Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Pression partielle d'un gaz




  1. #1
    wakhaus

    Pression partielle d'un gaz

    Bonjour,

    Je me pose une question sur la pression partielle d'un gaz. Prenons un verre rempli d'eau à 20°C dans une pièce de même température et non saturée en vapeur d'eau. L'eau du verre est capable de s'évaporer, car à la surface les molécules d'eau subissent une pression partielle suffisamment faible pour que l'on se trouve à droite des courbes du diagramme de phase.
    300px-Diag_eau.svg.png

    Ce que je ne comprends pas, c'est: pourquoi ce qui est important pour que l'eau de surface puisse s'évaporer est uniquement la pression partielle et non pas la pression totale.
    Si on imagine la pression comme une résultante d'atomes qui se frappent les uns les autres, alors ce qui vient frapper la surface de l'eau ce sont tous les atomes et non pas uniquement les molécules d'eau.

    Est-ce que ma question est assez compréhensible?

    Merci =)

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Pression partielle d'un gaz

    Bonjour,
    Au sein de l'eau liquide, il y a constamment des molécules d'eau qui entrent en collision. Mais elles n'ont pas toutes la même énergie. Il y a des molécules qui sont presque au repos, et d'autres qui sont dotées d'une grande énergie cinétique. En moyenne sur tout le récipient, leur énergie est constante, et cette valeur moyenne est fonction de la température. Quand elles entrent en collision, l'énergie totale est répartie entre elles, et elles quittent la collision avec des vitesses et des énergies différentes de ce qu'elles avaient avant la collision.
    Le même scénario se produit à la surface de l'eau. Mais là, il arrive parfois qu'à la suite d'une collision, une molécule se trouve éjectée du liquide et passe dans la phase vapeur : l'eau s'évapore. Mais il y a déjà quelques molécules d'eau dans ce gaz. Si celles-ci heurtent par hasard la surface de l'eau, il y a une certaine probabilité qu'elle se trouvent happées par le liquide. S'il y a peu de molécules d'eau dans le gaz, l'eau s'évapore plus vite. S'il y a beaucoup de molécules dans le gaz, l'eau s'évaporera, mais la vapeur apportera peut-être autant de molécules gazeuses qu'il ne s'en évapore.
    Tout dépend de la pression partielle (ou de la concentration) des molécules d'eau dans le gaz. Mais cela ne dépend pas de la pression des autres molécules comme l'oxygène ou l'azote de l'air.

  4. #3
    wakhaus

    Re : Pression partielle d'un gaz

    Ah, je comprends enfin!

    Merci beaucoup pour l'explication claire et précise


  5. #4
    ecolami

    Re : Pression partielle d'un gaz

    Très bonne explication!!!
    Elle m'aide a comprendre pourquoi l'évaporation d'un liquide le refroidit et pour quoi la condensation de la vapeur libère de l'energie.
    Dernière modification par ecolami ; 07/01/2018 à 23h15.

Discussions similaires

  1. Pression partielle d'un gaz
    Par Cauchemardesque dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 21/02/2016, 09h58
  2. [Physiologie] pression totale et pression partielle capillaire
    Par flo24 dans le forum Biologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 15/01/2015, 20h20
  3. Pression partielle et pression totale
    Par miniminette dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/03/2010, 14h46
  4. pression partielle
    Par Gyaru dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/11/2009, 16h31
  5. fraction molaire, pression totale, pression partielle
    Par maridounee dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/09/2008, 18h53