Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Toujours un comptage d'électron



  1. #1
    Fajan

    Toujours un comptage d'électron


    ------

    Bonjour,

    Je m'entraine toujours pour m'en sortir avec des organométalique.

    On me demande quel métal (et sa charge) de la série 5d donnerait un complexe stable suivant :

    M(Acétate)3(cyclopropenyl)

    Moi je trouve le W2+

    Mais j'ai toujours des hésitations pour le cyclopropenyl : est il un cation ou un anion? Moi je pense que c'est un cation car le cyclopropene est deja aromatique et si on en fait un anion on casse l'aromaticité.

    Mais j'ai rarement vu du W2+ est ce possible?

    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Toujours un comptage d'électron

    Je ne connais pas cette réaction.
    Mais c'est certainement le cation cyclopropényl qui intervient, puisqu'il est aromatique.
    Ceci dit, ta réaction me rappelle une autre réaction, qui est l'addition de l'acétate de mercure à toutes sortes de molécules aromatiques. L'acétate de marcure Hg(CH3COO)2 réagit avec le benzène et l'éthyléne en formant un composé d'addition C6H5HgOCOCH3 et CH3COO-CH2CH2-Hg-OCOCH3.

  4. #3
    Gotferdom

    Re : Toujours un comptage d'électron

    salut,

    en général on considère le ligand cyclopropenyle comme un anion, système à 4e- pi, anti-aromatique.
    en système covalent, c'est un ligand de type LX, donne 3e-.

    Donc, pour ton complexe, si on fait le compte:
    3 acetate= 3 ligands X (à priori)
    1 cyclopropényle=1 ligand type LX
    donc tes ligands amènent 6 e-.

    il te faut donc un métal du genre Pd , mais à 16e-.

    D'ou peut-être que les acetate sont coordinés par les 2 O, donc, de type LX, on refait le compte:
    3 acetate LX= 9 e-
    1 cyclopropenyl= 3e-
    d'ou un total de 12 e-

    d'ou comme métal Mo ou W (degré d'oxydation 4 et pas 2)

  5. #4
    Fajan

    Re : Toujours un comptage d'électron

    Mais comment savoir si le cyclopropenyl est un ion ou un cation? Car sur le schéma que j'ai il est dessiné avec un rond dedans, donc aromatique...

  6. #5
    lylynette

    Re : Toujours un comptage d'électron

    Bonjour, je dirais que le cyclopropenyl anion est meilleur donneur d'e- donc meilleur ligand.

    En supposant que ce soit l'anion cyclopropenyl (LX) et des acétates chelatants (LX); la notation de Green du complexe est ML4X4
    le DO vaut donc x=+4
    et un NEV de 18 = n-DO+2*(l+x) donne n=6 (e- s+d)

    Le W au DO +4 conviendrait.

    Si les acétates étaient non chélatants (de type X) alors
    la formule de Green serait MLX3
    le DO serait de +3 et NEV=18=n-DO+2µ(l+x) donne n=12: le Hg au DO + 3 conviendrait.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Fajan

    Re : Toujours un comptage d'électron

    Mais enfin... Comment suis je sensé déduire par moi même qu'un cyclotenyl dessin comme etant aromatique est en fait un ligand chargé négativement...

    Mystere mystere

  9. Publicité
  10. #7
    lylynette

    Re : Toujours un comptage d'électron

    car il donne ses electrons au métal... et devient par conséquent aromatique....

  11. #8
    Fajan

    Re : Toujours un comptage d'électron

    Mais le benzène donne ses électrons aussi tout en restant aromatique il me semble

  12. #9
    lylynette

    Re : Toujours un comptage d'électron

    oui oui....c'est un ligand L3
    le cation cyclopropenyl est chargé positivement, ce qui est un frein à la liaison dative je pense (meme si NO+ est un bon ligand, contre exemple!)

    si le cation cyclopropenyl lie, il est L et reste aromatique, je pense....

    je ne sais pas trop..mais j en ai jamais vu (je ne connais pas trop ces systemes non plus!) de cation cyclopropenyl ligand....

  13. #10
    Fajan

    Re : Toujours un comptage d'électron

    Merci en tout cas pour l'aide.

    J'ai encore un autre probleme.

    On me demande de compter le nombre d'électron du complexe :

    (Me3CO)3W(OCMe)3

    Alors moi je compte 6 électrons pour le W
    3*1électrons pour l'alcoolate Me3CO
    Et 3*1électrons pour le radical de l'acétone MeCO

    Seulement ca ne me fait que 12 électrons... C'est un peu peu pour un organométallique , il m'en manquerait 6...

    En fait j'ai émis l'hypothèse que Me3CO pourrait donner 3 électrons : son radical + une paire libre... Ce qui ferait 18 électrons mais est ce possible ?

  14. #11
    Gotferdom

    Re : Toujours un comptage d'électron

    Difficile de répondre sans IR ou RMN pour savoir si l'O ligande ou pas, mais c'est possible, il est en position beta, coudé, c'est favorable. Néanmoins, un complexe a 12e- n'est pas choquant non plus
    Mais je vote pour 18e-.

    pour le cation cyclopropenyl, je doute qu'il puisse ligander un métal, ou alors c'est le métal qui apporte les e-, et il n'est donc plus aromatique.
    La méthode de préparation du complexe est aussi utile pour compter les e-. Imagine le rond comme une representation de l'hapticité.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. comptage sous R
    Par mouss78 dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 7
    Dernier message: 20/04/2007, 14h16
  2. Comptage d'électrons
    Par Fajan dans le forum Chimie
    Réponses: 17
    Dernier message: 28/05/2005, 12h01
  3. Toujours plus loin, toujours plus haut...
    Par KarmaStuff dans le forum Technologies
    Réponses: 9
    Dernier message: 07/02/2005, 13h43
  4. Faisceau d'électron accéléré
    Par Naoli dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 07/01/2005, 20h44
  5. Création d'électron
    Par Filament dans le forum Physique
    Réponses: 18
    Dernier message: 08/12/2004, 07h38