Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Tableau périodique



  1. #1
    black templar

    Unhappy Tableau périodique


    ------

    Bonjour.
    Je me demandais pourquoi dans certaines classifications, pour les derniers éléments, les nom changaient.
    Dans certaines sources par exemple, je trouve pour le n° 110: Ds Darmstadtium et dans d'autre: Uun Ununnillium.
    Savez-vous quel est la bonne écriture de l'élément et quel est sa masse.
    Merci.
    P.S.: Je crée un programme de calculatrice (TI84+SE) et j'ai quelques difficultés pour la fin à partir de l'élément 110.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Gotferdom

    Re : Tableau périodique

    Citation Envoyé par black templar
    Uun Ununnillium.
    ça signifie 110 ... donc prendre l'autre nom.
    par exemple pour 116, c'est ununhexium
    114: ununquadium.c'est des noms en attendant ...

  4. #3
    pephy

    Re : Tableau périodique

    bonjour,
    il y a eu en effet pas mal de désaccords entre l'American Chemical Society et l'International Union of Pure and Applied Chemistry (I.U.P.A.C.).En respectant les recommandations de ce dernier organisme international on a:
    104 Rf Rutherfordium (masse atomique 261)
    105 Db Dubnium (262)
    106 Sg Seaborgium (266)
    107 Bh Bohrium (264)
    108 Hn Hahnium (277)
    109 Mt Meitnerium (268)
    110 Ds Darmstadtium (281)
    111 Rg Roentgenium (272)
    pas encore de nom pour les suivants...

  5. #4
    tombombadil

    Re : Tableau périodique

    On peut aussi les désigner par leur Z, comme ça se fait pour décrire les réactions nucléaires, on voit parfois écrit 110110

    Ça simplifie pas mal et c'est pas plus con que Ununnillium :þ

    De toute façon ce sont des éléments qui ont des durées de vie ultra courtes, et faut déjà un bel accélérateur de particules pour arriver à bombarder des éléments assez gros pour les obtenir (couplé avec un spectro de masse temps de vol pour les reconnaître ?)...

    Enfin bon la course au plus gros paquet de nucléons stable pendant quelques microsecondes ça reste sûrement un trip rigolo quand on a le matos adéquat

  6. #5
    black templar

    Re : Tableau périodique

    Citation Envoyé par tombombadil
    De toute façon ce sont des éléments qui ont des durées de vie ultra courtes, et faut déjà un bel accélérateur de particules pour arriver à bombarder des éléments assez gros pour les obtenir (couplé avec un spectro de masse temps de vol pour les reconnaître ?)...
    OK, c'est pour ça qu'on a pas beaucoup d'information à leur sujet.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    persona

  9. Publicité
  10. #7
    didier.herisson

    Re : Tableau périodique

    Enfin bon la course au plus gros paquet de nucléons stable pendant quelques microsecondes ça reste sûrement un trip rigolo quand on a le matos adéquat
    Un des buts du jeu est de voir s'il sont aussi instables que prévu... Il y en a un encore un peu plus lourd que ce qu'on sait faire qui devrait être particulièrement stable, je crois. Quelques 10-100 s au lieu de quelques ns peut-être (Je suis désolé pour les valeurs TRÈS approx, mes références sur le sujets datent de quelques années, et je ne les ai pas sous la main...)

  11. #8
    DanielH

    Re : Tableau périodique

    Citation Envoyé par didier.herisson
    Un des buts du jeu est de voir s'il sont aussi instables que prévu...
    Les models qui tente d'expliquer la stabilité des noyaux atomiques indiquent, en effet, qu'il devrait exister des noyaux relativement stables vers la charge 114. On parle de super-lourds. Leur stabilité pourrait atteindre plusieurs secondes !!!

  12. #9
    Higgsdiscoverer

    Re : Tableau périodique

    Citation Envoyé par DanielH Voir le message
    Les models qui tente d'expliquer la stabilité des noyaux atomiques indiquent, en effet, qu'il devrait exister des noyaux relativement stables vers la charge 114. On parle de super-lourds. Leur stabilité pourrait atteindre plusieurs secondes !!!
    Attention à la poussière, up pour un vieux post

    Le 114 est stable !

    Visiblement grâce (ou à cause) d'effet relativiste dans son nuage électronique

    Quelqu'un qui en saurait plus pourrait-il donner des explications complémentaires ?
    «Je soupçonne que la renormalisation n'est pas légitime mathématiquement.» Feynman, 1985

  13. #10
    HarleyApril

    Re : Tableau périodique

    je suis assez étonné que la stabilité (du noyau) dépende du nuage électronique ...

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Le tableau periodique
    Par manal ST dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/11/2007, 16h18
  2. tableau périodique
    Par merins dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/03/2007, 17h18
  3. tableau periodique
    Par Sauron dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/11/2004, 19h08
  4. Tableau périodique.
    Par A1 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/11/2004, 18h35
  5. Tableau périodique
    Par Condensat_B-E dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 12/11/2004, 23h03