Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Spectrométrie RMN (1H)



  1. #1
    Emilio.

    Question Spectrométrie RMN (1H)

    Bonjour à tous,

    Me voilà face à un "dilemme" : interpréter un spectre en RMN..
    Je suis littéralement perdue face à cette chose.

    Par où commencer la lecture ?
    Quand on a un quadruplet pour un Ch2, apparemment il n'a que 2 "voisins" et pour un triplet d'un CH3, il en a 3, késako ?
    Ha et j'ai une table de déplacement chimique, sauf que quand j'observe un spectre, rien ne correspond.. Enfin je n'y comprends rien. Si quelqu'un aurait le courage/amabilité/envie de me donner un résumé de comment interpréter ces spectres, ca me serait fort utile..

    Votre aide me serait quasi vitale^^ Merci d'avance.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    bgervais2004

    Re : Spectrométrie RMN (1H)

    Salut,
    en fait cette histoire de singulet, doublet, triplet, quadruplet...Etc représente effectivement le voisinage d'un proton.
    Un H qui a 2 H sur le carbone voisin se présentera sous la forme d'un triplet, s'il en a trois il sera sous forme d'un quadruplet....
    C'est la multiplicité. Donc un H qui a n H sur les carbones voisins est basiquement sous forme d'un massif n+1.
    Par exemple L'éthanol : Le CH3 a 2 H sur le carbone adjacent, et le CH2 à 3 H sur le carbone adjacent, donc tu as un triplet qui compte pour 3 H et un quadruplet qui compte pour 2 H.
    C'est peut être pas très clair....
    Pour les déplacement chimiques, les tables donnent des valeurs fiables en générale, mais chaque molécule possède un spectre propre, chaque proton est influencé par les groupements qui l'encadrent. L'influence d'un groupement ou atome peut être amplifié ou amoindri par un autre...
    Voilà, désolé si ce n'est pas clair

  4. #3
    HarleyApril

    Re : Spectrométrie RMN (1H)

    bonsoir Emilio et bienvenu sur le forum

    si tu peux te procurer le livre de Clayden, Greeves, Wothers et Warren, tu y trouveras de très bonnes explications (regarde dans la bibliothèque de la fac)
    http://www.amazon.fr/Chimie-organiqu.../dp/2744501492

    cordialement

  5. #4
    Emilio.

    Re : Spectrométrie RMN (1H)

    Citation Envoyé par bgervais2004 Voir le message
    Salut,
    en fait cette histoire de singulet, doublet, triplet, quadruplet...Etc représente effectivement le voisinage d'un proton.
    Un H qui a 2 H sur le carbone voisin se présentera sous la forme d'un triplet, s'il en a trois il sera sous forme d'un quadruplet....
    C'est la multiplicité. Donc un H qui a n H sur les carbones voisins est basiquement sous forme d'un massif n+1.
    Par exemple L'éthanol : Le CH3 a 2 H sur le carbone adjacent, et le CH2 à 3 H sur le carbone adjacent, donc tu as un triplet qui compte pour 3 H et un quadruplet qui compte pour 2 H.
    C'est peut être pas très clair....
    Pour les déplacement chimiques, les tables donnent des valeurs fiables en générale, mais chaque molécule possède un spectre propre, chaque proton est influencé par les groupements qui l'encadrent. L'influence d'un groupement ou atome peut être amplifié ou amoindri par un autre...
    Voilà, désolé si ce n'est pas clair
    Hum.. Non je n'ai toujours pas compris c'est histoire de quadruplet pour un CH2..
    Car si on a : CH3 - CH2, un H sur CH2 possède 4H voisins, d'où un quadruplet ? (et encore "voisins", vite fait..) Et un H sur CH3 en a 4 aussi ?
    Je suis au désespoir..!

    Merci d'avoir pris le temps de répondre en tout cas.

  6. #5
    Emilio.

    Re : Spectrométrie RMN (1H)

    En fait c'est bon, je pense avoir compris l'essentiel. Merci a vous!
    (Je ne sais pas comment éditer mon message, désolée pour le double post)

    Si vous supprimez les messages une fois résolus, vous pouvez supprimer celui ci!
    Merci encore!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    bgervais2004

    Re : Spectrométrie RMN (1H)

    Citation Envoyé par Emilio. Voir le message
    Hum.. Non je n'ai toujours pas compris c'est histoire de quadruplet pour un CH2..
    Car si on a : CH3 - CH2, un H sur CH2 possède 4H voisins, d'où un quadruplet ? (et encore "voisins", vite fait..) Et un H sur CH3 en a 4 aussi ?
    Je suis au désespoir..!

    Merci d'avoir pris le temps de répondre en tout cas.
    Les protons "voisins" sont les protons qui sont sur les carbones adjacents uniquement, pas ceux qui sont sur le même carbone. Donc les 3 protons sur le CH3 de l'éthanol sont équivalents et "voient" 2 protons voisins (sur le CH2). Ces 3 protons donnent donc un seul signal : un triplet, qui intègre (équivaut) pour 3 H. Inversement les 2 protons du CH2 "voient" 3 voisins et donne tous les deux un seul signal sous forme d'un quadruplet intégrant pour 2 protons....

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. la RMN: exemples d'expérience rmn
    Par vananarb dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/06/2009, 14h49
  2. Spectrométrie RMN
    Par portugalandco dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/04/2009, 17h16
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 14/01/2008, 10h19
  4. spectrometrie
    Par julia dans le forum Chimie
    Réponses: 15
    Dernier message: 10/02/2005, 17h46
  5. RMN, spectrométrie de masse, RX
    Par ggpessoa dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 29/11/2004, 11h48