Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

restauration de vieux métaux (cuivre)



  1. #1
    acx01b

    restauration de vieux métaux (cuivre)


    ------

    Bonjour!

    il s'agit d'un vieux saxophone:
    le révètement argenté a au bout de 100ans disparu sur 1/5 de la surface environ...

    d'autre part: les deux couches (couche infèrieure cuivrée, et couche supèrieure argentée) sont par endroits oxydés...

    on a de l'oxyde de cuivre orangé-ocre aux endroits où la couche argentée a disparu, et on a de l'oxyde de cuivre vert qui s'enlève facilement aux endroits où la couche argentée est toujours présente...
    enfin aux endroits où la couche argentée est toujours présente on a aussi un oxyde métallique gris noir..

    c'est pourquoi je pense à du bronze ou à du laiton pour la couche supèrieure, et à du cuivre pour la couche infèrieure...

    ma question est maintenant: comment obtenir une couleur uni autrement qu'en peignant le métal avec de la peinture ?

    - électrolyse ? peut-on par électrolyse obtenir une belle couleur argentée ou cuivrée ?

    - oxydo réduction ? peut-on tremper l'instrument dans un bain de sel metalique pour obtenir une belle couleur argentée ou cuivrée ?

    - attaque par un acide ou un autre produit qui attaquerait uniquement la couche argentée ?

    voila merci d'avance a+

    -----

  2. #2
    sterfil

    Re : restauration de vieux métaux (cuivre)

    Citation Envoyé par acx01b
    Bonjour!

    il s'agit d'un vieux saxophone:
    le révètement argenté a au bout de 100ans disparu sur 1/5 de la surface environ...

    d'autre part: les deux couches (couche infèrieure cuivrée, et couche supèrieure argentée) sont par endroits oxydés...

    on a de l'oxyde de cuivre orangé-ocre aux endroits où la couche argentée a disparu, et on a de l'oxyde de cuivre vert qui s'enlève facilement aux endroits où la couche argentée est toujours présente...
    enfin aux endroits où la couche argentée est toujours présente on a aussi un oxyde métallique gris noir..

    c'est pourquoi je pense à du bronze ou à du laiton pour la couche supèrieure, et à du cuivre pour la couche infèrieure...

    ma question est maintenant: comment obtenir une couleur uni autrement qu'en peignant le métal avec de la peinture ?

    - électrolyse ? peut-on par électrolyse obtenir une belle couleur argentée ou cuivrée ?

    - oxydo réduction ? peut-on tremper l'instrument dans un bain de sel metalique pour obtenir une belle couleur argentée ou cuivrée ?

    - attaque par un acide ou un autre produit qui attaquerait uniquement la couche argentée ?

    voila merci d'avance a+
    l'argenture électrolytique est la meilleure solution. Si tu n'es pas équipé pour celà, il y a des marchands d'argenterie qui le sont auxquels tu peux demander un devis.
    On utilise en effet des cyanures et cela demande beaucoup de précautions.

Discussions similaires

  1. Réponses: 16
    Dernier message: 21/12/2011, 20h00
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 19/07/2007, 12h39
  3. Distinction métaux/non-métaux
    Par Blizzy dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/04/2005, 12h32
  4. vieux OS ... très vieux OS ...
    Par legend666 dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/07/2004, 07h36