Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Effet Inductif



  1. #1
    MiiRii

    Effet Inductif

    Bonjour;

    J'ai 2 questions qui m'ont irrité .. et j'aimerais bien que quelqu'un m'éclairssise les choses ..

    J'ai lu dans ma leçon de chimi organique que l'effet atracteur du chlore augmente l'acidité et que si l'on augmente le nombre de chlore l'acidité s'accroit , et que l'on peut expliquer ceci par une meilleur stabilisation de la base conjugée , l'ion carboxylate . l'effet attracteur du chlore transmis par les liaisons sigma disperse la charge donc stabilise l'anion cet anion étant plus stable , la constante d'equilibre pour sa formation est plus grande et l'acide plus fort ...

    Ce que je n'ai pas compris c'est " l'effet attracteur du chlore transmis par les liaisons sigma disperse la charge donc stabilise l'anion cet anion étant plus stable "



    Puis la 2eme question , Je n'arrive toujours pas à comprendre C'est quoi la POLARITEE ; qu'est ce que l'on veut dire par l'atome polarise le nuage electronique ...


    Mercii d'avance !

    -----


  2. #2
    Matrok

    Re : Effet Inductif

    Citation Envoyé par MiiRii Voir le message
    Puis la 2eme question , Je n'arrive toujours pas à comprendre C'est quoi la POLARITEE ; qu'est ce que l'on veut dire par l'atome polarise le nuage electronique ...
    C'est par là qu'il faudrait commencer...
    Dans une liaison covalente simple, comme la liaison H-H de la molécule de dihydrogène ou la liaison C-C de l'éthane, tout est symétrique : les électrons ne sont pas plus attirés par un atome que par l'autre. La forme du nuage électronique de la liaison est donc symétrique aussi. En revanche, dès qu'on parle d'une liaison A-B avec A et B différents, alors dans le cas général A ou B va un peu plus attirer les électrons de la liaison. La polarité, c'est ça, car la conséquence c'est que la liaison A-B devient un dipôle électrique.
    Les atomes de différents éléments attirent différemment les électrons : c'est ce qu'on appelle l'électronégativité. En laissant à part le cas des métaux de transitions, elle augmente de gauche à droite et de bas en haut du tableau périodique. En particulier, tous les halogènes sont plus électronégatifs que le carbone : ils ont donc tendance à plus attirer les électrons à eux dans les liaisons C-X. C'est ce qu'on appelle l'effet inductif des halogènes. Enfin, cet effet inductif se transmet le long des liaisons tout en s'atténuant : en effet, le carbone lié à un ou plusieurs atomes plus électronégatifs que lui va porter une charge partielle positive, donc attirer un peu plus les électrons des liaisons qu'il forme avec d'autres atomes. Un exemple :
    R-CH2-CCl3
    Dans cette molécule, le carbone de CCl3 a trois liaisons C-Cl, qui subissent toutes l'effet inductif du chlore, donc l'atome de carbone aura une charge partielle positive assez importante. Il y aura donc aussi un effet inductif le long de la liaison entre le C de CH2 et le C de CCl3, dirigé vers CCl3.
    Avec ça en tête, j'espère que le reste sera moins confus...

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Chimie organique --> effet inductif/effet mésomère
    Par Hemera17 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/01/2012, 22h59
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 29/10/2011, 11h01
  3. Effet inductif (+I,-I) et Effet mésomère (+M,-M) ???
    Par juanmiguel33 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/01/2008, 20h28
  4. Effet inductif
    Par brieuc dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 27/11/2007, 12h16
  5. Effet Inductif
    Par dj_titeuf dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 25/12/2006, 00h08