Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

adhésion d'un métal sur un substrat




  1. #1
    popol24

    Question adhésion d'un métal sur un substrat

    bonjour tout le monde.

    Je réalise une réaction rédox et mon dépôt métallique n'adhère pas au substrat. En effet, j'ai utilisé une expérience faite (sur internet) qui consiste à utiliser deux mines de crayon à papier et de les plonger dans une solution de chlorure d'étain. On met la tension et on obtient un dépôt d'étain à la cathode et une formation de dichlore à l'anode. Or ce dépôt ne tient pas, un simple passage de doigt ou un léger frottement sur une feuille et le dépôt s'en va.

    Dans ce cas, comment faire pour que le dépôt métallique d'étain de cette réaction reste accroché au substrat en graphite?

    j'attend vos réponse rapidement.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    snapy206

    Re : adhésion d'un métal sur un substrat

    hum, je sais que quand j'utilise des électrode en graphite, il suffit de frotter pour enlever les dépôt.. donc à ma connaissance tant que tu feras ton dépôt sur du graphite, j'ai bien peur que ça ne tienne pas.....

  4. #3
    Flav

    Re : adhésion d'un métal sur un substrat

    tu devrais utiliser une cathode en acier pour obtenir une adhérence tout a fais correcte, mais nettoie la bien (dégraissée, décapée) sinon tu auras des piqures dans ton dépôt. La formation et donc un dégagement de chlore (nocif) est du à ton anode insoluble (graphite)
    A+


  5. #4
    popol24

    Re : adhésion d'un métal sur un substrat

    j'ai entendu parler d'additif organique permettant au dépôt de rester accrocher au substrat en graphite.
    quelqu'un peut me dire des choses là dessus?

  6. #5
    Flav

    Re : adhésion d'un métal sur un substrat

    en effet il existe des organiques pour améliorer l'adhérence et l'aspect du dépôt, mais les bains à base de chlorure d'étain ne sont pas conseillé pour une bonne adhérence, il est préférable d'employer du sulfate stanneux et de l'acide fluorhydrique (dangereux) + gélatine et béta naphtol, ce bain est chimique donc sans apport de courant.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    popol24

    Re : adhésion d'un métal sur un substrat

    merci de ce précieux renseignement.

    moi j'ai trouvé comme solution pour améliorer l'adhérence et la brillance, le protocole suivant:

    - sulfate stanneux
    - béta naphtol
    - acide sulfurique
    - gélatine
    - acide crésol sulfonique.

    par contre, je voulais commander tous ces produits mais je ne trouve pas l'acide crésolo sulfonique!!!
    quelqu'un peut me dire si il porte un autre nom? ou s'il faut le fabriquer? ou bien si c'est un mélange d'acide sulfonique avec du crésol (méta, ortho ou para)????

  9. #7
    Flav

    Re : adhésion d'un métal sur un substrat

    oui ce bain est pas mal, n'oublie pas de diluer le béta naphtol dans de l'alcool méthyllique ou si tu n'en a pas avec de l'alcool à bruler et de mettre des anodes en étain pur.
    L'acide crésol sulfonique te permet en combinaison avec les autres constituants d'assurer la finesse du grain et une certaine stabilité du bain, dans le cas ou tu n'en a pas oublie le mais il est additionné en grande quantité (80 à 100mL/L)

  10. Publicité
  11. #8
    popol24

    Re : adhésion d'un métal sur un substrat

    merci de ta réponse mais en ce qui concerne l'acide crésol sulfonique.

    On peut le commander? il faut le fabriquer par combinaison entre l'acide sulfonique et le crésol? ou faut-il le fabriquer ?

  12. #9
    popol24

    Re : adhésion d'un métal sur un substrat

    alors personne ne connait d'adresse?

  13. #10
    pephy

    Re : adhésion d'un métal sur un substrat

    bonjour
    Selon mes sources on peut remplacer l'acide crésol sulfonique par du crésol ou du phénol ou de l'acide phénol sulfonique.
    Sn SO4 :30 à 40 (g/l je suppose ?)
    H2SO4: 70 à 100
    naphtol 2
    crésol ou autre: 20 à 40
    gélatine 2
    température 15 à 20°C
    densité de courant inférieure à 30 A/dm2

  14. #11
    Flav

    Re : adhésion d'un métal sur un substrat

    j'ai d'autre compo vois ci dessous:
    SnSO4: 60 à 120g/L
    H2SO4: 30 à 40 ml/L (d:1.84)
    Acide cresol sulfonique: 80 à 100ml/L
    gélatine: 1 à 2g/L
    béta naphtol: 1g/L (à dilué dans alcool méthyllique)
    température ambiante
    ddc: 0.8 à 1.2A/dm²

  15. #12
    popol24

    Re : adhésion d'un métal sur un substrat

    dis moi perphy comment sais tu tout ça?

    pourquoi je ne peux pas utiliser du chlorure d'étain à la place du sulfate d'étain ou du stannate d'étain?

    présente t'il une mauvaise accroche?

  16. #13
    Flav

    Re : adhésion d'un métal sur un substrat

    Les dépôts d'étain à base de chlorure d'Sn ne permettent pas une bonne adhérence et sont chimique (sans apport de courant).
    Différentes compo existent, elles sont généralement utilisées sur un substrat cuivre et ses alliages voir acier ou fonte ainsi que l'aluminium. Ces bains fonctionnent prés de l'ébullition.

  17. #14
    popol24

    Re : adhésion d'un métal sur un substrat

    dis moi flav que dis tu par acide crésol sulfonique? je ne le trouve dans aucun catalogue de commande de produit chimique?

  18. #15
    Flav

    Re : adhésion d'un métal sur un substrat

    c'est dans la biblio. J'ai cherché chez différents fournisseurs de produits chimique et je ne l'ai pas trouvé. Il a du changé de nom ou ne se fais plus.
    désolé
    A+

  19. #16
    popol24

    Re : adhésion d'un métal sur un substrat

    dis moi flav je peux quand même le remplacer par quelquechose d'autre?

    on m'a parlé de mettre du crésol ou phénol ou acide phénol sulfonique qu'en penses tu? me conseilles tu de mettre autre chose?

  20. #17
    Flav

    Re : adhésion d'un métal sur un substrat

    Désolé, je n'en sais rien...
    mais qui ne tente rien n'a rien
    A+

  21. #18
    pephy

    Re : adhésion d'un métal sur un substrat

    Citation Envoyé par popol24
    dis moi pephy comment sais tu tout ça?
    J'ai une très bonne encyclopédie! (EIST, un peu ancien et probablement introuvable aujourd'hui)
    pourquoi je ne peux pas utiliser du chlorure d'étain à la place du sulfate d'étain ou du stannate d'étain?
    Avec le stannate j'ai une formule à chaud:
    stannate de sodium 100g/l
    soude 10 à 15
    acide acétique 20 à 30
    température 60à 80°C;densité de courant 0,5 à 3A/dm2
    ou alors: stannate de potassium 210 à 400
    potasse 20 à 30
    acide acétique 20 à 40
    **************
    Une possibilité avec des objets en fer ou en zinc utilisés en anode soluble:
    chlorure stanneux:2 g/l
    tartrate acide de potassium 2 g/l
    alun ammoniacal 5 g/l
    le tout à chaud

  22. #19
    popol24

    Re : adhésion d'un métal sur un substrat

    personne n'a d'autres peocédés d'étamage par voie électrolytique sinon aidez moi en répondant au sujet suivant: "étamage par voie liquide" confère autre post.

  23. #20
    Flav

    Re : adhésion d'un métal sur un substrat

    si tu ne veux pas de cyanure voici une compo en bain acide:
    sulfate stanneux: 150 à 180 g/L
    acide sulfurique: 45 à 75 ml/L
    abaisseur de tension superficielle: 2 à 3 g/L
    brillanteur spécial
    température ambiante
    ddc: 2 à 4A/dm²
    avec agitation souhaitable
    anodes étain pur ensachés
    A+

  24. #21
    popol24

    Unhappy Re : adhésion d'un métal sur un substrat

    je ne comprends pas bien l'histoire du cyanure peut tu m'expliquer?

    que dois je prendre pour l'abaisseur de tension superficielle?
    que dois je prendre pour le brillanteur spécial?

    pourquoi utiliser des anodes en étain pur et non pas des électrodes en graphite?

  25. #22
    Flav

    Re : adhésion d'un métal sur un substrat

    il existe des procédés à base de cyanure, ils sont très faciles à utiliser, mais toxique (eau de rejet, environnement, ...)
    Pour abaisser la tension superficielle tu peux essayer du tipol ou savon liquide, tandis que pour le brillanteur tu ne peux en avoir sans passer par une société commerciale de TS.
    A+

  26. #23
    vinze

    Re : adhésion d'un métal sur un substrat

    Salut,
    Pour deposer de l etain (Sn), j utilise une solution commerciale...y en a plein sur le marche, tape sur google, Sn electroplating et tu trouveras ce que tu souhaites. Elles sont relativement bon marche, 15Euros/litres, et tu as besoin d une electrode en Sn massif qui est ta source de metal. Tu as besoin aussi d une source de courant.
    Bonne chance
    Vinze

  27. #24
    popol24

    Re : adhésion d'un métal sur un substrat

    pourquoi dois je utiliser une électrode en étain pure? une électrode de graphite ne serait elle pas suffisante?

Discussions similaires

  1. Adhesion d'un corps raporté
    Par crovega dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/01/2007, 16h56
  2. Galvanisation d'un métal
    Par soumsoum dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/08/2005, 10h22
  3. preparation d'un metal
    Par ferji dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/05/2005, 22h14
  4. accroche d'un métal sur un substrat
    Par popol24 dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/04/2005, 08h13
  5. combustion d'un métal
    Par groizme dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/11/2004, 18h24