Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Analyse oxalate de Fer II



  1. #1
    mikadom

    Analyse oxalate de Fer II


    ------

    a) Détermination du titre précis de la solution de permanganate de potassium
    La concentration molaire de la solution de permanganate de potassium est d'environ 0,02 mol/L
    -> Prévoir l ' ordre de grandeur de la masse avec oxalique dihydraté à peser pour réaliser un dosage efficace
    ordre de grandeur de la masse m= 0.063g

    Mode opératoire
    - Peser avec précision la quantité adéquate d'acide oxalique dihydraté (H2C2O4,2H2O), et la dissoudre dans environ 50mL d'eau distillée placée dans un erlenmeyer
    - Ajouter 20 mL d'acide sulfurique dilué au 1 / 5ème
    - Chauffer la solution à 60-80 ° C en plaçant l'erlenmeyer directement sur la plaque chauffante
    - Titrer lentement par la solution de permanganate de potassium, en agitant régulièrement, et déterminez le volume Vequivalent

    Compte rendu: (mes réponses)

    Pour quelle raison doit-on titrer la solution de permanganate de potassium juste avant son utilisation comme réactif de dosage?
    aucune idée
    Ecrire l'équation bilan de la réaction du dosage
    2MnO4- + 6H+ + 5H2C2O4 -> 2Mn2+ + 8H2O + 10CO2
    Comment expliquer le phénomene parfois inquietant qui se produit au début du dosage, et quelle est l'utilité du chauffage?
    Je ne vois pas du tout de quel phenomene ils peuvent parler
    le chauffage sert de catalyseur pour la réaction

    Pourquoi le problème n'apparait-il qu'au début du dosage, et comment nomme-t-on ce type de réaction?
    comme je ne sais pas de quel phénomene ils parlent je ne peux pas repondre a la question
    Déterminer la valeur de c avec la précision optimale permise par le matériel utilisé
    je sais qu'il faut utiliser mon Veq qui est de 9.7mL en m'aidant de l'équation bilan mais je n'est pas encore planché la question vu que j'essayais
    de trouver les questions precedentes


    Merci de votre aide

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Analyse oxalate de Fer II

    Bonsoir,
    Je vais essayer de répondre à tes questions.
    - On dose le permanganate peu avant son emploi, car cette solution est instable. Elle se décompose légèrement mais spontanément au fil des jours.
    - Au début du titrage, la réaction est si lente qu'on croirait qu'il n'y a pas de réaction. Quand on verse un peu de permanganate dans une solution d'acide oxalique, il ne se passe rien au début. Cela provient du fait qu'en réalité c'est l'ion oxalate qui devrait réagir avec l'ion permanganate. Mais comme ces deux ions sont négatifs, ils se repoussent et la réaction ne se produit pas, ou alors très lentement. Par contre, dès que la réaction a commencé, elle se produit très facilement et très vite. Cela est dû au fait que, dès qu'il se trouve des ions Mn2+ en solution, ceux-ci réagissent avec l'ion permanganate et forment MnO2, lequel réagit très facilement avec l'acide oxalique. Et plus le temps passe, plus il y a d'ions Mn2+, et plus la réaction est rapide. L'ion Mn2+ peut être considéré comme catalyseur de cette réaction.
    - On chauffe pour accélérer la formation des premiers ions Mn2+.

  4. #3
    mikadom

    Re : Analyse oxalate de Fer II

    Merci beaucoup moco pour ton aide
    - Si j'ai bien compris le fait que le permanganate soit instable, est lié qu'il est dissous dans l'eau et donc qu'il oxyde celle ci, du coup il se décompose tout seul
    - Pour le phénomène du début de réaction se serait lié a la réaction de médiamutation du Manganèse
    3Mn2+ + 2MnO4- + 2H2O => 5MnO2 + 4H+
    Les ions MnO4- forment des ions Mn2+ mais en parallèle ces ions s'associent pour former du MnO2 qui réagit avec l'acide oxalique
    Mais j'ai une question qui me demande pourquoi cela se passe qu'au début du dosage, on pourrait dire que c'est a cause de la présence
    des ions permanganate qui se trouvent qu'au début du dosage et qui sont consommé ensuite
    Sur la fin, c'est pas très claire

  5. #4
    jeanne08

    Re : Analyse oxalate de Fer II

    Comme te l'explique moco, la réaction de l'acide oxalique avec le permanganate est relativement lente ( au tout début, lorsqu'on met un peu de permanganate dans la solution d'acide oxalique il ne se passe rien, c'est pourquoi on chauffe au début).Les ions Mn2+ qui se forment catalysent la réaction donc dès qu'elle a démarré, elle devient rapide et même de plus en plus rapide: on dit que la réaction est auto-catalytique ( le produit formé catalyse la réaction).

  6. #5
    mikadom

    Re : Analyse oxalate de Fer II

    Merci beaucoup j'ai compris le phénomène

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Analyse stœchiométrique de l'oxalate de fer2
    Par AstateG dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 29/01/2016, 14h49
  2. Tp Dosage d'un oxalate de fer
    Par PecheAgrume dans le forum Chimie
    Réponses: 11
    Dernier message: 08/03/2013, 18h30
  3. Question sur l'analyse de l'oxalate de fer (II)
    Par JumpingJack dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/12/2011, 09h27
  4. oxalate
    Par nicephore dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/03/2008, 18h02
  5. oxalate
    Par nicephore dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/04/2007, 18h18