Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

explication sur la titration de kjeldahl



  1. #1
    wounwoun

    Exclamation explication sur la titration de kjeldahl


    ------

    bonjour je suis actuellement en stage et je dois mettre au point la methode de kjeldahl
    pour mon rappor je veut expliquer dedans le principe de la titration mais je ne comprend pas moi meme ce qui ce passe réelmen et qu'est ce qui réagi avec koi.
    pendant la distillation l'ammoniaque est recueilli dans de l'acide borique et ensuite je doit diser cette solution par de l'acide chlorhydrique à 0,1 mol/l

    si quelqu'un pouvait me donner quelque renseignements ainsi que si possible des équations de réactions

    merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : explication sur la titration de kjeldahl

    La méthode de Kjeldahl sert à déterminer le contenu en azote d'une substance organique. On chauffe la substance avec de l'acide sulfurique concentré H2SO4 , en présence de catalyseurs, qui peuvent être des sels de mercure ou de cuivre, ou même du sélénium. Cette opération décompose totalement la matière organique, et l'azote en provenance des amines, des amides et des hétérocycles est transformé en ion ammonium NH4+. Si l'azote organique se trouve sous forme de dérivés azo- nitro- ou nitroso, il faut d'abord réduire ces groupes par des agents réducteurs appropriés (alliage de Dewarda, etc.).
    Une fois que ce traitement à l'acide sulfurique est terminé, on dilue la solution dans de l'eau. On ajoute de la soude caustique NaOH en solution qui réagit d'abord avec l'acide sulfurique selon :
    2 NaOH + H2SO4 ---> Na2SO4 + 2 H2O
    Sous forme ionique, la même réaction devient un simple transfert de protons :
    OH- + H+ --> H2O
    qu'on devrait écrire ainsi :
    OH- + H3O+ --> 2 H2O
    Revenons à notre solution. On y ajoute plus de naOH que ce qui est nécessaire pour effectuer cette première réaction. L'excès de NaOH réagit avec les ions ammonium selon une autre réaction de transfert de protons, à savoir :
    OH + NH4+ --> NH3 + H2O
    Si la solution n'est pas trop concentrée, le NH3 formé reste en solution. Si elle est concentrée, il s'échappe sous forme de gaz.
    On prend alors cette solution qui contient des résidus organiques noirâtres, le Na2SO4 et l'ammoniaque. On la chauffe, si possible dans une courant d'air (utile mais pas indispensable). Le gaz issu de cette solution chaude contient de la vapeur d'eau et le gaz ammoniac NH3 qui est très peu soluble dans l'eau chaude. On envoie barbotter le tout dans un récipient contenant de l'acide sulfurique froid, de concentration connue. L'ammoniaque se fait capter par cet acide selon la réaction :
    NH3 + H3O+ --> NH4+ + H2O.
    Attention une mole d'acide forme 2 mole de H3O+ donc capte 2 mole de NH3.
    A la fin, quand on pense que la solution initiale noirâtre a perdu tout son ammoniaque, et que cet ammoniaque est maintenant capté par la solution finale d'acide, on arrête l'opération. On jette la solution noirâtre du début.
    On prend la dernière solution d'acide partiellement neutralisé. On y ajoute un indicateur virant à bas pH comme l'hélianthine (ou méthylorange). Et on titre avec une solution de NaOH de concentration connue, jusqu'au virage rouge - jaune. On détermine ainsi la quantité d'acide résiduel en solution. Comme on connaît la quantité totale d'acide sulfurique qu'il y avait au début, on calcula la différence entre l'acide du début et l'acide titré. La différence nous donne la quantité d'ammoniaque, donc celle d'azote initialement présent dans la matière organique.

  4. #3
    moco

    Re : explication sur la titration de kjeldahl

    Je n'ai pas pris garde à une chose. C'est que toi tu utilises de l'acide borique HBO2 pour capter l'ammoniaque. Et l'acide borique est un acide à ce point faible qu'il ne change pas le pH de l'eau dans lequel on le dissout.
    Mais bon, il réagit quand même avec l'ammoniaque, un peu comme l'acide sulfurique, et selon :
    NH3 + HBO2 --> NH4+ + BO2-.
    Et tu titres à l'acide chlorhydrique les ions BO2- ainsi formé. C'est plus pratique, car tu obtiens directement le nombre de ions BO2-, qui est égal au nombre de mole de NH3. Tu n'as donc pas besoin de faire le calcul par différence que j'ai expliqué à la fin de mon message précédent.

  5. #4
    wounwoun

    Re : explication sur la titration de kjeldahl

    merci beaucoup cela m'apporte beaucoup pour mon rapor car je bloquai . j'y voi plus clair a présent .

    encore merci

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    wounwoun

    Re : explication sur la titration de kjeldahl

    en faite il y a un truc ke je ne comprend toujour pa meme avec vos explications

    pour l'acide borique pourquoi vous parlez de HBO2 - pour moi quand on parle d'acide borique c'est H3BO3

    et pour moi une foi ke l'ammoniaque NH3 à réagie avec l'acide borique on a H2BO3 -

    donc la réaction suivante avec HCl :

    H2BO3- + HCl --> HBO3 2- + 2H + + Cl-
    si vous pouviez éclairer un peu plus ma lanterne je vous en serez reconnaissante

    merci d'avance

  8. #6
    wounwoun

    Re : explication sur la titration de kjeldahl

    un peu d'aide s'il vous plait

    je suis perdue la car HBO2 c'est l'acide métaborique alors que moi c'est l'acied borique ke j'utilise c'set koi la diférence


  9. Publicité
  10. #7
    JereN

    Re : explication sur la titration de kjeldahl

    on obtient l'acide métaborique seulement par chauffage à sec de l'acide borique
    pour plus de renseignements, voir le site: http://fr.wikipedia.org/wiki/Acide_borique

Discussions similaires

  1. petite question sur kjeldahl
    Par Virrrginsss dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/06/2008, 19h22
  2. Métode kjeldahl
    Par maxmp dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/12/2007, 15h17
  3. methode de Kjeldahl
    Par qualiticien dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/08/2007, 20h22
  4. titration
    Par nathy79 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/09/2006, 10h42
  5. Azote Kjeldahl
    Par mini dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/09/2004, 23h32