Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Absorption de l'éthanol dansle visible



  1. #1
    Oib

    Absorption de l'éthanol dansle visible

    Bonsoir,

    Lors d'une analyse avec un spectrophotomètre, nous avons utilisé la solution alcoolique c’est à dire l'éthanol comme "le zéro étalonnage". Est-ce parce que l'éthanol n'absorbe pas la lumière blanche dans le visible ?

    Merci.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    HarleyApril

    Re : Absorption de l'éthanol dansle visible

    Bonjour

    S'il absorbait dans le visible, il serait coloré.

    Cordialement

  4. #3
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Absorption de l'éthanol dansle visible

    Bonjour

    Le zéro est effectué avec de l'éthanol car je suppose que tu fais aussi des mesures sur de l'éthanol.
    La raison est liée au chemin optique à travers la cuvette ; bien que l'eau et l'éthanol soit tout 2 transparents aux longueurs d'ondes du visible (ils ne sont pas colorés comme le dit très justement HarleyApril) ils modifieront différemment le faisceau de lumière transmise, ce qui aura une influence sur la quantité mesurée par le détecteur.
    Pour éviter ça il faudrait que le faisceau soit parfaitement parallèle, ce qui n'est pas le cas.

  5. #4
    Oib

    Re : Absorption de l'éthanol dans le visible

    Comment est ce que ces solutions transparentes modifient le faisceau de la lumière transmise par l'échantillon de la cuve ?

    C'est le faisceau émis par la source qui doit être parallèle ?

  6. #5
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Absorption de l'éthanol dans le visible

    Les cuves ne modifient pas véritablement l'absorption du faisceau, mais elles modifient sa focalisation car le trajet optique est différent, mais comme la focalisation est modifiée le signal reçu par le capteur l'est également, car il ne mesure que la quantité de lumière qui lui arrive directement dessus.
    Imagines par exemple que tu éclaires un verre vide avec une lampe et que tu observe la tache de lumière qui le traverse, puis tu remplies le verre d'eau : La tache de lumière n'aura pas du tout le même aspect, car le contenu du verre a un indice de réfraction différent.

    Ceci dit cet effet est assez faible d'un solvant à un autre, mais pour ne pas prendre de risque on garde le même pour effectuer le blanc.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Oib

    Re : Absorption de l'éthanol dans le visible

    Les mesures ont bien été faites sur un extrait éthanolique de la chlorophylle... En cours, on nous a parlé d'une cellule de référence qui lors de chaque analyse "soustrait" le blanc (qui est ici l'éthanol) avant que l'intensité de lumière à chaque fréquence soit ensuite analysée par un détecteur. Y a-t-il une relation par rapport à ça ?

  9. Publicité
  10. #7
    Maximini

    Re : Absorption de l'éthanol dans le visible

    Oui.

    L’intérêt du blanc est d'enlever les éventuelles modifications que le solvant apporterait au signal.

    Il est aussi de ne pas avoir de cellule de référence, mais au lieu, un logiciel informatique qui enregistre l'absorbance du blanc et la soustrait aux autres valeurs par la suite.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 14/05/2012, 09h57
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 30/10/2008, 08h25
  3. [Microbiologie] L'éthanol
    Par boubou6 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/05/2008, 11h34
  4. problèmes avec des virus dansle répertoire\Temp\ac8zt2
    Par alexbseg dans le forum Sécurité et malwares : désinfectez votre machine
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/10/2007, 22h25
  5. Absorption UV visible...
    Par damsdamsdams dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/05/2007, 10h22