Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Potentiel de pic ou potentiel de demi-vague ?



  1. #1
    Shadowlugia

    Potentiel de pic ou potentiel de demi-vague ?


    ------

    Bonjour à tous,

    Je travaille sur un article scientifique portant sur une étude menée par voltampérométrie cyclique, et quelque chose dans cet article me chiffonne. En effet, l'article, au cours de l'étude, pour caractériser certains complexes, mentionne le "half-wave potential" autrement dit le potentiel de demi-vague, conformément à ce que j'ai vu en travaux pratiques lors d'une manipulation de polarographie par complexation. En revanche, lorsque j'ai travaillé sur une manipulation de voltampérométrie cyclique, la grabdeur intéressante n'était pas le potentiel de demi-vague mais ce qu'on appelait le potentiel de pic, à savoir (Epa+Epc)/2 où Epa et Epc représentent les potentiels de pics anodique et cathodique.

    J'aimerais connaître la différence entre ces deux grandeurs (potentiel de demi-vague et de pic) et savoir s'il y a un lien avec le potentiel standard d'un couple redox.

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Gramon

    Re : Potentiel de pic ou potentiel de demi-vague ?

    le pic est lié au surplus de matière présent dans la couche limite de diffusion, suivant ce que tu fais comme manipulation tu n'auras pas de pic (micro-électrodes) ou des très grands (vitesse de balayage élevée).

    les équations utiles:
    http://en.wikipedia.org/wiki/Randles-Sevcik_equation
    s'il n'y a pas de pic on utilise une autre équation qui ressemble à Nernst, et ou le terme de demi potentiel (demi-vague) apparait.

  5. #3
    Shadowlugia

    Re : Potentiel de pic ou potentiel de demi-vague ?

    Je vois... Parce que ce que je ne comprends pas, c'est que l'article que j'étudie parle de potentiel de demi-vague alors que les graphiques représentés sont des voltampérogrammes obtenus par la méthode cyclique où l'on peut déterminer le potentiel de pic, mais pas le potentiel de demi-vague. y'a-t-il moyen de passer de l'un à l'autre ?

  6. #4
    Gramon

    Re : Potentiel de pic ou potentiel de demi-vague ?

    tu peux aussi voire le potentiel de demi vague sur un voltamogramme où il y a un pic, il faut prendre les valeurs qui ne sont pas des pics. (au maximum à gauche et au maximum à droite, pour autant que tu n'aie pas de réaction parasite).

    Ce n'est peut-être pas toute à fait correcte de faire cela, mais si le pic n'est pas trop grand ça doit jouer.

    sinon si tu veux jeter un coup d'oeil aux équation qu'il y a derrière Randles-Sevcik elle est démontrée dans ce livre:

    http://books.google.com/books?id=kr_...urce=gbs_gdata

  7. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Potentiel d'une demi-pile grâce à Debye Hückel
    Par dwade67 dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/08/2010, 21h33
  2. Potentiel redox d'une demi-pile
    Par cholangiocytes dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/07/2010, 13h08
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 09/03/2010, 16h31
  4. Réponses: 4
    Dernier message: 16/04/2008, 20h30
  5. potentiel de demi-vague
    Par Bastien dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 11/11/2005, 13h51