Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Matière photosensible éphémère



  1. #1
    fontainearthur

    Matière photosensible éphémère


    ------

    Bonjour,

    Je cherche une matière photosensible (comme le bromure d'argent) mais qui revient à son état d'origine quelques minutes après. Je m'explique un peu mieux : lorsque le bromure d'argent est touché par la lumière, il reste définitivement dans son état (à ma connaissance). Moi je voudrai une matière qui capte la lumière, qui réagit de la même façon que le bromure d'argent, mais qui redevient normal (comme-ci aucune lumière ne l'avait touché) après quelques minutes.

    Merci d'avance

    -----

  2. #2
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Matière photosensible éphémère

    Salut,

    Bienvenue sur Futura.

    Toute matière phosphorescente devrait convenir (après, la substance précise dépendra de ses propriétés et des applications que tu veux en faire).
    Liste non exhaustive : https://en.wikipedia.org/wiki/Phosphorescence#Materials

    Selon tes questions à venir on verra si on ne déplace pas la discussion en chimie. Ca dépendra de tes besoins
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  3. #3
    fontainearthur

    Re : Matière photosensible éphémère

    Merci beaucoup pour ta réponse.

    Est-ce que les matières phosphorescentes réagissent comme le bromure d'argent (c'est-à-dire que sa "imprime" la lumière en négatif ou positif) ?

    Au fait, je savais pas si c'était physique ou chimie donc voilà...

  4. #4
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Matière photosensible éphémère

    Citation Envoyé par fontainearthur Voir le message
    Est-ce que les matières phosphorescentes réagissent comme le bromure d'argent (c'est-à-dire que sa "imprime" la lumière en négatif ou positif) ?
    Au fait, je savais pas si c'était physique ou chimie donc voilà...
    Le mécanisme est différent.

    Dans le bromure d'argent, il y a une réaction chimique (sais plus laquelle d'ailleurs).
    Dans les matériaux phosphorescent il s'agit plutôt d'une excitation électronique de durée de vie relativement longue.

    Dans tous les cas si on voulait voir l'image, il faudrait la révéler. Le bromure d'argent utilise ainsi un révélateur qui fait apparaitre l'image. Et un fixateur qui la fixe (sic, évidemment, en fait, ça empêche la substance de continuer à réagir à la lumière).
    Pour un matériau phosphorescent, il existe peut-être aussi un moyen de fixer l'image mais je ne connais pas.

    Je déplace chimie où nos amis chimistes pourront peut-être en dire plus (sur des substances répondant à ta demande, ou sur les manières de révéler, fixer).

    EDIT
    /humour on
    Réponse idiote : sinon il y a l'appareil photo numérique et le bouton "effacer"
    humour off
    Dernière modification par Deedee81 ; 19/09/2018 à 14h21.
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    moco

    Re : Matière photosensible éphémère

    Bonsoir,

    Le bromure d'argent AgBr est une poudre jaune pâle sensible à la lumière violette et ultraviolette. Sous leur influence, la molécule se casse en un atome d'argent métallique Ag (noir) et un atome de Brome Br. La réaction inverse n'est pas possible. Donc si on laisse des grains de AgBr à la lumière, la face éclairée noircit peu à peu. Cela devient visible en quelques minutes en plein soleil.
    Si on expose du AgBr pendant une fraction de seconde, la quantité d'argent formé sur le grain est très faible, et donc invisible. Pour le rendre visible, on traite le grain exposé par une solution de révélateur (hydroquinone, par exemple) qui transforme en argent tous les grains de AgBr porteur de au moins un atome d'argent métallique. Les grains de AgBr non éclairés restent non modifiés. C'est le principe numéro un de la photographie argentique.

    Ceci dit, il existe des substances organiques compliquées qui changent de structure, donc de couleur sous l'influence de la lumière, et qui reprennent leur couleur initiale par chauffage. Mais ces substances sont hélas très sensibles à l'oxygène de l'air, qui les détruit irréversiblement.

  7. #6
    fontainearthur

    Re : Matière photosensible éphémère

    Merci énormément pour votre réponse HYPER complète. Auriez-vous un exemple pour votre dernier paragraphe ? Et est-ce que l'hydroquinone (par exemple) avec une matière phosphorescente serait une solution pour mon problème ? Et si j'ai bien compris il faut de l'argent phosphorent ?!

  8. #7
    moco

    Re : Matière photosensible éphémère

    Il n'existe pas d'argent ou de composé d'argent phosphorescent.
    Le composé phosphorescent le plus connu est le sulfure de zinc ZnS dopé au cuivre. C'est une poudre blanche. Quand on l'éclaire aux ultra-violets, il devient lumineux et le reste pendant une ou deux minutes. Après quoi, il redevient du sulfure de zinc ordinaire, blanc. Mais il est impossible de conserver l'état phosphorescent plus longtemps que quelques minutes à température ambiante. Il est vrai que si on le refroidit, il reste lumineux plus longtemps.Mais je n'ai pas de données numériques à ce sujet.

  9. #8
    fontainearthur

    Re : Matière photosensible éphémère

    Donc si j'ai bien compris, c'est le révélateur qui permet à l'image d'être fixée sur la pellicule ?
    Et est-ce que le sulfure de zinc sera éclairé différemment selon la quantité d'UV ? Visible à l'oeil nu ou pas ?

  10. #9
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Matière photosensible éphémère

    Salut,

    Citation Envoyé par fontainearthur Voir le message
    Donc si j'ai bien compris, c'est le révélateur qui permet à l'image d'être fixée sur la pellicule ?
    Et est-ce que le sulfure de zinc sera éclairé différemment selon la quantité d'UV ? Visible à l'oeil nu ou pas ?
    Attention, pour une pellicule normale il y a deux choses : le révélateur (qui fait apparaitre l'image) et le fixateur (qui la fixe, en fait qui empêche la pellicule de continuer à noircir sous la lumière).

    Le sulfure de Zinc lui est immédiatement phosphorescent, et visible, pas besoin de révélateur (et oui ça dépend de la quantité d'UV) mais j'ignore s'il y a moyen de fixer l'image, je ne crois pas.

    Pour une pellicule normale, il doit y avoir moyen de doser le fixateur pour que la pellicule continue de noircir à la lumière visible, mais lentement. Faisant ainsi disparaitre l'image petit à petit.
    Mais ça doit être très délicat à doser. Faut faire quelques essais en chambre noire.
    (il existe même des pellicules donnant directement un positif, mais je ne connais pas leur composition)
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  11. #10
    Sanson7

    Re : Matière photosensible éphémère

    Bonsoir cette formule peut elle blanchir agbr noirci Na2S2O3 + AgBr → NaBr + Na3(Ag(S2O3)2) merci d'avance

  12. #11
    Gwinver

    Re : Matière photosensible éphémère

    Bonsoir.

    Le sulfure de Zinc lui est immédiatement phosphorescent, et visible, pas besoin de révélateur (et oui ça dépend de la quantité d'UV) mais j'ignore s'il y a moyen de fixer l'image, je ne crois pas.
    Une solution serait de placer un papier photographique sensible à la lumière émise par la substance phosphorescente, puis de la révéler/fixer comme un papier photo.

    Après tout, c'est comme la photo, il y a deux étapes : capter l'image qui donne un négatif après traitement puis "tirer" sur papier.

    Sinon, photographier avec un appareil photo ou un smartphone (sans flash).

  13. #12
    ecolami

    Re : Matière photosensible éphémère

    Bonsoir,
    S'il s'agit d'obtenir une image type photographique il faudra employer la technique photographique soit avec un halogénure d'argent soit avec des résines photosensible: dans ces deux cas la modification de la résine ou du sel d'argent n'est pas réversible.
    Le surfaces phosphorescente ne permettent pas de finesse de détails

  14. #13
    Sanson7

    Re : Matière photosensible éphémère

    Bonjour comment on fait pour effacer bromure d'argent noirci sur papier s'il vous plaît mes amis je suis vraiment bloqué ����

  15. #14
    ecolami

    Re : Matière photosensible éphémère

    Bonjour, Il faut préparer un bain de BLANCHIMENT qui converti l'argent (noir) en halogénure d'argent (Blanc). Ensuite pour retire l'halogénure il faut un bain de fixateur au thiosulfate.
    Je ne connais pas par coeur les formules de ces bains, regarde avec google.

Discussions similaires

  1. [Biologie végétale] Les graines photosensible +
    Par BlackFire83 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/05/2018, 14h52
  2. Ephémère
    Par Nicolas12 dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 6
    Dernier message: 07/09/2010, 19h31
  3. Matière photosensible
    Par leamalvina dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 21/12/2009, 13h18
  4. Sélénium, photosensible
    Par Novocaine dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/05/2008, 16h18
  5. Qu'est-ce qu'une substance photosensible ?
    Par Auguste dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/11/2004, 22h57