Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

ionisation de la vapeur d'eau



  1. #1
    bob_isat

    ionisation de la vapeur d'eau


    ------

    Bonjour à tous, je me pose quelques questions concernant la vapeur d'eau, en vue de mettre au point un procédé de dépollution du moteur thermique. J'espère que vous pourrez m'aider ou m'aiguiller:

    Quel est l'energie d'ionisation de la vapeur d'eau à pression ambiante?
    Comment calcule t'on son enegie moyenne?

    Est il possible d'ioniser de la vapeur d'eau en la faisant s'écouler entre 2 surfaces chauffés à 600°C ?Est ce possible en le soumettant à un champs magnétique, produit par exemple par un bobinnage soumis à une tension?


    l'ionisation est elle annulé si la dite vapeur est mise au contact d'un materiau ferreux?


    merci d'avance de vos réponses, peut être qu'elle feront avancer un peu le schmilblick

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    alain C

    Re : ionisation de la vapeur d'eau

    Il me semble que si tu veux ioniser des molécules d'eau tu dois plutôt appliquer un champs électrique par exemple en portant deux plaques métalliques chauffées à 600°C (pourquoi cette valeur de 600°C?) à des potentiels très différents.
    Je pense que tu devrais produire du H2 à l'électrode de faible potentiel (masse) et du peroxyde d'ydrogène à l'électrode de potentiel élevé. A vérifier par rapport aux conditions expérimentales, c'est chaud!!!

  4. #3
    The Artist

    Re : ionisation de la vapeur d'eau

    je pense plutot que tu vas casser la liaison O-H avant d'ioniser quoi que ce soit... à voir

  5. #4
    bob_isat

    Re : ionisation de la vapeur d'eau

    merci pour vos réponses

    la valeur de 600°C est celle des gaz d'echappement. le procédé que j'étudie est le reacteur pantone (c'est affreux car il fonctionne, voir www.econologie.com ). Ce système est un echangeur thermique à flux ionversés dans lequel on rechauffe de la vapeur d'eau grace aux gazs d'echappement. Cette vapeur d'eau est ensuite injectée danjs l'entrée d'air du moteur et a pour effet de casser les grosses gouttes de carburant et donc d'ameliorer la combustion. (c'est le vapo-cracking utilisé en petrochimie)

    tout porte à croire que la vapeur d'eau est ionisée dans le dit echangeur: polarité residuelle après démontange des élements métallliques du reacteur.

    je cherche pour ma part à comprendre mieux l'ionisation pour l'améliorer

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Chaleur sensible de la vapeur d'eau
    Par azertylr dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 07/09/2009, 11h59
  2. Compression vapeur d'eau
    Par christian12b dans le forum Technologies
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/04/2007, 15h55
  3. vapeur d'eau
    Par foulon dans le forum Physique
    Réponses: 20
    Dernier message: 27/01/2007, 13h09
  4. Zinc et vapeur d'eau
    Par alopex dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/12/2006, 10h00
  5. gaz ou vapeur d'eau
    Par orbes dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/02/2006, 10h18