Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Chimie organique: Réactivité des composés aromatiques



  1. #1
    mysticmuse

    Chimie organique: Réactivité des composés aromatiques


    ------

    Je comprends sans difficulté la différence entre activant et désactivant. Toutefois, c’est le cas seulement quand le cycle aromatique et mono substitué, dès qu’on introduit un second groupe fonctionnel je sais plus quoi faire 

    La question que je n’arrive pas à répondre est la suivante : Classez en ordre de réactivité décroissante les six composés suivants : Acétanilide, benzène, chlorobenzène, 4-nitrophenol, phénol, 4-chlorophenol.

    Ce que j’ai fait : Phénol>4-chlorophenol> 4-nitrophenol > acétanilide>benzène>chlorobenz ène.

    Comme vous pouvez remarquer j’ai juste pris en considération le 2ieme substituant lorsque le premier substituant est identique. Cependant, si on prend par exemple le 4-nitrophenol on a NO2 qui est fortement désactivant et OH qui est fortement activant, est-ce que la combinaison des deux fais en sorte que la réactivité se trouve entre les deux, proche des groupes fonctionnels halogénés comme Br, Cl, etc.? En bref je suis très perdu et je ne sais pas comment résoudre ce problème, de l’aide s’il vous plait!

    -----

  2. #2
    aNyFuTuRe-

    Re : Chimie organique: Réactivité des composés aromatiques

    Salut et bienvenue sur Futura.

    Avant de te répondre je voudrais que tu sois parfaitement conscient que la chimie est une science expérimentale : la réponse a ta question pourrait provenir de l'expérience et c'est ainsi qu'on établit des modèles. ( EN chimie organique )

    Apres pour savoir lequel est le plus réactif, il faut en toute rigueur revenir a ce que veux dire activant, désactivant... Tu résonnes sur l'intermédiaire de Whealand associé a ta réaction et tu regardes comment est stabilisé ou déstabilisé celui-ci.
    Plus ton intermédiaire réactionnel est stabilité (donc ton ET par le postulat de Hammond) plus le "saut" d'énergie, l'énergie d'activation sera faible et donc la réaction rapide. En somme il faut que tu détermines le profil énergétique de chacune des réactions de SEAr... Pour se faire, tu dois savoir que certains groupement ont des effets electrodonneur/attracteur prépondérant sur d'autre.

    Mais rappel toi que cette question est avant tout d'ordre expérimentale...
    « la sensation varie comme le logarithme de l'excitation ». loi de Weber-Fechner

  3. #3
    HarleyApril

    Re : Chimie organique: Réactivité des composés aromatiques

    bonjour

    les deux substituants sont en para l'un de l'autre
    il faut bien comprendre que les effets principaux s'exercent sur les positions ortho et para
    un activant va rendre ces positions plus réactives
    un désactivant va les rendre moins réactives, ce qui fait que c'est la position méta qui réagira, faute d'autre possibilité

    et alors ?
    dans le cas présent, les désactivants ne changent pas l'ordre de réactivité en première approximation
    si tu affines, alors ça module un peu
    tu as donc phénol, puis benzène assez loin en réactivité
    par contre, les phénols substitués en 4 vont avoir une réactivité voisine de celle du phénol

    tu peux donc terminer ton exercice ... si j'ai été assez clair

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. fluorescence des composés aromatiques
    Par cashouille dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/03/2010, 14h34
  2. Réactivité de structures(Chimie Organique)
    Par Sheyms dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 03/11/2008, 19h48
  3. Réactivite des composes aromatiques 1
    Par gehem dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/10/2007, 09h35
  4. chimie organique: composés aromatiques
    Par audreys18 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/02/2007, 08h30
  5. chimie des composés aromatiques
    Par léonne dans le forum Chimie
    Réponses: 11
    Dernier message: 01/11/2004, 23h21