Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Marée noire en centre ville?



  1. #1
    krenouj

    Marée noire en centre ville?


    ------

    Bonjour,

    Depuis plus d'un siècle et à travers le monde les chemins sont recouverts de millions de mètre cube de bitume pour former les routes.
    Lorsque l'asphalte d'une route est renouvelé, je suppose que l'ancienne couche est retirée mais il n’empêche qu'avec les ruissèlements d'eau et par diffusion une partie de ce bitume doit nécessairement passer dans le sol.
    Je n'ai jamais entendu personne s'en plaindre. Est ce complètement neutre pour l'environnement?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    piripipicococolo

    Re : Marée noire en centre ville?

    Bonjour,

    Sans m'avancer trop, je dirais qu'il y en effet nécessairement un phénomène de diffusion dans les eaux de ruissellement. Surement en très petites quantités (quoi que ramené sur les surfaces de voirie et de route...).

    Effectivement, si phénomène il y a, on en entend pas beaucoup parler. Par contre, la problématique du dépôt de polluants sur ces bitumes (hydrocarbures), leur entrainement dans les eaux de ruissellement et au final la diffusion dans l'environnement est un peu médiatisée et un peu plus prise en compte il me semble.

  4. #3
    Sheyne

    Re : Marée noire en centre ville?

    Personnellement je ne pense pas qu'il y ait quoi que ce soit de cet ordre. En effet si le bitume est un produit du raffinage du pétrole, l'asphalte ( déposé sur les routes ) est un mélange de nombreux matériaux ( dont le bitume ), réputé étanche. ( Il est même utilisé en bâtiment pour cette propriété. )

    Dés lors, je vois mal comment de l'eau pourrait passer à travers pour en emporter des morceaux jusqu'aux nappes.

    De plus, si tant était que l'eau pluviale puisse en ronger des morceaux, les produits organiques dérivés du pétrole sont insolubles dans les solvants polaires ( L'eau ici. ). Et ces dits produits étant insolubles et extrêmement denses, l'eau ne pourrait les entrainer à travers les couches terrestres en formant des complexes.

  5. #4
    moco

    Re : Marée noire en centre ville?

    Les composants du bitume sont des hydrocarbures lourds, donc ayant au moins 30 atomes de carbone par molécule. L'eau ne les dissout pas. Il n'y a donc aucun risque de pollution de l'eau par le bitume des revêtements routiers.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    DonPanic

    Re : Marée noire en centre ville?

    Bonjour
    Citation Envoyé par moco Voir le message
    Les composants du bitume sont des hydrocarbures lourds, donc ayant au moins 30 atomes de carbone par molécule. L'eau ne les dissout pas. Il n'y a donc aucun risque de pollution de l'eau par le bitume des revêtements routiers.
    Il y a l'érosion des pneus qui sont constitués en partie d'hydrocarbures
    l'érosion mécanique de la chaussée due en très grande partie à cause des pneus, le reste essentiellement dû au gel
    et une attaque du bitume par des bactéries ou autre moisissure, préférentiellement par le dessous
    ce qui entraine néanmoins quelque pollution par les produits de la dégradation du bitume et des pneus,

  8. #6
    moco

    Re : Marée noire en centre ville?

    Bien sûr que l'érosion use les pneus et le revêtement des routes. Cette érosion provoque la formation de poussières et de boues qui sont entraînées par les vents et les pluies. Quel que soit l'issue de ces processus, cela entraîne la dispersion des hydrocarbures dans la nature. cela augmente la formation de boues. Mais cela n'entraîne pas leur dissolution dans l'eau. L'eau ne dissout pas les hydrocarbures.

  9. Publicité
  10. #7
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Marée noire en centre ville?

    Salut,

    Les suies émises par les véhicules sont encore plus polluantes il me semble (c'était encore pire avant avec l'essence au plomb, on ne pouvait pas laisser paître les vaches trop près de l'autoroute... en principe !!!!)

    J'ai déjà fait des analyses des eaux de surface ou des eaux phréatiques dans ma région (il y a longtemps) qui est très dense en réseau routier (région de Charleroi Belgique) et sites industriels et je n'ai pas trouvé de trace d'hydrocarbure (non plus de métaux lourds). J'ai surtout trouvé des nitrates (et d'autres jolies choses dans un quartier sans raccordement à l'égout). L'eutrophisation était d'ailleurs phénoménales à certains endroits. Pour les pesticides je ne sais pas (je n'étais pas équipé pour trouver les traces).

    C'était il y a 25 ans. 15 ans plus tôt les mêmes eaux avaient l'odeur, la couleur et la faune qui va avec (rats). On voit l'amélioration (même si des progrès doivent être encore fait, en tout cas dans certains endroits).

    Mais en tout cas, pas de trace des revêtements ou des résidus de pneumatiques clairement limités aux routes ou leur abord immédiat.
    Keep it simple stupid

  11. #8
    DonPanic

    Re : Marée noire en centre ville?

    Bonjour
    Citation Envoyé par moco Voir le message
    Bien sûr que l'érosion use les pneus et le revêtement des routes. Cette érosion provoque la formation de poussières et de boues qui sont entraînées par les vents et les pluies. Quel que soit l'issue de ces processus, cela entraîne la dispersion des hydrocarbures dans la nature. cela augmente la formation de boues. Mais cela n'entraîne pas leur dissolution dans l'eau. L'eau ne dissout pas les hydrocarbures.
    L'eau ne dissout pas les hydrocarbures, je ne serais pas aussi catégorique que toi en ce qui concerne leurs sous-produits après attaque bactérienne ou de tout autre micro-organisme. A terme, on observe que ces derniers arrivent à effacer les traces des marées noires.

  12. #9
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Marée noire en centre ville?

    Salut,

    Lorsque le bitume est très abimé on voit aussi des plantes pousser dans les fissures. Mais je n'oserais pas en tirer de conclusion sur la "qualité" du sol en-dessous.

    Y a-t-il un botaniste dans le coin ?
    Keep it simple stupid

  13. #10
    DonPanic

    Re : Marée noire en centre ville?

    Bonjour
    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    J'ai déjà fait des analyses des eaux de surface ou des eaux phréatiques dans ma région (il y a longtemps) qui est très dense en réseau routier (région de Charleroi Belgique) et sites industriels et je n'ai pas trouvé de trace d'hydrocarbure (non plus de métaux lourds).
    S'agissant des eaux de surface, bitume et métaux lourds sont incorporés au limon et n'ont plus guère de chance de migrer.
    D'agissant de petites quantités d’hydrocarbures présumés hydrophobes, je les vois mal migrer dans des sols de plus en plus saturés d'eau jusque vers la nappe phréatique.

Discussions similaires

  1. marée noire
    Par seyar dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/12/2010, 19h10
  2. TPE marée noire
    Par Lalalalala dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/06/2010, 19h10
  3. [Blanc] frigo marée noire?
    Par chris12 dans le forum Dépannage
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/02/2008, 17h52
  4. Marée noire en Méditerrannée
    Par Franck dans le forum La biodiversité en Méditerranée
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/10/2007, 16h47
  5. Maree Noire et le prestige
    Par Yoyo dans le forum Actualités
    Réponses: 18
    Dernier message: 19/01/2003, 23h57