Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Identification d'un minéral.



  1. #1
    calypso333

    Identification d'un minéral.

    Bonjour à tous.

    J'aimerais identifier un minéral qui est soit du zirconium ou soit de l'acide sulfamique. Le précipité viens d'un bassin de traitement de l'aluminium. Le traitement a basse de zr et le pH est maintenu à 3.5 avec acide sulfamique. Je crois que il y a un test de flamme et d’après la couleur du minéral cela aide a identifier.

    Est ce qu'il y a une personne qui pourrait m'aider a trouver la couleur de la flamme pour le zirconium.Merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Fiolerlenmeyereur

    Re : Identification d'un minéral.

    Bonjour,

    Je n'ai pas très bien compris. Tu essayes d'identifier un minéral ou ce que tu appelles minéral est le précipité en question ?
    Pourquoi l'acide sulfaminique serait un minéral ?

    Pour le test de flamme j'ai eu beau chercher sur notre bel et vaste internet je n'ai rien trouvé pour ce composé

    Sinon attendons l'avis de vrai professionnels pour plus d'infos

  4. #3
    moco

    Re : Identification d'un minéral.

    Bonsoir,
    Comment pourrait-on arriver à confondre le zirconium et l'acide sulfamique ? Il est difficile de trouver deux substances plus différentes l'une de l'autre que le zirconium et l'acide sulfamique. Le zirconium est un métal gris insoluble dans l'eau. L'acide sulfamique est une poudre blanche soluble dans l'eau. Aucun des deux ne colorent la flamme.

  5. #4
    Fiolerlenmeyereur

    Re : Identification d'un minéral.

    Bonsoir,

    Je me permet de demmander
    Quelle est la compo de ce précipité (s'l y en a un "au sens propre")
    Dernière modification par Fiolerlenmeyereur ; 09/10/2018 à 19h58.

  6. #5
    calypso333

    Re : Identification d'un minéral.

    Bonjour.

    C'est soit du zirconium( ce que je pense) ou de l'acide sulfamique qui ne sait pas toute solubilisé dans l'eau chaude avant de l'ajouter .L'acide sulfamique ce solubilise lentement. Donc il est possible que l'acide soit resté en solide dans le fond de la chaudière. Une fois ajouté il se pourrait que ça soit cette poudre. Il est clair que le précipité ne se solubilise pas dans l'eau. Ni même dans un alcalin. Donc si cela serait un résidu de poudre(acide sulfamique) qui ne sais pas hydrolysé, ça serait quand même soluble a l'eau ou dans alcalin(KOH).

    Donc cela devient clair que ça pointe vers du zirconium. J’espère que cela est plus clair. SVP confirmer mon hypothèse.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    moco

    Re : Identification d'un minéral.

    Bonsoir,
    Il faudrait d'abord et surtout que tu te mettes à respecter l'orthographe et la grammaire française. On n'a pas envie de lire le charabia que tu écris. Par exemple, tu confonds à deux reprises le verbe être et le verbe savoir.
    Tu écris "de l'acide qui ne sait pas toute solubilisé", et cela devrait s'écrire "de l'acide qui ne s'est pas solubilisé"
    Tu écris "l'acide ce solubilise lentement", et il aurait fallu écrire "l'acide se solubilise lentement".
    Tu écris "si cela serait", et il aurait fallu écrire "si cela était".
    Tu écris "un résidu qui ne sais pas hydrolysé", et il aurait fallu écrire " un résidu qui ne s'est pas hydrolysé"
    Sans compter qu'ici, chimiquement parlant, ce n'est pas d'une hydrolyse dont il s'agit, mais d'une dissolution.
    Dernière modification par moco ; 09/10/2018 à 21h39.

  9. Publicité
  10. #7
    calypso333

    Re : Identification d'un minéral.

    Bonjour.

    Désolé pour mon orthographe nous les Québécois notre Français ce pers et l'enseignent aussi. C'est ca l'immersion Anglais. 7 millions de francophone dans 400 millions de anglophones. Donc m'avez vous compris quand même. Si non je crois que je vais m'abstenir d'écrire sur ce forum que j'aime bien.

    Merci

  11. #8
    Fiolerlenmeyereur

    Re : Identification d'un minéral.

    Bonjour,

    Il t'a été dit (moco) que aucun des deux composants colorent la flamme.

    Mais je ne comprend pas très bien. Tu cherches a identifier un "mineral".
    Ce "minéral" est ce "précipité" dont du parles ?
    A quoi ressemble le précipité dont tu parles ?
    Si on revient a la définition de minéral, le seul "minéral" serait le zirconium
    Essaye de joindre une photo...
    Donne plus d'infos...

    Quand tu dis qu'"il est clair"ne se solidifie pas dans une solution alcaline, as tu testé ?

    Ps: ne prend pas mal le commentare de moco, même s'il peut avoir l'air vexant il est constructif

  12. #9
    calypso333

    Re : Identification d'un minéral.

    Bonjour.

    Effectivement le seul minéral en présence est la zirconium . J'aurais dû poser la question en disant: j'ai un précipité blanc qui est soit un minéral le zirconium ou un résidu d'acide sulfamique qui n'est pas complètement hydrolysé. Dans les deux cas ça donnent un précipité blanc. Je sais que lorsque on expose un solide minéral a une flamme celle-ci prend une coloration différente tout dépendant quel type de minéral.Donc le voulais savoir si le zirconium avec cette particularité.

    Mais depuis le premier poste (environ deux jours) j'ai été capable identifier le précipité et c'est du zirconium car même si l’acide sulfamique solide est ajouté dans le bassin il fini par hydrolyser.

    Aussi dans la société ou je travail nous avons des cousins français. Pour nous c'est un très bel accent.Merci pour votre aide meme si ma description n'était pas toujours facile a comprendre.

  13. #10
    Fiolerlenmeyereur

    Re : Identification d'un minéral.

    Bonjour,

    Ravi que tu aies trouvé ton bohneur

  14. #11
    ecolami

    Re : Identification d'un minéral.

    Bonjour,
    Au départ il suffisait de calciner un échantillon: l'acide sulfamique ce serait décomposé et les sels minéraux seraient restés. La difficulté étant plutôt de caractériser le zirconium pour le différencier des autres métaux dont les sels sont blancs (ils sont nombreux!!)

  15. #12
    calypso333

    Re : Identification d'un minéral.

    Citation Envoyé par ecolami Voir le message
    Bonjour,
    Au départ il suffisait de calciner un échantillon: l'acide sulfamique ce serait décomposé et les sels minéraux seraient restés. La difficulté étant plutôt de caractériser le zirconium pour le différencier des autres métaux dont les sels sont blancs (ils sont nombreux!!)
    Merci pour cet excellent test qui m'aurais permis d’identifier le précipite.

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Identification minéral
    Par berytus-berytus dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/06/2016, 22h09
  2. [Identification]Identification minéral particulier
    Par Scheffer dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 4
    Dernier message: 07/07/2013, 01h35
  3. [Identification] identification d'un minéral bleu
    Par karadocpro dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/02/2013, 23h57
  4. [Identification] Mineral
    Par AirLibre dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 15
    Dernier message: 29/10/2012, 03h04
  5. [Identification] Identification minéral douteuse!
    Par 1para13 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 7
    Dernier message: 20/10/2009, 12h47