Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

generateur chimique d'oxygene



  1. #1
    tygwen

    Unhappy generateur chimique d'oxygene


    ------

    bonjour,

    une question de securité me taraude, que se passe t'il si l'on asperge d'eau une "chandelle a oxygene"? dans le cas ou la chandelle est au repos, mais aussi et surtout si celle ci a été percuté.

    les seuls informations que j'ai pu trouver sont celles ci:
    Les sels oxydants comme les chlorates et perchlorates
    de lithium, de sodium et de potassium employés dans les générateurs d'oxygène chimique libèrent de l'oxygène
    sous l'action de la chaleur (330°C si mes souvenirs sont bon). Ces sels sont mélangés (combinés) avec un combustible, généralement de la limaille de fer, pour former une chandelle de chlorate qui produit de l'oxygène par réaction continue. ainsi que ceci danger clorate

    Mais rien sur les dangers liés a la combinaison de ces dernières avec de l'eau, et en tant que pompiers je dois bien avouer que cela m'inquiete

    La seule certitide est qu'un gaz "nocif" est créé... mais personne ne sait dire koi et les fabricants de ces chandelles ne sont guerent prolixes, ni sur la composition ni sur les dangers autres que l'incendie :/

    -----

  2. #2
    Loutchos

    Re : generateur chimique d'oxygene

    Il ne faut pas prendre ce que je vais dire comme information comptante, étant donné qu'ici, il s'agit de sécurité dans un domaine que je ne maitrise pas.

    Pour les incendies, l'eau présente un danger avec des réducteurs puissants tels que certains métaux: Na, K, Cs (et éventuellement le Li, la réaction n'est pas aussi violente mais génère de l'hydrogène).

    Je pense que la présence d'eau dans un chlorate aurait pour effet d'inhiber celui ci (un peu comme un pétard mouillé). Maintenant, quant à la question comment arreter une torche en marche...?

  3. #3
    tygwen

    Re : generateur chimique d'oxygene

    En effet le problème est alors de l'eteindre...
    La chandelle à oxygène portant bien son nom... produit de l'oxygène, et donc alimente le feux.

    Une possibilité serait de refroidir les chandelles qui ont déclenchées leur réaction a l'aide d'extincteurs à CO2 puisque la température en sortie de ces derniers est de -50 à -70°C, mais comme il faut 30 min aux chandelles pour débuter une réaction spontanée dans un environnement à 550°C je n'ose imaginer le nombre d'extincteurs à percuter pour réussir cette réfrigération!!
    (Le probleme de l'évacuation des chandelles n'en est pas un car c'est pratiquement impossible lors d'un incendie a cause de la température et de la fumée)

    Donc sans savoir quels produits sont issus de la reaction des chandelles percutées et de l'eau il n'y a pas de solution. Wait and see...

  4. #4
    tygwen

    Re : generateur chimique d'oxygene

    à 265°C 2NaClO3 -> 2NaCl + 3O2 (je vois po le danger avec de l'eau)
    à 300°C 2KClO3 -> 2KNaCl + 3O2 (je vois toujours po le danger avec l'eau...)

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    tygwen

    Re : generateur chimique d'oxygene

    voici un document qui me fait penser que la génération d'un gaz nocif, lorsque l'on asperge une chandelle à oxygene qui se consume est en fait une legende urbaine: composant d'un generateur chimique d'oxygene

    A moins que quelqu'un n'y voit une contre indication...

  7. #6
    FC05

    Re : generateur chimique d'oxygene

    A priori, vu que le moyen d'extinction est préconisé est l'eau ... et surtout pas le CO2 ... effectivement, on peut se poser des questions.

    Le seul gaz toxique cité est du Cl2, il doit bien y en avoir un peu qui se forme ...

    Sinon, dans la composition, il y a marqué que sur certains modéles il y a de "l'asbeste" ... ce serait pas de l'amiante ?
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  8. #7
    moco

    Re : generateur chimique d'oxygene

    Asbeste est le nom allemand de l'amiante.

  9. #8
    la chimie amusBOUM

    Re : generateur chimique d'oxygene

    Pour l'amiante, le fait d'y être exposé pendant une heure voir une journée, surtout si c'est un incendie a éteindre (vies ou matériel à sauver) ne pose pas de risques majeurs donc y'a pas raison de sombrer dans la psychose de l'amiante qui sévit de nos temps.
    (par contre celui qui vit ou travaille a ses cotés risque gros)
    encore un peu de polytetrasulfihydroberrilyium-nickel

Discussions similaires

  1. taux d'oxygene dans l'atmosphere
    Par titinod dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 28
    Dernier message: 07/11/2015, 05h44
  2. fuite d'oxygene
    Par betlher dans le forum Technologies
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/09/2007, 17h08
  3. Prodution d'oxygene et d'hydrogene
    Par xnico1 dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 06/06/2007, 07h54
  4. Montagne et bouteille d'oxygène
    Par Martintin dans le forum Physique
    Réponses: 29
    Dernier message: 26/07/2006, 15h57
  5. Sonde D'oxygene
    Par steffff dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/01/2005, 16h32