Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Chimiluminescence




  1. #1
    Thursday
    Bonjour!

    Je suis un petit nouveau sur le forum et j'aurais une question pour vous!

    Mon prof de chimie m'as demandé de faire une petite recherche sur la chimiluminescence, or aucun livre à la biblio n'en parle. Les sites Internet traitant de ce sujet ne sont pas abondants non plus...
    Alors, j'aimerais savoir qu'est-ce que la chimiluminescence? Comment ça marche? Et quelles en sont ses applications dans notre vie?

    Merci de me répondre car j'en suis vraiment découragé!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Jackyzgood
    Salut

    Alors la chimiluminescence et le fait qu'une reaction chimique provoque un rayonnement lumineux. On le trouve assez frequement dans la nature ex : les lucioles, et chez certain poisson vivant dans les grandes profondeurs.

    Mais personnellement je pense qu'on peut egalement mettre les combustion dans ce cadre là.

    En fait ce genre de reaction va se passer comme ca :

    A+B -> C+D*

    La notation D* veut simplement dire que la nouvelle molecule D se trouve dans un etat electronique exité. Par la suite D* -> D + hv. Et c'est justement ce hv qu'on va voir.

  4. #3
    Thursday
    Merci pour ta réponse!

    Chez les êtres vivants, ce n'est pas plutot appelé la bioluminescence?

    Mais sinon, où s'en sert-on de ce procédé?

    Merci! Et si je pourrais avoir d'autres réponses, ce ne serait pas de refus...


  5. #4
    blackpanther
    bjr


    je sais pas si c exactement ça que tu cherches mais au cas où y'a un truc sur la bioluminescence ds le sciences&vie de ce mois-ci .

  6. #5
    DonPanic
    S'lu

    Si tu as chez toi une petite cuillère en argent,
    en grattant avec une lame la partie brune grattoir d'une boite d'allumette,
    après avoir posé la poudre obtenue dans la petite cuillère,
    et réalisé l'obscurité dans l'endroit où tu es
    et en frottant avec le pouce la poudre dans la cuillère,
    tu devrais obtenir une chimioluminescence

    Je vais essayer de trouver la formule chimique de tout ça

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Raph
    salut

    C'est la première fois que j'entend parler de chimieluminescence et c'est vrai qu'à mon sens, la première chose à faire, est d'en trouver une définition exacte.

    Il existe de nombreuses réaction chimiques qui produisent de la lumière (voir le post de Jackysgood ) et cette lumière a une couleur qui dépend fortement de l'énergie restituée après désexcitation d'un des produits de la réaction (le fameux hv qui est égal à (Delta)E la différence d'énérgie entre le niveau exité et le niveau fondamental)

    A chaque valeur de la fréquence v du photon émis lors de la désexcitation correspond une couleur différente, ainsi on peut
    caractériser certains éléments en fonction de la couleur de leur flamme (Baryum flamme verte, Sodium flamme jaune etc....enfin je crois, il faudra que je vérifie)

    Sinon, il existe aussi des réactions (en milieu aqueux) qui produisent carrément des éclairs (mais là, il faudra que je fasse des recherches, c'est loin tout ça....)

    Enfin, certains composés radioactifs artificiels sont "naturellement" luminescents (preuve de leur désintégration et du danger qu'il y a à rester dans leur parages )

    Voilà tout ce que je peux dire sans faire de recherches....(mais je vais y réfléchir encore !!!)

  9. #7
    Jackyzgood
    Citation Envoyé par Raph
    Enfin, certains composés radioactifs artificiels sont "naturellement" luminescents (preuve de leur désintégration et du danger qu'il y a à rester dans leur parages )
    A mon avis ces phenomenes la ne sont plus du domaine de la chimieluminéscence, car ce n'est pas une reaction chimique.

    correction de la balise. Yoyo

  10. Publicité
  11. #8
    Saigneur
    Hello.

    Dans le cas de la bioluminescence, c'est la réaction entre la luciférine et la luciférase qui génère de la lumière.
    On a une application de cette réaction avec les "cyalumes" (je ne connais pas l'orthographe exacte, juste la prononciation), ces bâtonnets luminescents qui génèrent de la lumière après qu'on a cassé une petite ampoule de verre à l'intérieur. Ces cyalumes peuvent être verts, bleus, rouges, infra-rouges. Et je n'en connais pas d'autees

  12. #9
    Raph
    Citation Envoyé par Jackyzgood
    A mon avis ces phenomenes la ne sont plus du domaine de la chimieluminéscence, car ce n'est pas une reaction chimique.
    C'est vrai que là, on est aux limites du genre, mais une réaction de désintégration nucléaire peut, au sens large du terme, être assimilé à une réaction chimique au niveau du noyau (enfin je pense, ça n'engage que moi de dire ça....)

    Mais bien sûr, je pense qu'on s'éloigne un peu de ton sujet, je citai ça juste pour le terme luminescent qui est l'exact qualificatif de la lumière issue des matériaux radioactifs

  13. #10
    Saigneur
    > C'est vrai que là, on est aux limites du genre, mais une réaction de désintégration nucléaire peut, au sens large du terme, être assimilé à une réaction chimique au niveau du noyau (enfin je pense, ça n'engage que moi de dire ça....)

    Euh non, la chimie n'est qu'électronique, jamais nucléaire !
    (enfin Fleishman et Pons n'ont pas réussi à faire fusionner les deux domaines )

  14. #11
    Raph
    Ok Ok, on peut restreindre la "chimie" aux réactions mettant en jeu des échanges d'électron ou des ruptures de liaisons électroniques et cantonner le nucléaire au domaine de la physique. Après tout, ce n'est qu'une question de définition , mais on s'éloigne du sujet initial....

  15. #12
    Ludolou

    Re : Chimiluminescence

    Salut tout le monde,

    Pour copmpléter un peu ce que vous avez dit ci dessus, la chimiluminescence est le fait d'voir une émission de lumière provoquée par une réaction chimique. Un exemple que j'ai rélaisé en laboratoire est de synthétiser des esters au départ du chlorure d'oxalylle et de différents alcools aromatiques.
    Par la suite, nous avons oxyder ces esters à l'aide d'une solution d'eau oxygénée afin de former un lien peroxyde instable. En présence d'un composé dit accepteur, celui-ci absorbe l'énergie dégagée par la décomposition du lien peroxide, ce qui a pour effet de placer cette molécule acceptrice dans un état électronique excité. Pour revenir dans son état fondamental, cet accepteur peut émettre de la lumière dans le visible.

    Il y a plusieurs applications à ce phénomène, notamment les lightsticks, ces batons qui fluorescent quand on les craque, ce phénomène est également utilisé pour détecter des traces de sang, ...

  16. #13
    benji333

    Re : Chimiluminescence

    va voir sur le site la. Il montrent une expérience qui produit de la lumière.

    http://www.univ-pau.fr/~darrigan/chimie/exp20.html

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Chimiluminescence
    Par lechatnoir dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/05/2012, 17h09
  2. TIPE: chimiluminescence
    Par Only_Me dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/03/2008, 15h39
  3. TPE chimiluminescence !
    Par sakram dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/01/2007, 10h08
  4. Luminol et chimiluminescence
    Par Avatar30 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/10/2005, 19h59
  5. Aide tpe chimiluminescence
    Par Avatar30 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/10/2005, 15h51