Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Transfo isobare



  1. #1
    invite7545251678
    Invité

    Transfo isobare


    ------

    Bonjour,

    Sur wiki, on donne la définition suivante d'une transformation isobare : "Le terme isobare caractérise une transformation chimique ou physique lorsque la pression au sein du fluide est constante et uniforme : la pression à l'intérieur d'un tel système doit être définie, ce qui implique que la transformation soit quasistatique et réversible."

    Je ne comprends pas pourquoi cela impliquerait une transfo quasistatique et réversible.
    En effet, si je mélange un acide fort avec une base forte en solution, la réaction est a priori isobare (P du mélange ne change pas) mais pas du tout quasistatique et réversible.

    D'autre part, peut-on affirmer que des réactions chimiques ne mettant en jeu que des gaz (je pense par exemple aux combustions) ne sont jamais des réactions isobares ?

    Merci d'avance pour votre aide.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Transfo isobare

    La définition que tu as trouvée sur wiki n'a de sens que pour les gaz.
    Quand wiki dit que la pression dans un tel système doit être définie, cela veut dire que la transformation ne peut pas être isobare dans un système en évolution, comme l'intérieur d'une tuyère de moteur à réaction, ou l'intérieur d'une fusée, ou dans le cylindre d'un moteur à essence. De tels endroits sont le siège de transformations qui ne sont ni quasistatique ni réversible.

    Ces considérations ne s'appliquent pas au cas des mélanges liquides. C'est une faiblesse de wiki. Il faudrait le corriger, ou le faire corriger !

  4. #3
    invite7545251678
    Invité

    Re : Transfo isobare

    Merci pour cette précision (qu'il faudrait bien rajouter sur wiki...).

    Concernant les combustions d'alcanes gazeux (et autres), on définit des variations d'enthalpie pour calculer la chaleur dégagée, ce qui sous-entendrait que l'on considère ces réactions comme isobares, non ?

  5. #4
    Gramon

    Re : Transfo isobare

    la manière dont tu le définit n'implique pas ça,

    ça implique que pour retrouver cette valeur d'enthalpie il faut faire la réaction isobare

    une autre manière de retrouver cette valeur d'enthalpie est de faire la réaction de façon monobare (la pression extérieure est constant, la pression intérieure varie au cour de la réaction et à l'état initial et final est égale à la pression extérieure), dans ce cas tu arrive aussi à obtenir la variation d'enthalpie de la réaction

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Peut on utiliser un transfo 20v à la place d'un transfo 19v?
    Par evrardo dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 16/11/2009, 17h31
  2. Transfo alternatif vers transfo continu.
    Par NocardiA dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 27/05/2009, 21h40
  3. Coefficient de dilatation Isobare
    Par Hogoerwen'r dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/12/2007, 14h32
  4. coefficient de dilatation isobare
    Par Makka dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/03/2007, 07h25
  5. Réponses: 3
    Dernier message: 03/12/2006, 12h51