Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Pouvons nous nommer un copolymère?



  1. #1
    sebotor

    Pouvons nous nommer un copolymère?


    ------

    bonjour,

    je voudrais retirer tout doute possible.
    est il réellement possible de nommer un copolymere?

    copolymere :

    "Quand un polymère est fait avec un seul type de petites molécules, ou monomère, on l'appelle hompolymère. Quand deux types de monomères sont réunis dans la même macromolécule, le polymère est appelé copolymère. Maintenant imaginez deux monomères, que nous appellerons A et B. A et B peuvent servir à faire un copolymère de différentes façons."

    dans le cas d'un copolymere statique, les séquences A et B se font de façon complètement aléatoire.

    de ce principe il faut alors prendre les deux unitées principale et là nommer: coment trouver le nom chimique de ce copolymere alors?
    nom commercial : polyvinylbutyral -->


    merci ^^

    -----
    Dernière modification par sebotor ; 14/06/2009 à 16h19.

  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : pouvons nous nommer un copolymère?

    L'IUPAC a créé une nomenclature spécialement adaptée à ce type de problème. Je sais qu'elle existe, mais je ne la connais pas.
    A ta place, j'irais chercher via Google, par exemple en faisant "IUPAC Nomenclature Polymeres".

  4. #3
    fleur74

    Re : pouvons nous nommer un copolymère?

    Salut


    sur pubchem substance, tu peux trouver ton IUPAC facilement et même d'autre info sur ton copolymère
    voici le lien :
    http://pubchem.ncbi.nlm.nih.gov/summ...077&loc=es_rss


    IUPAC:

    Polyvinylbutyral
    => Divinyl acetal butyraldehyde polymers
    Butane, 1,1-bis(ethenyloxy)-, homopolymer
    9003-62-7

    voilà en espérant que ça t'aideras
    toujours continuer à se former, encore et encore... jusqu'à la perfection!

  5. #4
    sebotor

    Re : pouvons nous nommer un copolymère?

    oui en effet ca confirme ce queje viens de rechercher en plus sur un site "IUPAC" grace à moco.
    les copolymere porte en faite le nom de la molécule précurseur lors de la synthese(dans ce cas, c'est le butyraldéhyde). ce n'est donc pas un non commercial comme j'ai expliqué à ma premiere déffense. mais bien le nom chimique.
    d'autre possiblité son possible bien évidement.

    merci à tout les deux ^^

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Tiluc40

    Re : pouvons nous nommer un copolymère?

    Citation Envoyé par sebotor Voir le message
    oui en effet ca confirme ce queje viens de rechercher en plus sur un site "IUPAC" grace à moco.
    les copolymere porte en faite le nom de la molécule précurseur lors de la synthese(dans ce cas, c'est le butyraldéhyde). ce n'est donc pas un non commercial comme j'ai expliqué à ma premiere déffense. mais bien le nom chimique.
    d'autre possiblité son possible bien évidement.

    merci à tout les deux ^^
    A noter tout de même que ce polymère n'est pas fabriqué industriellement par polymérisation d'un monomère, mais à partir de l'alcool polyvinylique (ce dernier n'étant pas non plus fabriqué par polymérisation de l'alcool vinylique (car ce monomère tautomérise en acetaldehyde), mais par hydrolyse du polyvinyl acetate)

  8. #6
    sebotor

    Re : pouvons nous nommer un copolymère?

    Citation Envoyé par Tiluc40 Voir le message
    A noter tout de même que ce polymère n'est pas fabriqué industriellement par polymérisation d'un monomère, mais à partir de l'alcool polyvinylique (ce dernier n'étant pas non plus fabriqué par polymérisation de l'alcool vinylique (car ce monomère tautomérise en acetaldehyde), mais par hydrolyse du polyvinyl acetate)
    merci de l'info,. pour être encore plus précis.
    la synthèse a partir de l'acétate de vinyl ( + un amorceur) est plus rentable au niveau des coûts de production. il est possible de démarrer du polyvinyl alcool mais il faut alors acheter la base qui reste onéreuse.
    démarrer a partir de l acétate de vinyl permet de récupérer des sous produit qui pourront être revendu et/ou réutilisé.

    un procédé plus long sera donc plus rentable. ( vu la quantité de production et le domaine d'activité, le centre de recyclage des sous produit sera facilement amorti.)

    je recherche une personne spécialisé ou qui se débrouille très bien en chimie organique pour confirmer ce que j'ai trouvé.
    si jamais, écrivez moi un message privé. merci.

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Jusqu'où pouvons nous compter réellement
    Par Jack Burner dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 15
    Dernier message: 27/08/2009, 16h08
  2. Bioéthiques-quel lieux pouvons nous visiter?
    Par Maniko dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/10/2007, 16h51
  3. Depuis quand pouvons-nous digérer le lait ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 09/03/2007, 21h10
  4. Que pouvons nous faire pour protéger les animaux
    Par condore dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 62
    Dernier message: 05/05/2006, 19h07