Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Virage acide d'une électrolyse de l'eau



  1. #1
    techexo

    Question Virage acide d'une électrolyse de l'eau

    Bonjour à toutes et à tous.
    Je viens vous questionner car je n'arrive pas à comprendre un phénomène étrange qui apparaît lorsque j'essaie de faire l'expérience suivante :
    http://culturesciences.chimie.ens.fr...rolyseEau.html

    Mon dispositif expérimental varie un tout petit peu : je fais tout dans une unique cuve, et je pars d'une solution neutre verte. Le "bleu" et le "jaune" produits aux électrodes par le BBT sont donc censés se mélanger et comme autant d'espèces basiques et d'espèces acides sont créées, on devrait retomber après homogénéisation de la solution sur une couleur verte (solution toujours neutre).

    Le but est de pouvoir répéter un court cycle d'electrolyse un grand nombre de fois de manière cyclique, c'est à dire que la solution revienne toujours au vert. Ca marche très bien lorsque l'on fait quelques cycles, mais on observe au fil du temps un virage de la solution au jaune, c'est à dire un virage à l'acide !

    Avez-vous des idées sur l'origine de ce phénomène ?

    Précisions supplémentaires :
    - Electrodes de platine
    - Electrolyte : sulfate de sodium
    - Cuve : 3L

    Merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Virage acide d'une électrolyse de l'eau

    Toutes les solutions neutres deviennent peu à peu acides à cause du gaz carbonique de l'air qui s'y dissout, selon l'équation :

    CO2 + 2 H2O <--> H3O+ + HCO3-

  4. #3
    techexo

    Re : Virage acide d'une électrolyse de l'eau

    Merci de ta réponse.

    J'avais effectivement pensé à la carbonatation de l'air, mais j'ai remarqué que lorsque la solution est laissée à elle-même, elle ne vire pas (ou beaucoup plus lentement) qu'après de nombreux cycles d'électrolyse (passage du courant + homogénéisation par un simple barreau rotatif).

    D'autres idées ?

  5. #4
    moco

    Re : Virage acide d'une électrolyse de l'eau

    Sauf que quand tu électrolyses une solution neutre de Na2SO4 dans l'eau, il se forme un acide (H2SO4) à l'anode. Mais il se forme une base (NaOH) à la cathode. Mais cette base peut se carbonater très rapidement avec CO2 de l'air, et ceci avant qu'elle ne rencontre l'acide produit à l'autre électrode.

  6. #5
    techexo

    Thumbs up Re : Virage acide d'une électrolyse de l'eau

    Merci beaucoup

    Je vais tester ça au labo mardi, je te tiendrai au courant d'éventuelles avancées

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    RuBisCO

    Re : Virage acide d'une électrolyse de l'eau

    Déjà, je te souhaite la bienvenue sur Futurascience
    Pour trancher, il faudrait faire l'expérience sous atmosphère privée de dioxyde de carbone et regarder si ce virage se fait à l'identique.
    Mais le problème, c'est que normalement on aurait ces réactions (en descendant, les réactions commencent de l'anode, en remontant, les réactions commencent à l'anode) :

    cathode : 2 H2O (l) + 2 e- 2 HO-(aq) + H2 (g)
    2 HO-(aq) + CO2 (aq) CO32-(aq) + H2O (l)
    CO32-(aq) + 2 H3O+(aq) CO2 (aq) + 3 H2O (l)
    anode : 2 H2O (l) 2 H3O+(aq) + 2 e-

    Donc normalement, ça devrait se compenser !
    Dernière modification par RuBisCO ; 27/06/2011 à 08h54.
    "La vraie science est une ignorance qui se sait." (Montaigne)

  9. Publicité
  10. #7
    moco

    Re : Virage acide d'une électrolyse de l'eau

    C'est presque impossible d'effectuer cette électrolyse dans une atmosphère exempte de gaz carbonique. Il y en a déjà fort peu dans l'air. Mais même si on essaie de travailler sous courant d'azote, on ne parvient que très difficilement à obtenir par exemple de l'eau pure de pH7. Le pH tend vers 7, mais n'y arrive jamais, d'après mon expérience.

  11. #8
    RuBisCO

    Re : Virage acide d'une électrolyse de l'eau

    Déjà bonjour à moco,
    Comment valider l'hypothèse alors ? Surtout que les ions carbonate devrait réagit avec les ions oxonium et maintenir un pH neutre.
    Peut-on alors de travailler sous azote et en chauffant la solution pour diminuer la quantité de gaz dissous ?
    "La vraie science est une ignorance qui se sait." (Montaigne)

  12. #9
    moco

    Re : Virage acide d'une électrolyse de l'eau

    Dans l'eau pure, il suffit d'une trace infime de CO2 pour faire passer le pH de 7 à un peu moins de 7, par suite de la réaction :

    CO2 + 2 H2O <--> H3O+ + HCO3-
    Je veux bien admettre que mon montage était imparfait. Mais le fait est que j'ai essayé de faire barboter de l'azote dans de l'eau pure à 25°C. Je n'ai jamais obtenu 7. On obtient 6.6, 6.7, mais jamais 7 !

  13. #10
    RuBisCO

    Re : Virage acide d'une électrolyse de l'eau

    Mais on peut imaginer que s'il n'y a pas d'apport de CO2 (aq) extérieur, ce pH devrait se stabiliser vers cette valeur, en tout cas elle ne peut pas passer en dessous.
    Donc si notre ami reproduit l'expérience en atmosphère contrôlée, le bleu de bromothymol ne devrait pas changer de couleur pendant la durée de l'expérience. S'il y a changement, on peut imaginer qu'il y a une autre explication.
    "La vraie science est une ignorance qui se sait." (Montaigne)

  14. #11
    techexo

    Re : Virage acide d'une électrolyse de l'eau

    Je ne sais pas si je pourrais faire un essai sous atmosphère inerte, je vais négocier . Pour le besoin que j'en ai, j'ai plus à déterminer d’où vient le problème que véritablement le résoudre.

    Ce que je comptais déjà faire, c'est :
    - mettre une cuve d'eau + BBT avec les mêmes cycles d'agitation mais sans électrolyse pour vérifier si la carbonatation simple fait virer à l'acide la solution (et en combien de temps) ;
    - vérifier la dernière proposition de RuBisCO en ce qui concerne la stabilisation. Comme le BBT vire pour un pH < 6, ça ne me gêne pas si la solution est un peu acide tant qu'elle est stable ! (c'est une expérience à but pédagogique, donc je n'ai pas de résultats à obtenir sinon le changement de couleur aux électrodes et une couleur verte après homogénéisation ) ;
    - voir si je peux essayer un autre électrolyte qui ne forme pas d'acide ou de base, je ne sais pas si ça existe.

    En tous cas, merci beaucoup pour vos réponses, je ne manquerai pas de vous tenir au courant des évolutions futures.

  15. #12
    techexo

    Re : Virage acide d'une électrolyse de l'eau

    Je ne comprends pas si ce qui est dit ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Electro...3.A9lectrolyte , vient contredire la proposition de moco sur la formation d'acide sulfurique. Sinon, pouvez-vous m'expliquer pourquoi ?

  16. Publicité
  17. #13
    RuBisCO

    Re : Virage acide d'une électrolyse de l'eau

    Non, le raisonnement de moco est vérifiée : à l'anode, il se produit la réaction :
    2 H2O (l) 2 H3O+(aq) + 2 e-
    mais il y a des ions sulfate présents initialement :
    2 H2O (l) + SO42-(aq) (2 H3O +(aq) + SO42-(aq)) + 2 e-
    Il y a donc formation d'acide sulfurique en solution aqueuse.

    Wikipédia dit :
    Citation Envoyé par Wikipédia
    Si un acide est utilisé comme électrolyte, le cation libéré est H+ et il n'existe alors pas de compétition avec H+ libéré par la dissociation de l'eau. Dans ce cas de figure, l'anion le plus communément utilisé est SO42- (l'acide ajouté est l'acide sulfurique H2SO4), très difficile à oxyder. Le potentiel standard d'oxydation de cet ion en ion peroxydisulfate est de 2,05 V.
    À l'anode : 2 SO42- S2O82- + 2 e- E0=2.05 V
    D'autres acides forts sont fréquemment utilisés comme électrolytes
    Et en effet, il n'y a pas production d'ions peroxodisulfate S2O82-(aq).
    "La vraie science est une ignorance qui se sait." (Montaigne)

  18. #14
    techexo

    Re : Virage acide d'une électrolyse de l'eau

    OK. Mais on ne créé pas "plus de H+" du fait que l'électrolyte soit du sulfate de sodium, on finit éventuellement par avoir un excès d'acide si l'hydroxyde de sodium se carbonate trop rapidement. C'est bien ça ?

  19. #15
    moco

    Re : Virage acide d'une électrolyse de l'eau

    Oui. Ton interprétation est correcte.

    Moi, quand je fais l'électrolyse du sulfate de sodium en classe ou aux travaux pratiques, dans une solution qui contient du bleu de bromothymol, je rajoute toujours de l'acétate d'ammonium, dont la présence ramène le pH de la solution à 7.
    L'acétate d'ammonium se comporte en tampon d'acide et de base. C'est très pratique.

  20. #16
    RuBisCO

    Re : Virage acide d'une électrolyse de l'eau

    moco, j'ai une question : normalement, le carbonate de sodium devrait réagir avec l'acide sulfurique produit.
    Comment se fait-ce que il y ait une telle variation de pH ?
    "La vraie science est une ignorance qui se sait." (Montaigne)

  21. #17
    techexo

    Re : Virage acide d'une électrolyse de l'eau

    Si je laisse juste à l'air libre une solution neutre de sulfate de sodium sous forte agitation pendant plusieurs heures, mon BBT ne vire pas du vert au jaune, donc il garde un pH supérieur à 6.

    Le problème est donc bien au niveau de l'électrolyse, je ne sais par contre pas comment le vérifier...

    Pensez-vous qu'il est possible d'avoir un milieu tampon "lent", c'est à dire que l'on puisse observer le bleu et le jaune aux électrodes, mais que ça revienne après ?

  22. #18
    RuBisCO

    Re : Virage acide d'une électrolyse de l'eau

    Faire une sorte de gel par exemple sur la partie haute contenant les électrodes et l'agitation au dessous.
    "La vraie science est une ignorance qui se sait." (Montaigne)

  23. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. électrolyse de l'eau de l'eau du robinet
    Par domino2988 dans le forum Chimie
    Réponses: 15
    Dernier message: 25/10/2012, 23h16
  2. Electrolyse de l'eau
    Par Isoka dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/11/2010, 19h41
  3. Acide pour Electrolyse ?
    Par MarckElite dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/10/2010, 14h16
  4. Electrolyse de l'eau
    Par Waldham dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 12/10/2009, 13h41
  5. virage à droite, virage à gauche...
    Par azoth dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 18
    Dernier message: 14/06/2005, 12h03