Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Orbitales moléculaires



  1. #1
    Hamiltonien

    Orbitales moléculaires

    Bonjour, j'ai une question à propos des orbitales moléculaires. Si j'ai bien compris cette théorie est la meilleure pour expliquer les liaisons, la para/diamagnétisme,... Donc c'est une théorie valable là où les théories comme la théorie de la liaison valence et la théorie de Lewis peuvent échouées.

    En ce qui concerne la théorie des orbitales moléculaires diatomiques homonucléaires, c'est pigé !

    Mais quand j'arrive à représenter le diagramme énergétique des orbitales moléculaires hétéronucléaires, je ne comprend pas !

    Par exemple, pour une molécule d'oxyde les niveaux d'énergies croissants sont 1σ, 2σ*, 1π, 3σ, 2π*, 4σ* .

    Pouvez-vous m'expliquer un peu plus cette théorie que dans mon livre ?

    En quoi cela pourrait m'aider à démontrer la grande réactivité du fluor gazeux ? Ou bien à propos de l'utilité des électrons non liants de la molécule d'eau ?

    Merci d'avance !

    Hamiltonien.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Orbitales moléculaires

    Tu parles de quoi ? De quel oxyde s'agit-il ?

  4. #3
    Hamiltonien

    Re : Orbitales moléculaires

    du monoxyde carbone ou du monoxyde d'azote.

  5. #4
    nlbmoi

    Re : Orbitales moléculaires

    Expliquer une théorie comme ça, c'est compliqué !!
    Le principe de construction reste le même, la seule différence c'est que les niveaux énergétique des OA n'ont plus les mêmes énergies pour les atomes ce qui modifie un peu les interactions possibles entre niveaux d'énergie.
    Pour la réactivité, on peut considérer que les espèces réagissent avec les dernières orbitales (celles de haute énergie) : un nucléophile va former des liaisons avec son orbitale la plus haute occupée (HO ou HOMO) alors qu'un électrophile va faire intervenir la plus Basse Vacante (BV ou LUMO). C'est ce qu'on appelle la théorie des orbitales frontières. Dans ce cadre, plus l'écart entre les 2 OM est grande et plus forte est la réactivité
    Pour le fluor gazeux, comme le fluor est très électronégatif, ses orbitales sont très basses en énergie donc la HO est plus basse que pour les autres composés : la différence d'énergie entre la BV d'un électrophile est donc plus grande, le fluor est donc très réactif.

  6. #5
    Hamiltonien

    Re : Orbitales moléculaires

    Entendu je vois un peu plus clair mais à étudier d'avantage quand je le verrai aux cours . Merci

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    ArtAttack

    Re : Orbitales moléculaires


  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. ORBITALES moléculaires
    Par hyperjoujou dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/12/2011, 18h14
  2. orbitales moleculaires
    Par hitashi dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 13/10/2011, 12h34
  3. Orbitales moléculaires...
    Par Gaby09 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/10/2011, 16h04
  4. Orbitales moléculaires
    Par laplaya dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/02/2011, 13h28
  5. Orbitales moléculaires
    Par Ninasky dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/10/2006, 19h40