Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

oxydation du nickel en milieu NaOH



  1. #1
    clowpinette007

    oxydation du nickel en milieu NaOH


    ------

    Bonjour,

    J'aimerais savoir quelles sont les réactions électrochimiques lors de l'oxydation et réduction du nickel en milieu basique NaOH sachant que nous observons lors de l'expérience un dégagement gazeux (O2 et/ou H2)?

    Je pense que pour l'oxydation de Nickel, la réaction est la suivante : Ni(s) + O2 = NiO2 . Par contre, je n'ai malheureusement aucune idée pour la réduction.

    En milieu basique, aux potentiels les plus positifs (juste avant le degagement gazeux) , le nickel passe du degré d'oxydation II au degré III. Comment? Franchement la, je ne vois pas du tout.

    Merci d'avance pour l'attention que vous porterez à ma demande.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ZuIIchI

    Re : oxydation du nickel en milieu NaOH

    tu t'es trompée en ce qui concerne l'oxydation du Ni : Ni s'oxyde en NiO et non en NiO2

    Je te joins le diagramme de Pourbaix du Ni.

    En ce qui concerne la réduction je pense qu'elle est impossible ! Le degré d'oxydation minimum du Ni doit être 0.

    aurais-je zappé qqch pour les dégagements gazeux ou les formules ? ...
    Images attachées Images attachées

  4. #3
    ZuIIchI

    Re : oxydation du nickel en milieu NaOH

    Après une autre recherche j'ai vu que pour le D.O. = III la formule est Ni2O3 et également un couple NiO2 / Ni2O3.

    Le NiO2 serait une poudre noire qui se décomposerait en solution aqueuse acide en dégageant du O2. Je m'excuse donc pour le précédent commentaire . source : http://www.inrs.fr/INRS-PUB/inrs01.nsf/IntranetObject-accesParReference/FT+68/$File/ft68.pdf

    P.S. : les seuls degrés d'oxydation du Ni sont bel et bien +II et +III donc le Ni(s) ne se réduit pas il est lui-même réducteur !

  5. #4
    clowpinette007

    Re : oxydation du nickel en milieu NaOH

    Finalement j'ai donc faux . Je veux bien l'admettre. Quel est donc la réaction electrochimique mis en jeu lors de l'oxydation du nickel en milieu NaOH ?

  6. #5
    clowpinette007

    Re : oxydation du nickel en milieu NaOH

    Enfin , si NiO2 est un soluté noir j'aurais du voir cela lors de mon expérience or c'était pas le cas. Je pense qu'il y a un lien avec ni3+/ni2+ . Mais la réaction électrochimique entre ce couple et les couples O2/OH- ; H2O/H2 qui produira du H2(g), je ne vois pas du tout.


    Bon, je pense que je n'ai peut-être pas compris l'expérience. Je m'explique:

    Nous avons une solution électrolytique de soude dans lequel on plonge une éléctrode de travail: le nickel et une contre électrode : fil de platine.
    Puis une éléctrode de réference prolongée par un capillaire de Luggin.

    Serait ce un transfert de charge à l'interface électrode-electrolyte? Je me demande si en fait les électrons produit par dégagement gazeux de l'eau n'oxyde pas le Ni de DO II à III ? Par conséquent quel serait donc la réaction anodique et celle cathodique?

    Merci d'avance pour votre réponse.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    moco

    Re : oxydation du nickel en milieu NaOH

    La ... Bible.. de Cotton and Wilkinson dit qu'il n'existe qu'un oxyde stable de nickel : NiO qui est un solide vert.
    il dit aussi qu'il n'existe aucun oxyde, même instable, du nickel au degré d'oxydation +3 et +4. Par contre il existe des oxydes plus ou moins hydroxydés à +3 et +4.
    Le mieux connu est NiO(OH)2 qui est une poudre noire obtenue par oxydation de Ni(OH)2 avec du brome Br2 à moins de 20°C. A chaud, il se forme un hydroxyde mixte Ni3O2(OH)4.
    L'oxydation de solution alcaline de sulfate de nickel par l'eau de Javel (NaClO) donne un peroxyde noir de formule mal établie, mais voisine de NiO2·xH2O. Dans l'eau il perd sont excès de o2 rapidement, mais ce réactif permet d'effectuer des oxydations en chimie organique.
    L'oxydation électrochimique de Ni(OH)2 en solution basique fournit un oxyde noir qui n'a pas une composition définie, mais qui ressemble aux rayons X à celle de NaNiO2. Si on continue l'oxydation, on obtient un produit contenant à la fois Ni(III) et Ni(IV).
    Ce produit NaNiO2 est obtenu en faisant barboter de l'oxygène gazeux dans un mélange NaOH + Ni(OH)2 fondu à 800°C.
    Les batteries fer-nickel utilisent un oxyde de nickel dont on ne connaaît pas bien la structure mais qui doitêtre voisin de NiO(OH)

  9. Publicité
  10. #7
    ZuIIchI

    Re : oxydation du nickel en milieu NaOH

    un NiIV ca existe ?

    pourquoi dans mes cours et données je n'ai, pour degrés d'oxydation du Ni, que +II et +III ? parce que le +IV n'est pas stable ?

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 24/10/2010, 21h43
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 23/04/2010, 10h40
  3. Réponses: 6
    Dernier message: 18/12/2009, 07h16
  4. NaOH+AL+H2O quantite de naoh utile ?
    Par zeus01 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/04/2009, 16h10
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 01/04/2008, 12h42