Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Gaz nobles



  1. #1
    DiabloSV

    Gaz nobles


    ------

    Salut
    Où se trouve els gaz nobles dans le tableau périodique?
    Et pourquoi on les appelle comme ça?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Cindycmo

    Re : Gaz nobles

    Parcqu'ils ont fier allure et qu'ils ont des couleurs chatoyantes

  4. #3
    mariposa

    Re : Gaz nobles

    Citation Envoyé par DiabloSV
    Salut
    Où se trouve els gaz nobles dans le tableau périodique?
    Et pourquoi on les appelle comme ça?
    Dernière colonne a droite.

    Noble OU NEUTRES,

  5. #4
    Coincoin

    Re : Gaz nobles

    Salut,
    Les gaz nobles (ou gaz rares) sont la dernière colonne de la classification (He, Ne, ...). Ils ont la particularité d'être inertes chimiquement : leur couche électronique de valence est déjà pleine, donc ils n'ont pas besoin de se lier pour respecter la règle de l'octet.
    Encore une victoire de Canard !

  6. #5
    benjy_star

    Re : Gaz nobles

    Citation Envoyé par Cindycmo
    Parcqu'ils ont fier allure et qu'ils ont des couleurs chatoyantes
    On devrait installer des alcotest sur ce forum...

    Sinon, DiabloSV, les réponses te vont ou tu veux qu'on rentre plus dans les détails ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    DiabloSV

    Re : Gaz nobles

    ça va
    je sais maintenant pourquoi ils ne réagissent pas: 'couche de valence pleine'

  9. Publicité
  10. #7
    ArtAttack

    Re : Gaz nobles

    Quelqu'un aurait des infos sur la 'noblesse' de ces gaz ?
    D'où viendrait ce mot ? Avant/après Lavoisier ?

    Inerte, OK ; neutre, OK ; rare, OK ; noble ; ?

  11. #8
    benjy_star

    Re : Gaz nobles

    A la limite je trouve ça cohérent, comme on peut pas les faire réagir (enfin très difficilemet), ils sont un peu plus... heu... comment dire... "intouchables", enfin je sais pas trop comment le faire comprendre, mais comme on dit d'une matière qu'elle est noble parce qu'elle difficile à travailler, je pense qu'il en est de même pour les gazs rares...

  12. #9
    persona

    Re : Gaz nobles

    Attention, DiabloSV, les seuls gaz nobles dont la couche de valence (à l'état fondamental) est pleine sont He (2 électrons) et Ne (8 électrons). Pour les autres, la couche de valence contient bien 8 électrons, mais elle n'est pas pleine... Il vaut mieux dire que les gaz nobles ont une couche externe à 8 électrons (sauf évidemment pour He).

  13. #10
    DiabloSV

    Re : Gaz nobles

    quoi ça veut dire qu'ils peuvent faire des réactions chimiques?

  14. #11
    persona

    Re : Gaz nobles

    C'est exactement cela : le xénon (Xe) réagit avec le difluor (F2) pour donner les composés XeF2, XeF4 et XeF6.

  15. #12
    Fajan

    Re : Gaz nobles

    Sous oublier XeO4 excellent oxydant

  16. Publicité
  17. #13
    mimow

    Re : Gaz nobles

    Citation Envoyé par persona Voir le message
    Attention, DiabloSV, les seuls gaz nobles dont la couche de valence (à l'état fondamental) est pleine sont He (2 électrons) et Ne (8 électrons). Pour les autres, la couche de valence contient bien 8 électrons, mais elle n'est pas pleine... Il vaut mieux dire que les gaz nobles ont une couche externe à 8 électrons (sauf évidemment pour He).
    Je up ce sujet pour éviter la création d'un nouveau alors que celui ci est très bien pour ma question .
    Je ne comprends pas pourquoi la couche de valence de gaz rares de la 3eme période et au dela n'est pas pleine ? quels autres "slots" y'a-t-il ? sur quoi se baser pour determiner si une couche est pleine ?

  18. #14
    Sethy

    Re : Gaz nobles

    Citation Envoyé par mimow Voir le message
    Je up ce sujet pour éviter la création d'un nouveau alors que celui ci est très bien pour ma question .
    Je ne comprends pas pourquoi la couche de valence de gaz rares de la 3eme période et au dela n'est pas pleine ? quels autres "slots" y'a-t-il ? sur quoi se baser pour determiner si une couche est pleine ?
    Peux-tu prendre un exemple concret et montrer en quoi la couche n'est pas pleine stp ?

  19. #15
    mimow

    Re : Gaz nobles

    C'est ce que moi meme je demande en fait, voir ce que " persona" a dit

  20. #16
    moco

    Re : Gaz nobles

    Lance un nouveau sujet. Inutile de ressusciter un thème vieux de huit ans. Les intéressés ont résolu ou oublié leur problème depuis longtemps ! Ils sont peut-être même morts, qui sait !

  21. #17
    curieuxdenature

    Re : Gaz nobles

    Bonjour mimow

    il y a une petite confusion, les gaz rares ont tous leurs couche externe pleine (s+p = 8 électrons), c'est un problème de niveaux d'énergie.
    C'est pourquoi ils sont monoatomiques, leur réactivité de moins en moins faible est un autre problème.
    Il y a les conditions de pression et de température qui jouent.
    Même le Néon forme un hydrate instable, par contre en effet le difluorure de Krypton est stable aux conditions ambiantes.

    Une couche pleine ne veut pas dire totalement inerte, mais configuration particulièrement stable (sous-entendu aux conditions ordinaires.)
    C'est aussi le cas des éléments légers qui ont leur couche "s" pleine, comme le Be, Mg, Ca, le Be par exemple ne forme pas de molécule Be2 (à l'inverse de H2)
    mais cela ne l'empêche pas de former un dimère instable et de nombreux composés avec d'autres éléments.
    L'electronique, c'est fantastique.

  22. #18
    Sethy

    Re : Gaz nobles

    La discussion date d'il y a 8 ans ...

  23. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. gaz nobles
    Par permanganate de potassium dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/05/2007, 11h13
  2. Réponses: 6
    Dernier message: 21/07/2006, 15h31
  3. l'allume gaz qui n'allume pas le gaz
    Par Highlander dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/10/2005, 16h21