Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Le courant électrique dans les composés ioniques



  1. #1
    Duke Alchemist

    Le courant électrique dans les composés ioniques

    Bonjour à tous.

    Alors voici une question qui me tracasse depuis peu mais elle me tracasse quand même

    Que se produit-il lorsqu'on place un cristal de sel (ou même du sel) aux bornes d'un générateur ?
    Y a-t-il, comme pour la solution de chlorure de sodium, un dégagement de dichlore ?...
    Il est vrai que je pourrais réaliser moi-même l'expérience mais le dichlore (??) ne me tente pas trop !

    En fait les composés ioniques (à l'état solide) sont-ils conducteurs ou isolants ??

    Merci de vos éventuelles réponses.

    D.A.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Fajan

    Re : Le courant électrique dans les composés ioniques

    il est isolant, sauf dans certaines conditions (c'est là tout le monde de l'électrochimie des solides).

    Par contre si tu le fonds il devient conducteur

  4. #3
    alias_sg1

    Re : Le courant électrique dans les composés ioniques

    Je pense que les solides ioniques ne sont conducteurs que quand ils sont dissous dans l'eau mais pas sous forme solide

  5. #4
    ArtAttack

    Re : Le courant électrique dans les composés ioniques

    "Les matériaux à haute mobilité cationique ou anionique obtenus sont susceptibles d’être utilisés comme électrolytes solides dans les générateurs électrochimiques tout solide ou des systèmes de capteurs."

    source : http://hydre.auteuil.cnrs-dir.fr/dae....asp?poleID=88

    Dans un solide, un courant électrique ne veut pas forcément dire déplacement d'électrons. Dans les oxydes notamment, les ions migrent sous un champs électriques, comme ils le feraient dans un liquide. Il suffit d'avoir une température assez élevée pour créer des lacunes, donc des sites libres. Un ion va l'occuper, créant une nouvelle lacune, qui sera ensuite occupée et ainsi de suite... Le déplacement d'entités chargées induit un courant (électrolyte solide).

    A l'époque où solide conducteur était synonyme de matériaux métallique, ça avait fait bizarre de voir que le matériaux le plus conducteur était un oxyde. YBaCuO est en effet supra-conducteur et sa résistance tend vers 0 aux basses températures (voire phénomènes de lévitation entre autre).

    NaCl est trop compact pour être conducteur et Cl- est trop volumineux pour pouvoir migrer.

  6. #5
    Duke Alchemist

    Re : Le courant électrique dans les composés ioniques

    Citation Envoyé par Fajan
    ...(c'est là tout le monde de l'électrochimie des solides).
    Aurais-tu des références (sites essentiellement) à me conseiller ?

    Citation Envoyé par alias_sg1
    Je pense que les solides ioniques ne sont conducteurs que quand ils sont dissous dans l'eau mais pas sous forme solide
    Citation Envoyé par Fajan
    Par contre si tu le fonds il devient conducteur.
    Serait-ce parce que les ions deviennent mobiles ?

    Citation Envoyé par ArtAttack
    Dans un solide, un courant électrique ne veut pas forcément dire déplacement d'électrons.
    Je n'avais rien supposé de tel

    Merci de vos réponses.
    Duke.

    [EDIT : Fajan, serais-tu un génie de la chimie ??! ]

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Fajan

    Re : Le courant électrique dans les composés ioniques

    un petit bouquin sur l'électrochimie des solides :

    Électrochimie des solides
    C. Déportes, M. Duclot, P. Fabry, J. Fouletier, A. Hammou, M. Kleitz, E. Siebert, J.-L. Souquet
    ISBN : 2-86883-447-7

  9. Publicité
  10. #7
    benji333

    Re : Le courant électrique dans les composés ioniques

    YBaCuO est en effet supra-conducteur et sa résistance tend vers 0 aux basses températures (voire phénomènes de lévitation entre autre).

    pour la supraconductivité du YBaCuO, la "basse température" c'est quoi pour toi ? température de l'azote liquide ?
    Dernière modification par benji333 ; 29/07/2005 à 12h42.

  11. #8
    ArtAttack

    Re : Le courant électrique dans les composés ioniques

    C'est en tout cas à cette température que les scientifiques se plaisent à faire voler des aimants au dessus d'un substrat de YBaCuO. 77K donc environ.
    On utilise le phénomène aussi pour les trains qui "survolent" les rails au Japon.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 25/09/2007, 12h26
  2. Problème dans les configurations R et S des composés
    Par RomainP31 dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/04/2007, 20h43
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 28/01/2007, 12h32
  4. Courant dans un arc électrique ?
    Par Etile dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 26/11/2006, 19h15
  5. composés dans les fumées de cigarette
    Par cocodeny dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/02/2006, 09h20