Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

cristallin amorphe



  1. #1
    Lallouta

    cristallin amorphe

    Bonjour
    Je suis étudiante en classe préparatoire (physiques-Chimie) et je voudrais faire une étude de l’évolution du refroidissement d’une solution liquide menant a l’alternative : Vitrification/Cristallisation.
    Je prendrais plusieurs échantillons (solides) de même composition que j’amènerais a une température supérieure a la température de fusion puis chaque échantillon subira une vitesse de refroidissement bien définie de façon a avoir des échantillons menant a une structure amorphe, d’autres a une structure cristalline et d’autres a une structure semi-cristalline( cristal entouré par une matrice vitreuse).
    Je voudrais savoir est-ce possible ? Si oui, quelle est la composition idéale qui mettrais en évidence ces phénomènes (SiO2 + ?) ? La silice pure ne donne pas le résultat ?
    D’autre part comment puis-je déterminer la vitesse de refroidissement de chaque échantillon? Quels sont les différents modes(simples) de refroidissement(rapide, moyen et lent) des différents échantillons ?

    Je me penche aussi sur la question des vitrocéramiques : sont-ils des verre chauffés puis lentement refroidis ? Peut-on considérer que leur composition est un état intermédiaire entre l’état cristallin et l’état amorphe ?

    Merci de bien vouloir m’aider et répondre à toutes mes questions votre aide m’est beaucoup nécessaire

    -----


  2. #2
    Tawahi-Kiwi
    Salut,

    Je te réponds d'un point de vue géologique, et plus spécialement la pétrologie (étude des roches magmatiques entre autres).

    Les compositions les plus souvent observées pour ces phénomènes de vitrification naturelle sont des compositions rhyolitiques (environ 75% SiO2 , 12%Al2
    O3, 2%FeO, 1% CaO, 5%Na2O; 5%K2O) mais il peut y avoir beaucoup de variations au niveau de ces compositions.

    Un vocabulaire existe en géologie pour les diffèrents stades :

    - Si la vitrification est complète, on obtient une obsidienne
    - Si certaines parties ne sont pas cristallines ((K,Na,Ca)AlSi3O8 (feldspaths) ou SiO2 (cristobalite ou tridymite) par dévitrification, on parle de d'obsidienne oeillée
    - Si certains composés se sont cristallisés avant la vitrification complète de la roche, on parle de porphyre mais celà est fort dépendant de l'histoire de la roche.
    - Si la roche a refroidi très rapidement mais est majoritairement cristalline, il s'agit d'une rhyolite
    - Si elle a cristallisé en profondeur, lentement, c'est un granite

    http://volcano.und.edu/vwdocs/vwless...nic_rocks.html

    Je ne réponds pas exactement à ta question, il s'agit juste d'observations pétrologiques, toujours bonnes à savoir....

    Tawahi-Kiwi

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Champ cristallin
    Par doudoune dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/03/2011, 16h20
  2. Réponses: 11
    Dernier message: 02/11/2007, 19h00
  3. L'énergie photovoltaïque, cellule au silicium amorphe
    Par Samsugar dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/03/2007, 10h39
  4. Réseau cristallin
    Par Ninasky dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/11/2006, 09h12
  5. Qu'est ce que c'est que l'eau amorphe?
    Par Ghost dans le forum Physique
    Réponses: 15
    Dernier message: 03/03/2005, 14h23