlorure d'étain

    pourrais tu m'expliquer ce phénomène de surtension stp?

  5. #4
    popol24

    Re : électrolyse de chlorure d'étain

    aucune personne dans ce forum ne peut m'aider sur l'aide que je demandfe (à part la surtension)????????????

  6. #5
    moco

    Re : électrolyse de chlorure d'étain

    La surtension est un phénomène qui ne se produit que dans une cellule électrohimique qui débite ou absorbe du courant.
    Quand une cellule électrochimique (pile ou cellule d'électrolyse) ne débite pas de courant, la tension aux bornes des deux électrodes est donnée par la loi de Nernst, que tu connais j'espère.

    Mais imaginons qu'on fasse une électrolyse. Aussitôt la zone qui est au contact direct de la cathode voit sa concentration en cation diminuer fortement. Elle tombe presque à zéro, car les ions migrent en solution très lentement, et ce mouvement n'arrive pas à compenser la perte de ions + au contact de la cathode. La loi de Nernst s'applique toujours, mais avec la concentration des ions au contact de l'électrode, ce qui est très différent de ce qu'il y a en solution. La différence entre la tension en l'absence de courant et la tension pendant l'électrolyse est appelée surtension.

    Ce que j'ai dit pour les cations est aussi vrai pour les anions à l'anode. Et cela reste aussi vrai si on inverse le sens du courant et que l'on considère alors une pile.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Eskarina

    Re : électrolyse de chlorure d'étain

    Il existe des couples dits rapides et d'autres lents.

    Les couples rapides échangent facilement leurs électrons (lorsque l'on applique une petite ddp).
    Les couples lents par contre ne réagissent que lorsqu'ils y sont vraiment poussés (ddp importante).

    Cela dépend du couple ainsi que de l'électrode.
    Par exemple, le couple H+/H2 réagit beaucoup plus vite sur platine que sur graphite. Le couple O2/H2O est quand à lui toujours lent (avec n'importe quel électrode).

    Lors de l'électrolyse de SnCl2, le couple de l'eau aura beaucoup de mal à participer à la réaction (pour cela il faudrait appliquer une grande ddp).

    Dans quel cadre étudies-tu cette réaction ?

  9. Publicité
  10. #7
    popol24

    électrolyse spéciale!!!!

    en fait, il est possible de réaliser n'importe quelle réaction rédox bien que théoriquement elle ne soit pas possible?

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. électrolyse d'étain
    Par popol24 dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 20/04/2006, 15h45
  2. Chlorure d'étain et électrolyse
    Par Père Occide dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/02/2006, 09h14
  3. Chlorure d'étain
    Par Stua dans le forum Chimie
    Réponses: 20
    Dernier message: 15/08/2005, 17h16
  4. electrolyse du chlorure d'etain
    Par juline dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/04/2005, 21h42
  5. electrolyse du chlorure d'etain
    Par juline dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/04/2005, 14h59