Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Stabilité d'un élément chimique



  1. #1
    Elys Bilys

    Stabilité d'un élément chimique

    Bonjour,

    pour les 3 premières périodes du tableau périodique, on peut aisément appliquer la règle de l'octet. Cependant, pour n>=4, il y a la couche d qui arrive. Si bien que si on prend par exemple le Cadmium, on a sa couche électronique:

    [Kr] 4d10 5s2

    Maintenant, si on prend l'ion cadmium, je ne sais pas quelle configuration est la bonne:

    [Kr] 4d10 5s0 (1)
    ou [Kr] 4d8 5s2 (2)

    Car, si on suit la règle de Madelung, ça serait la 2 qui doit être juste étant donné que la couche 4d se rempli après la 5s, dans la 4d doit s'enlever avant la 4d. Mais il semblerait que ce raisonnement soit faux. D'où ma question, (de façon plus générale et pas seulement appliquée au Cadmium) quel est l'ordre d' "enlèvement" des couche électronique? (entre les couches s, p, d, f)



    De plus j'ai une autre question. Est-ce que le Cadmium est stable? Etant donné qu'il a sa couche 4d et 5s remplies. Ou bien faut-il qu'il remplisse sa couche 5p pour être stable?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Stabilité d'un élément chimique

    Il n'y a hélas pas de règle générale. Il n'y a même que l'expérience qui permette souvent de savoir quel électron s'en va le premier. Ces niveaux extérieurs sont si proches.

    Je me souviens d'un cas particulièrement dramatique à ce sujet. C'est le cas du Cérium. Le Cérium est l'atome 58, et il a la configuration 4f1 5d1 6s2. Quand il perd un électron pour devenir Ce+, il perd le premier électron 6s, mais le 2ème électron 6s passe sur la couche 5d, ce qui lui donne la configuration 4f1 5d2 6s0. Et le folklore continue quand il perd son 2ème électron. En effet Ce+ perd un de ses 2 électrons 5d, et le 2ème passe sur la couche 4f, ce qui donne à Ce2+ la configuration 4f2 5d0 6s0.

    Il y a vraiment de quoi s'arracher les cheveux !

  4. #3
    SEP12

    Re : Stabilité d'un élément chimique

    C'est un peu le même problème pour un atome beaucoup plus commun... Le carbone qui normalement se finit en 2s2, 2p2 ce qui donnerait une configuration avec 2 bras un doublet non liant et un case vide. Or bien souvent il s'arrange en 2s1, 2p3 ce qui lui donne ses 4 bras. Pour résumer un atome préfèrera avoir au moins un électron dans toute les cases de sa couche plutôt qu'une couche remplie et l'autre avec des cases sans électrons c'est la cas du chrome qui passe de 3d4, 4s2 à 3d5, 4s1. Le cadmium à toutes ses couches de remplies dons il n'y aura pas de réarrangement comme ça, quand il s'ionisera ce sera la dernière couche remplie à partir en premier, ici la 5s, donc la première configuration qui me parait bonne
    Le futur m'interesse car j'ai l'intention d'y passer mes prochaines années

  5. #4
    Elys Bilys

    Re : Stabilité d'un élément chimique

    C'est compliqué lol. Merci en tout cas pour votre aide

  6. #5
    SEP12

    Re : Stabilité d'un élément chimique

    Sinon tu peux regarder sur wikipédia il y a un article relativement bien fait qui explique un peu les cas particuliers il porte le nom de règle de Klechkowski (c'est le nom français, Madelung c'est pour les anglais).
    Le futur m'interesse car j'ai l'intention d'y passer mes prochaines années

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. oxygène comme élément chimique
    Par naba434 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 31/08/2008, 08h55
  2. stabilité d'un élément
    Par maria_18 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/06/2007, 21h31
  3. élément chimique
    Par theo2059 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/11/2006, 16h09
  4. Nouvel élément chimique
    Par Fistos dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 7
    Dernier message: 11/02/2005, 12h07