Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Passer du gypse au plâtre



  1. #1
    fan07

    Passer du gypse au plâtre

    Bonjour,

    Je cherche à comprendre quelles sont les propriétés chimiques ou physiques ( maille, densité, formule chimique, ... ) du gypse permettant de donner du plâtre ?

    Merci de vos éventuelles réponses.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Passer du gypse au plâtre

    Le gypse est du sulfate de calcium bihydraté CaSO4·2H2O. Qu'il soit cristallisé ou non, naturel ou artificiel, en bloc ou en poudre, il peut être chauffé de la même manière, et se transforme de la même manière. Quand la température atteint 200°C (et déjà avant, mais c'est lent), il perd de l'eau qui s'évapore, et forme une poudre très fine, qui s'appelle le plâtre et qui a pour formule CaSO4·1/2H2O. Cela veut dire que pour chaque couple de 2 molécules de CaSO4, il se trouve coincé entre elles une molécule d'eau. Ce plâtre, refroidi, peut être mélangé avec de l'eau. Et il reprend vite l'eau qu'il a perdu et durcit, en reformant du gypse.
    Si on chauffe le gypse ou le plâtre à très haute température, vers 500°C, il perd toute son eau, et devient le minéral qu'on appelle anhydrite, CaSO4, et qui ne reprendra plus jamais l'eau qu'il a perdu.

  4. #3
    fan07

    Re : Passer du gypse au plâtre

    Merci de votre réponse rapide. J'aimerais savoir si la transformation du gypse en plâtre a un rapport avec la structure complexe de la maille du gypse, notamment les feuillets d'eau ?

  5. #4
    moco

    Re : Passer du gypse au plâtre

    Non. Aucun rapport !

  6. #5
    mach3

    Re : Passer du gypse au plâtre

    Si on chauffe le gypse ou le plâtre à très haute température, vers 500°C, il perd toute son eau, et devient le minéral qu'on appelle anhydrite, CaSO4, et qui ne reprendra plus jamais l'eau qu'il a perdu.
    c'est surement cinétique, car en-dessous de 38°C le gypse est plus stable que l'anhydrite. On peut d'ailleurs réhydrater l'anhydrite, en le suspendant dans l'eau à 11-15°C durant une quarantaine de jours comme indiqué ici :

    http://www.minsocam.org/ammin/AM14/AM14_59.pdf

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    moco

    Re : Passer du gypse au plâtre

    J'aimerais féliciter ici mach 3 qui a réussi à mettre la main sur un rapport qui décrit avec clarté et simplicité l'épineux problème de la déshydratation du gypse. En effet ce problème a donné lieu à de nombreuses controverses par le passé. J'aimerais bien qu'il indique la référence bibliographique de son document, car il ne donne que le nom du Journal.

  9. Publicité
  10. #7
    mach3

    Re : Passer du gypse au plâtre

    Je n'ai malheureusement rien d'autre, je suis tombé dessus en faisant une recherche google sur le diagramme de phase eau/sulfate de calcium, car l'impossibilité de réhydratation de l'anhydrite me paraissait étrange. Si quelqu'un a scifinder dans le coin, il pourra peut-être retrouver la référence à partir des auteurs et du nom du journal.

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  11. #8
    mach3

    Re : Passer du gypse au plâtre

    J'ai trouvé en fouinant à la racine du site, il s'agit du volume 14 (1929), issue 2 (février), page 59 à 74

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  12. #9
    fan07

    Re : Passer du gypse au plâtre

    Merci pour toutes vos réponses très complètes!

    Vous allez dire que je m'entête mais j'y ai de nouveau réfléchi et je me demandais, cette fois-ci, si la dureté du gypse (de 2.32 environ) pouvait expliquer, en partie, le passage du gypse au plâtre.
    En effet, le gypse en bloc, doit se concasser très facilement, non? Sa friabilité pourrait peut-être (je dis bien peut-être, je n'y connais pas grand chose, ce ne sont que des hypothèses que j'émets) expliquer son changement en plâtre à une température qui est, tout de même, relativement basse...

  13. #10
    mach3

    Re : Passer du gypse au plâtre

    non, rien à voir, c'est dans les propriétés thermodynamique de ces structures que se trouve la réponse (enthalpies et enthalpies libre de formation, enthalpie d'hydratation, etc), c'est à dire en gros de la différence d'énergie entre le gypse d'une part, et le platre+de la vapeur d'eau d'autre part.

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  14. #11
    fan07

    Re : Passer du gypse au plâtre

    Bon, je ne comprends pas vraiment à vrai dire, mais au moins, je sais maintenant qu'il ya bien une propriété physique qui existe dans cette transformation! Car aucune de mes nombreuses recherches Internet n'évoquait de propriétes quelconques sur cette transformation et je trouvais ça vraiment étrange.

    Merci beaucoup!!!

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Gypse -> plâtre
    Par vs238268 dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 02/03/2010, 19h08
  2. Gypse, hemihydrate et platre
    Par med22serghine89 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/10/2009, 23h30
  3. du gypse au platre pur, problemes...
    Par GOPALA dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/05/2008, 22h36
  4. Gypse
    Par sabulle dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 6
    Dernier message: 20/07/2007, 14h30
  5. Gypse
    Par BIOMAN dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/02/2005, 06h51