Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

Curieux métal suintant de roche



  1. #1
    dragon9

    Curieux métal suintant de roche


    ------

    Bonjours et bon dimanche à tous.

    Alors, pour commencer, hier il m'est arrivé quelque chose d'assez inattendu.

    J'était tranquillement en train de tester les capacité de mon miroir parabolique, (env. 0.27 m2, atteint parfois la temp. de fusion du cuivre, c-a-d, puissance maximale aux alentours de 1000 dgr) quand il m'est venu l'idée de la tester sur un morceau de gravier (type granit) relativement sombre. Au départ, mon objectif était de savoir si je pouvais le briser par chauffage intense suivi d'un brusque refroidissement, (par trempe) et effectivement, après l'avoir trempé dans l'eau, j'ai pu observer des lignes de fissures à sa surface. J'ai voulu réitérer l'expérience jusqu'à le briser complètement, donc je l'ai remis au foyer de ma parabole et attendu qu'il chauffe à nouveau autours du rouge. Imaginez ma surprise quand j'ai vu suinter de petites gouttes métalliques des fissures causées par le premier chauffage ! Du coup, j'arrête mon chauffage, et je fais prudemment refroidir mon morceau de granit avec des gouttes d'eau pour pouvoir observer ma trouvaille. Je n'en croyais pas mes yeux ! A première vue, il s'agissait d'un solide noir et dur, mais en frottant un peu sa surface contre le béton, j'ai pu observer l'éclat caractéristique des métaux. C'en était donc bien un. C'était donc un métal dur, cassant, et dont la température de fusion était accessible à ma parabole solaire. ça ne pouvait donc pas être du fer (trop haute temp. de fusion), ni un métal trop réducteur, car sous sa forme métallique à l'état natif, donc point de manganèse ou d'aluminium. Qu'était-ce donc ?

    Malheureusement, mon échantillon était trop faible pour effectuer des tests chimiques, mais j'essaierais d'en produire un peu plus au prochain essai. Avez-vous une idée de ce dont il pourrait s'agir ? du plomb ?

    Bon voilà, c'était la petite histoire, j'attend, comme toujours, vos réponses avec impatience.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ecolami

    Re : Curieux métal suintant de roche

    Bonjour,
    De nombreuses roches ont un aspect métallique associé parfois a une conductivité électrique. (Les sulfures, pyrite, galène et leur variantes avec antimoine ou arsenic) Il faut que tu teste la résistance électrique pour avoir une première idée. Mais si c'est bien du GRANIT tu ne peut pas avoir de METAL qui apparaisse loors de la fusion.
    Pour savoir si c'est vraiment un métal et pas juste un aspect métallique il faudra que tu fasse quelques analyses qualitatives.

  4. #3
    dragon9

    Re : Curieux métal suintant de roche

    Merci de la réponse rapide ecolami

    mais existe t-il des roches avec des points de fusion aussi bas ? En général, les minéraux (silicatés) ont un point de fusion assez élevés, non ? (d'un autre côté je ne suis pas expert en minéralogie, ce n'est qu'un ressenti)

    J'essaierais de conduire d'autres tests une fois que le ciel sera devenu un peu plus souriant

    déjà l'attaque à l'acide chlorhydrique, ce serait un bon début, je pense... (pour déterminer si métal de transition et non métal super rare, auquel cas je suis RICHE !!!!)

  5. #4
    40CDV20

    Re : Curieux métal suintant de roche

    Citation Envoyé par dragon9 Voir le message
    Merci de la réponse rapide ecolami

    mais existe t-il des roches avec des points de fusion aussi bas ? En général, les minéraux (silicatés) ont un point de fusion assez élevés, non ? (d'un autre côté je ne suis pas expert en minéralogie, ce n'est qu'un ressenti)

    J'essaierais de conduire d'autres tests une fois que le ciel sera devenu un peu plus souriant

    déjà l'attaque à l'acide chlorhydrique, ce serait un bon début, je pense... (pour déterminer si métal de transition et non métal super rare, auquel cas je suis RICHE !!!!)
    Bjr,
    Vas sur le forum géologie poser ta question tu sauras rapidement à quoi t'en tenir
    Cdt

  6. #5
    dragon9

    Re : Curieux métal suintant de roche

    On a un forum géologie ???😕

    Première nouvelle...

    Plus sérieusement : je pencherais pour un métal de transition : il se dissout dans le HCl lentement même si le dégagement de H2 est hypothétique, car imperceptible.
    Dernière modification par dragon9 ; 13/08/2018 à 21h17.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    40CDV20

    Re : Curieux métal suintant de roche

    Citation Envoyé par dragon9 Voir le message
    On a un forum géologie ???��

    Plus sérieusement .
    Bjr Dragon 9,
    Au moins aussi sérieusement, pense à communiquer tes coordonnées GPS que l'on puisse en cas de besoin se dérouter, pour passer à distance de sécurité de ton terrain de jeu
    Cdt

  9. Publicité
  10. #7
    dragon9

    Re : Curieux métal suintant de roche

    ya pas trop de risques que vous passiez a proximité

    J'habite... loin (et sinon... euh, le mercredi a partir de 12h le passage est sans danger, garanti sans explosion )
    Dernière modification par dragon9 ; 14/08/2018 à 23h22.

  11. #8
    Kiraxel

    Re : Curieux métal suintant de roche

    Des nouvelles de tes investigations Dragon9 ?

  12. #9
    dragon9

    Re : Curieux métal suintant de roche

    Évidemment Kiraxel ! En ce moment même je bosse sur la conception d'un plus grand mirroir pour pouvoir recueillir de meilleurs échantillons. De ce que je sais cela ressemble a un métal de transition n'appartenant pas aux métaux usuels (fer, alu...) ce ne peux pas être du Pb ni rien de trop réducteur ou trop noble. Je planche pour du titane ( mais j'espère que c'est de l'iridium au minimus )

  13. #10
    Kiraxel

    Re : Curieux métal suintant de roche

    C'est passionnant, en ce moment je suis en train de lire l'histoire de la chimie, on dirait un de ces grand savants qui tente d'isoler un nouveau corps pur depuis un minerai lol.
    Est ce qu'une mesure de densité pourrait aider à avoir une idée de ce que c'est ?

  14. #11
    syapk

    Re : Curieux métal suintant de roche

    ne serait ce pas du Mica ?

  15. #12
    Kiraxel

    Re : Curieux métal suintant de roche

    Sur la page Wikipédia du Mica (et ouais j'ai des sources très scientifiques) ils disent que le point de fusion est entre 700 et 1000 °C. Je ne sais pas si cela est accessible à sa parabole solaire.

    Mais je voulais revenir sur un truc du premier post de dragon9 : "l'éclat caractéristique des métaux. C'en était donc bien un". Déjà, cela sous-entend que la substance en question est un corps pur, un corps pur métallique qui plus est.
    Mais comment peut-tu être sûr et certain qu'il s'agisse d'un corps pur, cela pourrait être un oxyde de quelque chose, non ?

  16. Publicité
  17. #13
    dragon9

    Re : Curieux métal suintant de roche

    Je sais, c'est extrêmement ammusant ce type de recherche ! Et oui kiraxiel, ma parabole solaire atteint des pics de 1200° (je le sais parce que les boites de conserves en acier sont perforées au focus). Je suis presque sûr qu'il ne s'agit pas d'un oxyde, primo parce qu'il fond; les oxydes fondent pour la plupart vers 2000°, secondo, à cause de l'éclat métallique cité plus haut. J'ai effectivement l'impression qu'il s'agit d'un corps pur mais je n'en au pas la preuve pour l'instant.

  18. #14
    dragon9

    Re : Curieux métal suintant de roche

    [QUOTE=Kiraxel;620802 Est ce qu'une mesure de densité pourrait aider à avoir une idée de ce que c'est ?[/QUOTE]

    Mmmh... mes échantillon ne sont sans doutes pas suffisants pour effectuer une mesure de densité très préçise. En plus, ce n'est pas très fiable comme moyen de caractérisation, puisque la densité des corps purs est quand même assez variable selon les cas (Temp...Etc) à moins d'obtenir la mesure avec quatre ou cinq chiffres après la virgule, peut-être.

  19. #15
    Kiraxel

    Re : Curieux métal suintant de roche

    Ouais c'était une idée comme cela. C'était au cas où tu trouves par exemple une densité proche de 8, ça aurait pu être du Fer (bien que je ne pense pas que cela soit le cas). En tout cas ça pourrait peut être écarter des pistes.
    C'est la vidéo de Science étonnante sur la géologie qui m'a fait penser à cela.

  20. #16
    syapk

    Re : Curieux métal suintant de roche

    que donne les tests de conductions electriques? magnetismes? chalumeaux? acides? bases? etc..

  21. #17
    dragon9

    Re : Curieux métal suintant de roche

    Citation Envoyé par syapk Voir le message
    que donne les tests de conductions electriques? magnetismes? chalumeaux? acides? bases? etc..
    Mmmh... Conductivité électrique, je ne sais pas. Le métal s'échappe toujours de la roche sous forme de toutes petites billes rondes, donc difficile de correctement tester la conductivité (quoique, pas une excuse, il ne m'est même pas passé par la tête d'essayer. J'y remédierais demain).

    Pour le magnétisme, je viens de me faire plaisir en m'offrant un GROS aimant néodyme qui sera ravi de nous fixer sur la question encore demain.

    Sinon le métal semble attaqué par l'acide chlorhydrique qui le dissout lentement, je n'ai pas observé de coloration (normal pour un échantillon de cette taille), je n'ai pas testé l'acide sulfurique pour l'instant, ni la soude, ni le carbonate. Je concentre davantage mes efforts dans la fabrication de ma parabole 3.0 (qui devrait entre autre me permettre d'obtenir de meilleurs échantillons).

    Je vous donne des nouvelles, d'ici là, je continue à découper des kilos de miroirs (j'en suis à 4kg de carreaux 0.7x 0.7 cm ~ 1m2 de surface, mes doigts saignent - à proprement parler.)

  22. #18
    dragon9

    Re : Curieux métal suintant de roche

    Citation Envoyé par Kiraxel Voir le message
    Ouais c'était une idée comme cela. C'était au cas où tu trouves par exemple une densité proche de 8, ça aurait pu être du Fer (bien que je ne pense pas que cela soit le cas). En tout cas ça pourrait peut être écarter des pistes.
    C'est la vidéo de Science étonnante sur la géologie qui m'a fait penser à cela.
    C'est vrai que je n'en suis pas certain, mais je suis presque sûr que les métaux proches périodiquement parlant du fer, ont des densité à peu près semblables. Cependant merci de me proposer des idées, très content que ce sujet t'intéresse à ce point Kiraxel.

  23. Publicité
  24. #19
    syapk

    Re : Curieux métal suintant de roche

    parabole fait avec des carreaux de mirroir?!!
    tu es motivé dis donc.
    a ta place j aurai trouvé une grande parabole satellite en alu que j aurai poncé jusqua obtenir l effet mirroir.

    bon courage sinon et oubli pas de publier des photo de ton ouvrage voir meme video YouTube, en tout moi ca m interresserait.

  25. #20
    dragon9

    Re : Curieux métal suintant de roche

    Pour l'effet miroir, j'ai TOUT essayé (dit-il en tentant de s'arracher les yeux) et crois-moi, le plus simple, c'est d'en venir aux carreaux. Et oui, c'est incroyablement épuisant et long (ça me demande presque 20h de travail non-stop pour 1/4 de m2 ) mais le rendu est pour ma part, une récompense qui en vaut la chandelle.

    Si ça t'intéresse, j'en au déjà une de 0.27 m2 juste à coté de moi qui fait fondre l'acier. elle possède env. 2300 miroirs. Je prévois la prochaine avec une surface de 1m2 minumum, et au moins 12 000 miroirs 0.7x0.7 cm (j'ai déjà ce qu'il faut comme miroirs, mais je cherche encore pour la parabole). Vu comme un bon rendu demande de la précision ( en c'est peu dire) je cherche LA méthode pour couler des paraboles en alu moi même, mon plus gros problème actuellement c'est le moule, mais si tu veux en discuter, mieux vaut poursuivre en mp, on s'écarte du sujet. Ciao

  26. #21
    dragon9

    Re : Curieux métal suintant de roche

    Edit: je n'ai pas testé la conductivité électrique, mais j'ai quelques nouvelles infos. L'étrange métal n'est pas ferromagnétique (ni même magnétique d'aucune façon visible), ne se dissout pas dans les solutions de soude caustiques concentrées à saturation, ni même, en milieu NaOH fondue. il semble inoxydable à l'air (inchangé à. 1200°) alors que la roche montre des signes de fusion imminente et brille en jaune soutenu, et l'est donc sûrement aussi au chalumeau. il est inattaqué par l'acide sulfurique à 28% sinon (mais je rappelle qu'il l'est par l'acide chlorhydrique).

    Voilà pour aujourd'hui, je suis un peu déçu qu'aucun de mes tests n'ait donné grand chose, j'ai lu sur le forum que les silicates étaient dissous dans la soude (caustique ?) fondue, mais apparemment, le minerai dont j'extrais le métal mystère semble très bien y résister. Je ne tenterai pas avec HF xxxxxxxxx, car je pense que je serais mort dans d'atroces souffrances le temps qu'on me trouve du gluconate, du coup... Je poursuis les recherches (si quelqu'un a une astuce non répertoriée et sans danger pour attaquer les silicates, je ne dis pas non....). Salut.
    Dernière modification par Kemiste ; 05/09/2018 à 12h51. Motif: Manip dangereuse

  27. #22
    Tawahi-Kiwi

    Re : Curieux métal suintant de roche

    Salut,

    Citation Envoyé par dragon9 Voir le message
    mais existe t-il des roches avec des points de fusion aussi bas ? En général, les minéraux (silicatés) ont un point de fusion assez élevés, non ? (d'un autre côté je ne suis pas expert en minéralogie, ce n'est qu'un ressenti)
    Le solidus de certaines roches silicatees standards peut etre atteint a des temperatures de 550ºC (elles restent liquides jusqu'a 400ºC par surfusion) mais c'est dans la nature, en labo a pression ambiante, le solidus le plus bas qui peut etre atteint est 750ºC (et dans tes conditions, il faut compter au moins 950-1000ºC). Je parle ici d'une roche silicatée, pas de phases minerales particulieres.
    Sinon, les roches (en general) ont toutes sortes de point de fusion, de 1500ºC et plus pour les roches les plus refractaires, a 0ºC (la glace) voire moins pour les plus basses.

    Pour les mineraux d'aspect metallique, beaucoup de ces depots sont post-magmatiques et se mettent en place entre 1000 et 150ºC. Certaines des phases (sulfosels, certains sulfures) peuvent fondre a des temperatures relativements clementes.

    Je suis presque sûr qu'il ne s'agit pas d'un oxyde, primo parce qu'il fond; les oxydes fondent pour la plupart vers 2000°, secondo, à cause de l'éclat métallique cité plus haut. J'ai effectivement l'impression qu'il s'agit d'un corps pur mais je n'en au pas la preuve pour l'instant.
    Tu confonds eclat metallique avec metal. La tres grande majorite des sulfures, la plupart de sulfosels, quelques oxydes ont un eclat metallique.
    Suivant ta capacité a discerner un éclat métallique d'un éclat sub-métallique ou adamantin, et autres propriétés organoleptiques, cela pourrait etre tout ou n'importe quoi (y compris un verre silicaté).

    Imaginez ma surprise quand j'ai vu suinter de petites gouttes métalliques des fissures causées par le premier chauffage ! Du coup, j'arrête mon chauffage, et je fais prudemment refroidir mon morceau de granit avec des gouttes d'eau pour pouvoir observer ma trouvaille. Je n'en croyais pas mes yeux ! A première vue, il s'agissait d'un solide noir et dur, mais en frottant un peu sa surface contre le béton, j'ai pu observer l'éclat caractéristique des métaux.
    Geochimiquement, il n'y a strictement quasi-aucune chance que ce soit un metal. Les conditions physico-chimiques qui permettent la formation des granites (avec un 'e', sans 'e' c'est n'importe quoi), ne permettent pas la precipitation de phase metallique. En fait, les environnements magmatiques ou des elements natifs apparaissent (autre que le soufre, le carbone, le cuivre, l'or, l'argent et les platinoides) sont tres tres rares. Un grosse dizaines de localites (en Siberie et au Groenland) ou le basalte est suffisament reduit pour contenir du fer et deux localites (au Tibet) ou des peridotites ultra-reductrices contiennent toute une serie d'elements natifs. C'est tout; tout les autres endroits ne sont: soit pas magmatiques, soit pas presents dans des quantites suffisantes pour etre visibles a l'oeil nu et ce ne sont jamais des granites.

    Par contre des sulfures, il y en a la pelle.
    Pyrite, chalcopyrite, galene, chalcocite, bornite, sphalerite sont des phases minerales tres communes dans les granites.

    Une bete etude petrologique de base te donnerait la reponse mais je suppose que tout faire cramer sans un petit peu de methodologie est plus simple....

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 06/09/2018 à 04h31.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  28. #23
    Tawahi-Kiwi

    Re : Curieux métal suintant de roche

    ....et il n'y a strictement aucune raison legitime de faire une attaque a l'acide fluorhydrique pour identifier ce que tu observes ici.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Pression d'étancheité metal-metal
    Par bauerGGI dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/05/2018, 12h18
  2. Question pour les curieux... très curieux !
    Par canidesign dans le forum Électronique
    Réponses: 13
    Dernier message: 22/08/2012, 13h29
  3. energie de liaison metal-metal
    Par mayna0606 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/12/2009, 20h57
  4. Liaison métal-métal
    Par Carey dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/11/2009, 09h07
  5. metal et metal de transition
    Par samantha dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/10/2004, 13h38